9 novembre 2015

10 articles essentiels pour survivre au chaos

De plus en plus de sites "dissidents" s'amusent à publier leurs propres listes de ce qu'ils estiment nécessaire de prévoir en vue du prochain effondrement sociétal.

Survivre au Chaos ne pouvait donc pas échapper à la règle, sans compter que cela peut toujours donner quelques idées aux survivalistes "débutants", et aux autres éventuellement, toujours à l’affût de recettes éprouvées.

J'ai donc rassemblé quelques éléments, parmi les nombreux possibles, qui me paraissent indispensables dans une telle éventualité. Il en existe sans doute bien d'autres, mais cela ne coûte pas plus de commencer par les basiques...



L'histoire a prouvé que les sociétés finissent toujours par s'effondrer, et que lorsqu'elles le font, les citoyens sont toujours les premiers surpris, et les plus mal préparés. Pour éviter de telles déconvenues aux lecteurs de ce blog, il m'a paru opportun de rappeler quelques bases fondamentales pour ce qui concerne une éventuelle survie lors d'un éventuel effondrement.

Il est bien évident qu'une liste comme celle qui suit vaut pour un effondrement normal, entre guillemets, en dehors de tout événement dramatique et définitif tel que la chute d'un astéroïde gigantesque ou une guerre nucléaire qui ne nous laisseraient que les yeux pour pleurer, dans le meilleur des cas, et feraient probablement fi de tous nos jolis préparatifs.

Dans le cadre, donc, d'un effondrement sociétal "normal", il y a des articles et des équipements qui deviennent tout d'un coup totalement obsolètes, tandis que d'autres acquièrent une valeur proprement phénoménale.

Pour résumer, on pourrait dire que les choses les plus courantes et les plus faciles à obtenir en temps normal font partie de cette dernière catégorie. Des choses simples comme de vulgaires sacs poubelle, voire même du déodorant, seront littéralement arrachées des étagères des supermarchés et disparaîtront jusqu'à ce qu'un nouvel ordre soit installé, si tant est qu'un nouvel ordre soit réinstauré un jour et qu'il soit en mesure de les produire à nouveau...

Le but est donc de se préparer au pire par l'étude des leçons de l'histoire, c'est-à-dire en prenant exemple sur les récents effondrements sociétaux que notre vieille Europe a connus ; En étudiant l'histoire de survivalistes d'autres pays touchés par des guerres civiles ou des crises économiques sévères, et ce qu'ils ont stocké ou échangé pour survivre. Et ce qu'il y a de bien, c'est qu'il n'est pas besoin de remonter à Mathusalem pour avoir une idée précise sur la question.


Les équipements et fournitures à long terme


1. Les livres


Il est indéniable que les livres contribuent à la survie dans une perspective à long terme. Une petite bibliothèque constituée des ouvrages les plus pratiques dans les domaines les plus fondamentaux (agriculture, vie courante, défense, etc.) est certainement l'une des choses essentielles à posséder. Il y a plusieurs raisons à cela.

La première est que les livres offrent une connaissance illimitée, depuis les techniques de jardinage jusqu'à celles de pêche ou de piégeage. De tels savoirs sont aujourd'hui accessibles à tout le monde, en quelques clics de souris et pour quelques euros, sinon gratuitement.

La seconde est que chaque bon livre représente à lui seul des vies entières d'expérience et de labeur, qu'il serait vain de prétendre acquérir par soi-même, surtout lorsqu'on ne dispose que d'une seule vie, que le temps presse et qu'il faut trouver des solutions immédiates à des problèmes non moins pressants. Les livres peuvent fournir des informations vitales sur la manière de construire un abri et le fortifier, sur la santé, le traitement des blessures, la gestion d'un élevage, la culture, la chasse, la pêche, la mécanique, etc. Autant de domaines essentiels pour le survivaliste et sa famille qui se retrouveront seuls (ou en communauté) dans un monde à rebâtir.

