6 août 2015

Dossier spécial n°7 - Comment faire un Sac de Survie

Un sac de survie pour un survivaliste passerait probablement pour le minimum syndical, et c'est d'ailleurs la première des choses que toute personne prévoyante va vouloir constituer.

Mais admettre qu'un tel équipement est indispensable ne suffit pas : Reste à savoir ce qu'il faut mettre à l'intérieur.

La question est capitale, dans la mesure ou le contenu de notre sac pourrait le moment venu faire la différence entre la vie et la mort. Ou du moins, influer grandement sur notre niveau de confort.

Le Dossier spécial Été 2015 a pour but de répondre à cette question.



Si vous tapez "Bug-Out-Bag" ou "Sac-de-survie" sur un moteur de recherche, vous verrez alors défiler des centaines de pages, littéralement, chacune donnant sa propre version de la chose. Et si vous persistez dans vos recherches, il y a de fortes chances pour que vous finissiez en vous posant la même question existentielle qu'au départ, à savoir :

"Mais bon sang, qu'est-ce qu'il faut que je mette dans mon sac de survie ?"

Ce nouveau dossier de plus de 50 pages a pour but de vous donner tous les éléments nécessaires pour que vous puissiez répondre par vous-même à la question de manière pertinente.

Il vous révélera les Clés de compréhension d'une méthode pratique et complète qui vous permettra de constituer le meilleur sac de survie dont vous puissiez avoir besoin le moment venu, quels que soient le contexte et l'environnement.

Pour vous éviter les achats inutiles, nous vous dirons ce qui marche sur le terrain, et ce qui ne marche pas ; Ce qui est vraiment utile et ce qui ne l'est pas. Nous vous indiquerons les meilleurs équipements, mais aussi comment choisir ceux que vous n'auriez pas encore.

Enfin, nous terminerons en donnant deux exemples précis. Le premier, celui d'un sac d'évacuation destiné à un binôme, le second, un sac de mission pour un survivaliste devant traverser une grande ville par temps de chaos ; Chacun avec une liste détaillée des équipements à emporter.


Dossier Spécial n°7 : Le contenu du Sac de Survie

53 pages
Disponible dès maintenant !

Prix du numéro : 6 euros

La Lettre est envoyée au format pdf à l'adresse email
enregistrée lors de la commande.


14 commentaires:

  1. Pierre,

    Merci,

    Excellente idée que de tout mettre sur l'étagère avant de choisir le sac ... et de le porter.
    Rien de tel que le principe de réalité.

    Laurent

    RépondreSupprimer
  2. excellente initiative! enfin un site francais applicable en France!!!

    RépondreSupprimer
  3. Excellent dossier qui montre une fois de plus que la meilleure arme du survivaliste est son intelligence.
    Avant de se lancer dans toutes les directions, prendre le temps d'analyser SA situation personnelle puis adapter son équipement a cette situation.
    Ce dossier est aussi une excellente synthèse du matériel a prendre qui permet de faire le point avec ce que l'on a déjà mis en place ou oublié par domaines.

    RépondreSupprimer
  4. Passionnant dossier, mais pourquoi faire régulièrement le choix de matériel militaire ? Je sais que ces articles sont solides et peu cher, mais leurs poids et leur manque de confort et de praticité ne risquent pas d'être un handicap pour une évacuation rapide ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme il est indiqué dans le dossier, parce qu'il est fiable, polyvalent, et conçu pour le terrain par des gens de terrain (pour le manque de "praticité", je pense que vous voulez me charrier, n'est-ce-pas ?). Mais comme il est dit aussi, rien ne vous empêche d'opter pour du matériel civil plus léger à usage unique. L'important étant de disposer des articles qui seront vraiment nécessaires le moment venu, et ne pas s'encombrer de choses inutiles ; C'est le but de ce dossier. Cordialement

      Supprimer
  5. Merci Pierre,

    Encore une fois un article passionnant et très bien tourné! !
    Ton site est une mine d'informations pour celui qui se donne la peine d'approfondir ses connaissances. ...car en cas de survie, entre le faible , le fort et le cruel seul les acquis feront la différence!!
    Stay Safe.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir à toutes et à tous.