Avoir une petite bibliothèque couvrant les plus principaux domaines de l’ingénierie humaine est donc indispensable à mon sens. On veillera cependant à :
  1. Conserver des versions papier, c'est-à-dire de vrais livres avec de vraies pages, et non pas se contenter de fichiers informatiques rangés dans un ordinateur ;
  2. Privilégier les livres anciens, voire très anciens, dont les techniques sont faciles à mettre en oeuvre et ne nécessitent pas d'équipements ou de machines modernes. Les rééditions de vieilles encyclopédies datant d'un ou deux siècles sont des sources de savoir inestimables.
  3. Ne pas s'encombrer d'ouvrages inutiles, mais choisir les plus remarquables dans leurs domaines respectifs. Deux ou trois ouvrages pour chaque branche de l'activité humaine sont suffisants.
S'il fallait en conseiller quelques-uns, je pencherais volontiers pour des ouvrages de ce type :

- Le livre du colon : Remis aux gens du siècle dernier qui voulaient s'installer sur les rudes terres du Québec...
- La nouvelle maison rustique, ou économie rurale, pratique et générale de tous les biens de campagne tome 1, 2 et 3 (1798). Je vous conseille ce site, qui propose de nombreux livres utiles en téléchargement gratuit (notamment sur la distillation).

Si ces livres vous intéressent, vous feriez bien de les télécharger sans attendre, les liens internet vieillissant en général assez mal. Vous devrez aussi les imprimer, et les relier, ou du moins les parties que vous jugerez utiles.




2. Du fil et des aiguilles


Ce n'est pas une chose à laquelle on penserait en premier, voire qu'on jugerait digne de prévoir. Pourtant, le fait de savoir coudre et réparer des vêtements fait partie des compétences essentielles, en particulier dans le cas d'un effondrement économique. C'est le genre de compétence et d'activité que votre compagne ou votre fille pourraient très bien prendre en charge, à moins que celles-ci n'aient déjà l'esprit pourri par le féminisme dont notre société s'évertue à leur bourrer le crâne.

Et même si vous êtes seul ou que celle qui vous accompagne n'a pas l'intention de faire du canevas pour survivre, il ne coûte rien ou pas grand chose de prévoir des aiguilles, du fil, et d'autres articles de mercerie tels que quelques fermetures-éclairs ou de la bande élastique. N'oubliez pas aussi des aiguilles spéciales, des alênes et du fil poissé pour coudre le cuir. C'est le genre d'article qui se conserve indéfiniment et qui ne manquera pas de servir un jour.

Pourquoi pas un bon livre sur la couture ? Bien entendu, une machine à coudre comme celle qu'avaient nos grands-mères au début du siècle dernier serait l'idéal, si vous avez la place pour cela (vous savez, ces vieilles Singer noires montées sur une table et que nous avons consciencieusement jetées à la poubelle au fil des générations...).


3. Des graines


Lorsque tout aura été mangé, il faudra penser à produire (même avant, si possible), et comme les jardins ne sont pas livrés clés en main par le Tout-Puissant, il va bien falloir un jour ou l'autre se salir les deux (mains). Pour ce faire, des graines des principales variétés de fruits et légumes, proprement récoltées et conservées, sont indispensables.

L'avantage des graines est leur faible encombrement. On peut en stocker des dizaines de milliers, littéralement, dans un simple bocal en verre. Il faut bien entendu choisir des graines de qualité Bio, les plus rustiques possibles, adaptées à la région où l'on vit. Bien que n'étant pas un spécialiste dans ce domaine, je crois savoir que les graines se conservent beaucoup plus longtemps que la période d'un ou deux ans généralement indiquée sur les sachets du commerce. Les connaisseurs sont invités à commenter à ce sujet, pour le plus grand profit de tous les lecteurs.

Bien entendu, un ou deux livres complet sur le jardinage et la culture des variétés les plus courantes sont un complément indispensable. Vous en trouverez de nombreux sur le site cité en référence.


4. Des animaux d'élevage


Autant se l'avouer, les animaux de basse-cour traditionnels sont une véritable chierie à élever, dans tous les sens du terme, sans parler des plus gros. N'importe qui a des poules ou d'autres volatiles du même acabit pourrait vous le confirmer. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que 500 paysans se suicident en France chaque année.

Pourtant, de tels animaux seront indispensables pendant ou après le chaos. 2 poules = 2 œufs par jour = Survie. En plus, ces gonzesses à plumes savent se contenter d'un rien pour produire, sinon quelques vers qu'elles dénichent toutes seules et restes divers. Dans ce domaine, les lapins sont pas mal non plus, puisqu'il leur suffira d'un peu d'herbe coupée. Tout cela pour dire que de tels élevages ne nécessitent pas que vous stockiez des montagnes d'aliments spécifiques en prévision (sacs de graines ou autres).

Même si vous vivez pour l'instant en urbain, rien ne vous empêche de prévoir quelques livres qui traitent de la question. Sachez aussi que l'éternel Chlorure de magnésium que vous aurez eu la sagesse de stocker pour vous convient aussi parfaitement aux animaux. Un très grand nombre de maladies peuvent être guéries au moyen de ce remède quasi miraculeux, y compris des pathologies très lourdes qui font le désespoir des éleveurs mal informés et les obligent parfois à sacrifier tout leur troupeau (avec l'aide des vétos payés pour les désinformer).




5. Des outils


La plupart des gens ne réalisent pas l'importance d'avoir des outils dans un scénario de chaos, même (et surtout) les plus basiques. Dans une civilisation post-apocalyptique, plus rien ne sera produit qui puisse aider en ce sens. Même la forge nécessite d'avoir les outils adaptés pour pouvoir en fabriquer d'autres. Tout ce qui sera nécessaire pour réparer un abri, entretenir sa protection, voire une voiture, devra être accompli au moyen d'outils classiques fonctionnant à l'huile de coude.

Il est donc vital d'investir dans quelques outils basiques et universels, de bonne qualité. Ceux qui habitent en ville devront les prévoir, même s'ils ne disposent pas de beaucoup de place, ne serait-ce qu'une trousse complète permettant de réaliser les réparations d'urgence. Une pelle, une pioche, une scie, une hache... Autant de matériel dont un survivaliste et sa famille ne pourraient se passer, où qu'ils se trouvent.


6. Des armes, kits de nettoyage, et munitions


Aussi bien pour la défense personnelle que pour d'éventuels échanges, la sécurité de ces derniers étant indissociablement liée à la capacité d'assurer sa propre protection. Pour ce qui est de la chasse, j'y crois personnellement beaucoup moins, mais les plus optimistes pourront toujours prévoir cette éventualité (ainsi que les munitions correspondantes). Nous aurons l'occasion de revenir sur la question des armes dans de prochains articles.


Les équipements et fournitures à court terme


1. Des lames de rasoir


Des rasoirs ainsi que des lames du même nom seront des choses de grande valeur dans un scénario de chaos. Ils ne coûtent rien et prennent peu de place. Tous survivaliste sérieux devrait en faire un bon stock. De tels articles vont intéresser aussi bien les hommes que les femmes, c'est-à-dire l'ensemble de la population. Croyez-le ou non, ils vaudront de l'or le moment venu.

D'ailleurs, un des meilleurs signes pour distinguer un survivaliste du lambda moyen sera son apparence, à savoir nette et rasée pour le premier. J'imagine déjà qu'il s'en trouvera pour me dire que rester crasseux serait un bon moyen pour se fondre dans la masse. Bien sûr... A vous de voir ; Chacun est libre de puer autant qu'il le désire. Dans ce cas, prévoyez au moins un stock pour les échanges, vous pourrez ainsi puer plus longtemps que les autres...