    Merci à vous monsieur Templar, pour cet excellent dossier que j'ai lu d'une traite. Concision, bon sens, précision. Que dire de plus?

    Concernant le matériel militaire, celui-ci alliant prix raisonnable, fabrication française ( le plus souvent), rusticité/solidité et praticité, pourquoi s'en passer?

    J'utilise ( quasiment au quotidien), un Bergam d'époque ( neuf de stock), plus précisément le modèle " chasseur alpin" ( je voulais plus grand et avec poches intérieures que le Bergam modèle " TTA" dont je possède également un exemplaire), cela pour me rendre sur mon lieu de travail, comme pour les promenades.

    Depuis un an que j'utilise l'un, puis l'autre, j'en ai alourdi progressivement le poids, pour arriver à 15 kilos ( poids maximum que je me suis autorisé à porter).

    Cela allié à une marche pluri-hebdomadaire d'au moins 5 kms/jour ( jusqu'à 12 kms quand j'en ai le temps), je ne peux que confirmer, en tant que civil peu affuté, vos dires concernant la nécessité d'un entrainement, rigoureux, progressif et raisonnable.

    En effet, pas question de s'entraîner dix minutes avant la catastrophe!

    Je ne vais pas détailler le matériel que j'utilise, mais les articles militaires ont ma préférence ( fabrication française ou d'autres pays d'Europe).

    Pour ce qui est du gain de poids, il y a un métal très intéressant: le titane. Son seul défaut: le prix.

    J'ai deux gourdes et une popote/gourde en titane CP: un achat onéreux mais rentable.

    Merci encore pour ce dossier.

    Cordialement.

    Aristophane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut à toi Aristophane ainsi qu'à toutes et à tous;j'avais pas "tilté" à l'époque sur ton post et maintenant que je le relis;sais tu que le titane comme l'alu sont nocifs pour un usage alimentaire?c'est sûr,c'est plus léger mais tu te "salopes" la santé avec ca,rien ne vaut l'acier inox(qualité alimentaire.je voulais juste te le signaler.cordialement,Jeannot

      Supprimer
  7. Salut à toutes et tous,juste pour vous lâcher un ptit lien d'un sîte de surplus/militaria ou on trouve du matos pas trop cher,faut chercher et traduire les pages,mais bon..à voir?!?il y a des bons prix mm mieux qu'"asmc"sur certains trucs(duvets grands frois notament) qui est pourtant mon principal"dealer" de matos; le lien:militaria for you ,espérant que cela serve à quelqu'un et encore merci à "Photographe nomade"pour le lien!!! bien à vous tous,LPN26

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut LPN26 très bon ton lien. Merci. On y trouve aussi des Rainsuit dans le sac à 7,5e des couteaux MORA à 13,95 et même des bayonettes MosinNagant à 27,95. Je t'ai envoyé il y a 2 jours un mail sur ton Yop "jl-1o5xveml" j'espère que c'est toujours la bonne adresse, sinon je te le ré-écrirai. Prends bien soin de toi. Bob

      Supprimer
    2. Bonjour à toutes et à tous.

      Merci à vous, anonyme du 21 août 2015 à 00H06, pour ce site néerlandais!

      Il semble très bien achalandé, notamment en articles datant de la seconde guerre mondiale, à des prix raisonnables.

      Ne reste qu'à voir les coûts et conditions de livraison, et la fiabilité du site.

      Cordialement.

      Supprimer
  8. Déjà ça commence mal. Le B.O. B, la première chose à constituer? Heu....dans toutes les crises possibles, combien pousseront à devoir évacuer son domicile ? Et dans ce faible pourcentage, combien empêcheront de remplir sa voiture?
    Le bob, ça doit représenter grand maximum 5% des cas de crise. Donc la première chose à constituer se trouvera autre part.( réserves, armement...)

    RépondreSupprimer
  9. Arrêtez de fantasmer, tout ce que vous envisagez ne se produira jamais. Nous mourrons tous bien plus banalement que dans une situation de chaos…

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.