2. Alcool et Tabac


Il ne faut jamais sous-estimer la valeur de l'alcool et du tabac dans une société d'après-chaos. C'est même à mon sens un excellent domaine dans lequel se spécialiser dès à présent, pour ceux que cela intéresse. Vous aurez toujours des clients, des gens qui seront prêts à échanger femme et enfant, voire même une boite de haricots, pour un simple joint. Si vous êtes capable de répondre à la demande, alors vous et votre famille ne serez jamais dans le besoin.

Durant toutes les guerres, des lambda un peu plus malins que la moyenne ont bâti de véritables fortunes avec les deux voire un seul de ces palliatifs. Dites-vous bien qu'aux plus les gens seront désespérés, au plus ils se tourneront vers des choses qui puissent leur faire oublier leurs malheurs. C'est triste à dire, mais la nature humaine est ainsi faite et ne croyez surtout pas que vous y changerez quelque chose en prêchant la bonne parole.

Même s'il coûte relativement cher de faire des stocks conséquents à l'heure actuelle, rien ne vous empêche de prévoir d'ores et déjà quelques bons bouquins pour apprendre à distiller le moment venu. Je vous renvoie au site dont j'ai parlé plus haut, qui possède une bibliothèque complète sur la question. Encore une fois, n'attendez pas que les liens soient morts pour faire vos emplettes... Par contre, il faudra attendre un peu pour ce qui concerne la culture du tabac, dans la mesure où celle-ci est strictement interdite à l'heure actuelle aux particuliers.

Pour ce qui est de l'alcool, le matériel nécessaire à sa fabrication devrait être prévu dès à présent. Pour le tabac, vous pouvez acheter des graines sur internet sans problème, et les stocker dans l'attente du Grand jour. Tapez "Tobacco seeds" sur votre moteur de recherche. Il existe un site anglais (UK) qui en propose de toute sorte. Prévoyez aussi les manuels pour la culture, le séchage et la mise en oeuvre. Tout peut être trouvé sur le Net. Au pire vous n'avez qu'à imprimer, et relier. Occupez-vous en sans attendre, et procurez-vous le matériel tant qu'il est encore possible de le faire.




3. La capacité à dépanner les autres


Ou encore à apporter des solutions aux problèmes de vos compatriotes, que ce soit par votre propre travail, ou par celui d'autres personnes via votre entregent (voir notre article sur La corruption dans une société de chaos). Celui qui possède de réelles compétences - qu'il soit docteur, professeur, jardinier, garde professionnel, couvreur, charpentier, maçon, etc. - verra sa valeur décuplée, pendant que les travailleurs sociaux actuels et les avocats seront à la ramasse à mendier dans leur coin.

Celui qui détient de vrais savoir-faire en main, celui-là ira loin et saura toujours trouver de quoi mettre à manger sur sa table. Tout service se monnayera le moment venu en équipements vitaux tels que de la nourriture, des armes, des munitions, médicaments et autres, et non plus en simples écritures virtuelles sur un compte en banque.

Voyez dès à présent quel VRAI service vous seriez en mesure d'offrir, ou lesquels vous pourriez développer au cas où vous sortiez de l'université sans réelle compétence (ce qui va de pair). Vous n'avez pas besoin de devenir expert, ni même trouver un domaine essentiel ou hors du commun. Un savoir-faire tout simple mais précis et bien ciblé peut devenir une véritable mine d'or dans un contexte de chaos. A ce sujet, il me revient toujours en mémoire l'histoire du gars de Sarajevo qui avait pu survivre à la guerre très confortablement parce qu'il avait fabriqué un système qui lui permettait de recharger les briquets avec une grosse bouteille de gaz...


4. Des choses à échanger


J'écris cela avec une certaine réserve, dans la mesure où le troc ne pourra s'envisager que sous certaines conditions, dont la première serait d'avoir le personnel nécessaire pour surveiller ses arrières.

Dans un vrai contexte de chaos, il est bien évident qu'il serait totalement suicidaire de sortir avec son panier de tomates du jardin sous le bras pour aller les échanger sur la place publique. Tout ce que vous y gagneriez, c'est une balle dans la tête. Cela dit, le troc reste une chose envisageable, du moins dans l'absolu.

L'idéal pour ce faire serait de stocker dès à présent des choses de première nécessité et de petit volume. C'est la règle pour un troc profitable et sûr. Des choses simples telles que des briquets, des petits sachets de café soluble, du shampoing, du savon, du dentifrice, des brosses à dents, et même du maquillage auront une énorme valeur marchande. Relisez à ce titre L'or et l'argent en temps de chaos.

Ah oui, j'oubliais...




Pour le court et le long terme, une jeune et jolie compagne afin de perpétuer la race, entre autre, et pondre quelques fournées de petits survivalistes bien teigneux. Ceci à l'attention des prudes boutonneux qui s'offusquent régulièrement de trouver sur ce blog des photos de jolies filles, et me classe d'entrée parmi les fumistes, eux qui n'ont pour la majorité jamais rien fait ni vu de leur vie. A ces vierges effarouchées, je dis sans détour : Messieurs, allez vous faire voir !

Et à tous les autres, merci de votre fidélité...

98 commentaires:

  1. bonjour Pierre !
    vous avez oublié le plus important :
    une couveuse à pétrole de début 1900 pour produire des poussins à la demande !!
    je suis bien placé pour savoir qu'on ne fait pas couver une poule sur commande !!

    De mon coq et deux sussex de 2013 je n'ai eu qu'une couvée de 6 coquelets et 4 poulettes en mai 2014 . En aout j'ai racheter 10 rousses de reforme à 4€ .
    Depuis le renard m'a bouffé le coq puis une sussex puis coquelets et poulettes .
    En 2015 pas de couvée et encore le renard!!
    Il me reste 3 coquelets devenu coq 8 rousses usées et une sussex aux arrêts de rigueur !

    La couveuse à pétrole est l'outils indispensable pour produire du poussins à volonté .
    Edf peut être coupé, les bouteilles de gaz introuvables, le petrole est divisible à l'infini !

    C'est la monnaie d'echange pendant le chaos !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour faire fuir le renard, il existe une solution simple : un poste de radio solaire qui est branché H24 sur une fréquence style France info... très efficace.

      Supprimer
    2. c'est pas faux ,mais ils s'y habituent les renards,ils viennent jusque dans les maisons en passant par les chatières (j'ai une petite vidéo la dessus en caméra thermique)très vite ça n'a plus aucune incidence sur leur comportement ,pas plus sur les sangliers qui viennent renverser en ville les conteneurs /poubelles a 5 heures du soir

      Supprimer
  2. Merci, je ne savais même pas que ça existait ! Babette (je vais chercher la dite couveuse)

    RépondreSupprimer
  3. salut pour les graines j'ai acheter chez kokopeli ils vendent que du bio d'eritage et ont un choix impressionnant adapté a vos climat de regions

    RépondreSupprimer
  4. messge a l'admin, quand tu parle de reliure de livre utile j'ai imprimer tout les article de ce site pour pas les perdre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, bien que je n'ai pas imprimé TOUS les articles, seulement une bonne partie. J'inclus les commentaires, qui souvent ajoutent encore une bonne dose supplémentaire d'informations utiles.
      Hugues

      Supprimer
  5. pour le renard poulailler avec poteaux supportant le grillage dits "a bas volets" c.a.d. :mise en oeuvre : enfoncer sur 60 cm de profondeur tout les 1 mètre 20 des piquets acier laissez 10 cm hors sol cette partie percée de 2 trous qui recevra les piquets bas volet eux mêmes percés de trous correspondants (fixation boulons de 6 mm) .Les piquets bas volets feront 1.75m de haut avec retour vers l'Extérieur sur 50 cm avec un angle de 45 °. (longueur totale du piquet y compris le retour 1.75m) l'intéret de fixer le piquet sur celui dans le sol par boulonnage est que c'est plus facile de taper pour l'enfoncer sur une ferraille de de 60 cm que sur un machin de 1.75 pas droit et ça va très vite !,ce retour bas volet empèche le goupil de passer ce surplomb grillagé.Après c'est le plus pénible,tout autour du périmètre ainsi formé par les piquets plantés on creuse sur 35 cm de profond et 50 de large que l'on recouvre de grillage,grillage qui remonte les long des poteaux jusqu'a l'extrèmité des bas volets.On recouvre de terre bien tassée.Ménagez une porte d'entrée.C'est fait le renard ne passera pas dessous il gratte au ras du grillage pas a cinquante cm en arrière (alors que si le grillage entre dans le sol sans retour il passera même a 80 cm de profond et sous des parpaings) Depuis je n'ai pas perdu une seule poule depuis 6 ans et des renards j'en voie régulièrement au moins trois a quatre fois par mois,maintenant ils se contentent de leur nourriture naturelle qui sont a 95% des campagnols dont ils me débarrassent ,je n'ai plus a les tirer

    RépondreSupprimer
  6. Riesling et poulet roti aux quatre épices9 novembre 2015 à 11:03

    Grand merci à Pierre Templar pour cet article bien mené !

    A propos des poules j'ai une petite anecdote racontée par feu ma grand mère qui a connu les affres des deux guerres (née en 1899).

    Les allemands étaient organisé au point de relever le nombre de poules chez chacun - et de tous les animaux domestiques dont ils réquisitionnaient les denrées - :
    Tant de poules devaient donner tant d’œufs sur le papier, mais le grain venant lui aussi a manquer, les poules mal nourries ne donnaient pas d’œuf tous les jours, très loin de là.

    A cet évident constat, voici ce que ma grand mère s'est entendu intimer par un vieux rat boche bedonnant qui faisait office de collecteur : "Die sollen kratzen !" (Trad : elles n'ont qu'à gratter !")

    Sauf qu'il n'y avait aucun jardin - qu'elles auraient d'ailleurs dévastée - mais seulement une cour pavée !

    Bref, les gens pour ne pas crever de faim en venaient à planquer des poules et des lapins dans les greniers, les caves, etc...

    RépondreSupprimer
  7. Riesling et brochettes de cailles aux fines herbes9 novembre 2015 à 12:13

    C'est marrant, il me vient une autre anecdote pour les lapins.

    Ma mère (née en 1933) racontait qu'a partir de 1943 son père avait creusé sous un auvent un trou dissimulé de 3 x3 m astucieusement recouvert, où il cachait quelques clapiers à lapins.

    Mais dès la troisième génération, les lapins qui résultaient de cet élevage clandestin étaient totalement aveugles et leur chair parait-il d'une qualité exécrable.

    Autre anecdote. En période de guerre TOUT, absolument tout commence a valoir son pesant de richesse. Le charbon pour alimenter une forge. Le moindre bout de cuir d'une vielle godasse usée, le moindre bout de de métal ou d'acier, etc ;

    A tel point que ma mère m'a racontée qu'à partir de début 1945 tous les enfants du village devaient sous peine de punition venir à l'école chaque matin avec une livre de feraille afin de contribuer à l'Effort de guerre allemand :
    Le tas de ferraille était au milieu de la cour de l'école et chaque gamin devait, sous l’œil acéré du directeur Schleu, jeter son offrande imposée.

    Sauf qu'au bout de deux semaines ils n'avaient plus rien à ramener. Et donc, pour échapper à la sanction, les gosses - ou leurs parents pour les plus petits - venaient nuitament dérober une livre de ferraille en catimini pour les enfants du Reich puissent la rapporter le lendemain ! Véridique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Camarade, si tu as un restaurant, je passerais bien gouter tes talents culinaires chez toi avant le grand soir... ;oP

      Supprimer
    2. C'est vrai, hein, il commence a me fâcher, le "Riesling & Maître Ragueneau"... pense-t'il seulement a ceux qui en le lisant souffrent en silence, tâchant de faire des efforts sur leurs alimentations, et lui, a changer ainsi de patronyme a chaque commentaire qu'il fait, nous met au supplice (de tantale!)... ;-p

      Cordialement, Bradwürscht & hefenweizen bier ... (...tient, trouver des graines de houblons...? ^^)

      Supprimer
    3. Riesling et fricassée de grillons roti sauce poivre vert et son velouté au orties royales10 novembre 2015 à 09:48

      Désolé Compagnons, ça doit être mon petit coté plaisantin qui tente de détendre une atmosphère de plus en plus grave...

      Non je ne tiens pas de restau et mon alimentation est plutôt frugale, mais les mystères de la compensation psychologiques sont parait-il insondables.

      Oui, donc pour en revenir au sujet du survivalisme, il y a une expectative bien plus économique, facile et discrète que ces saloperies de poules qui bouffent comme des ogresses, chient partout et n'attirent pas que les furets (aucun grillage n’arrête les furets). De sorte qu'il serait bon de se documenter sérieusement sur l'élevage d'insectes...

      Supprimer
    4. En Italie, il y a une spécialité : polenta i gatti...

      Supprimer
  8. très bon article, comme toujours,
    par contre un point noir sur les femmes, je ne suis en rien féministe, mais ne sous estimez pas les femmes, j'en connait quelques une qui sont bien plus dégourdies que des mecs, elles savent tout faire ou presque et en plus elles sont bien foutues !!!

    RépondreSupprimer
  9. alors pour les lapins ,a éviter comme la peste ,très difficile a nourrir,meurent pour rien ,en pleine forme la veille ,mort le lendemain,de plus il faut séparer impérativement le male des femelles,ne peut se lacher pour se nourrir seul,en bref une galère !! a ne pas ajouter à d'autres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma grand mére me disait que pendant la guerre , il y avait non pas des lapins mais des cochons d'inde car plus facile a elever .

      Supprimer
  10. Bonjour à toutes et tous et encore BRAVO à Pierre !!!

    Je suis comme "survivalistefr", j'ai copié/collé tous les articles sous Word et ai corrigé les fautes pour en faire un bouquin (au cas où je serais encore vivant quand ça pètera...)

    Voici une adresse intérressante pour les signes avant coureur:

    http://www.chaos-controle.com/archives/2015/11/01/32866339.html

    A lire 2 livres: La théorie des dominos et L'effet domino

    A bientôt de vous lire !!!

    RépondreSupprimer
  11. En Autriche, ils y sont !
    Armed to teeth: Austrians stocking up with guns to protect themselves from refugees
    https://www.youtube.com/watch?v=3BxJ-PEW0AE

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir tout le monde . Un article intéressant comme souvent ici.
    Pour les graines si elles sont conservés dans de bonnes conditions elles peuvent se garder en effet bien plus de deux ans .
    On donne ces échéances pour la simple raison , que passer une période le taux de germination ( éclosion de la graine) diminue. Souvent , on met de vielles graines à germer et ne voyant rien sortir on se dit qu'elles étaient mortes ce qui est faux.
    C'est un mécanisme de protection une sécurité, pour de vielles graines il faut faire ce que l'on appelle " Lever la dormance" C'est comme un reset. Ca permet de leur envoyer un signal lui disant ça y est l'heure est venue.
    J'ai des graines de plus de 10 ans qui sont encores viables .
    Pour les poules c'est en effet une chierie, en plus ça pue, mais en plus des oeufs , les fientes très fortement dosé en Potassium sont très intéressantes pour une culture , surtout pour la floraison .....
    Et j'en passe avec quelques plantes communes Orties, Consoudes et quelques gallinacés , vous pouvez avoir un potager au top.
    Même vous faire le luxe d'utiliser certains légumes pour faire de l'alcool presque pur, et cela a bien plus d'utilités que l'on puisse le croire .
    Il y a aussi le paramètre protection fongique, nuisibles, bactéries néfastes...;
    Ca peut en un rien de temps ruiner tout espoir de bonnes récoltes.
    Pour ça avec rien on peut faire des lactobacilles , avec les microbes de l'air, qui seront d'une efficacité redoutable pour protéger toutes vos plantations.
    Certaines mychorzines aussi enrichiront votre terre , récupérées au pied de quelques arbres , et auront un impact impressionnant sur le système racinaire.
    Quand au chlorure de magnésium, magique,c'est bien plus qu'un médicament ....
    Enfin avec ces 10 articles , il est évident que l'on peut avec un minimum de connaissances et de savoir faire s'en sortir très bien et devenir un pilier dans une communauté en mode survie.
    Pour la chasse par contre , je dois être dans le clan des optimistes ^^ Samuel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Samuel Isler,

      Qu'est-ce que la "mychorzine"? Je n'ai eu qu'un résultat en cherchant avec google, et en anglais(et a priori sur une certaine plante....^^)...

      Cordialement, B.

      Supprimer
  13. Pierre, vous êtes dur avec les poules: Ca pue autant que la situation actuelle, ça fait ton sur ton, rien de plus.
    C'est plutôt rustique, ce sont des siphons sur pattes, ça se soigne au chlorure de magnésium et au vinaigre et ça se bouffe quand ça sert plus.
    Pour les graines, la moutarde fourragère en paquet de 1 à 5 kg est pas mal.
    Des aromatiques et des fruitiers rustiques comme le poivrier de Sichuan et argousiers sont des ressources très utiles. Pour les plantes: arroche, chénopode, chervis, chou daubenton, ça pousse bien.
    Pour les compétences à louer, le simple fait de savoir cultiver un terrain est une mine d'or.
    J'aime beaucoup ce genre d'article qui ne fait pas la part belle aux warriors en mousse.
    Quant aux ronchons qui n'aiment pas les filles, pas mieux (ou si, en plus vulgaire). D'ailleurs, y en a moins ces derniers temps, des filles hein, pas des ronchons. Par contre la dernière devrait porter autre chose qu'un camo commercial pourri Kryptec et un SCAR en version civile.
    cc

    RépondreSupprimer
  14. Salut Brad. Oui en effet en culture indoor c'est beaucoup utilisé . C'est des champignons bénéfiques qui vont coloniser les racines , et apporter de l'azote tout en ayant une action fongique. Avec un bon équilibre tu multiplie par 7 la densité d'absorption racinaire. Tu peux axer des recherches sur Trichoderma .... Samuel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Samuel,

      Un anonyme a rectifié plus haut ( mycorhyse ), du coup les résultats obtenu avec google sont plus parlant^^.
      J'en avais déjà entendu parler, mais sans ce nom barbare^^.

      Cordialement, B.

      Supprimer
  15. Riesling et Sauté de vers de terre au curry dans son lit d'airelles poelées au sel de Gérande10 novembre 2015 à 11:40

    Bien, sujet "jardinage" ; " Les connaisseurs sont invités à commenter à ce sujet, pour le plus grand profit de tous les lecteurs."

    Alors voilà, il se trouve que je m'y connais un tantinet beaucoup. Mes parents, tous deux paysans, vivaient quasiment en auto suffisance.
    Du beurre bio jusqu'aux jambon fumé et autres charcuteries de porc élevé aux purées de carottes (véridique mon père cultivait entre autre 15 ares de carottes !) en passant par conserves de vergers en bocaux, la production de Schnaps jusqu'aux tartes à la rhubarbe, etc, etc, etc.

    Oui, je sais ce que certains citadins peuvent se dire connement : "salauds de paysans qui ne payent que le sel !"

    Faux, ils payaient aussi le poivre. Mais ils bossaient comme des dingues 70 hrs par semaine et ne sont JAMAIS parti en vacance une seule fois, leurs plaisir était dans le devoir et l'honneur de cultiver modestement une infime partie du Jardin terrestre du Créateur qui a déployé notre univers infini. Ils étaient chrétien c'est à dire des serviteurs de la Vie.

    Et non des parasites jouisseurs et pollueurs dégénérés dont les plus représentatifs déchets se mettent des cravates et pérorent des insanités socialistes en attendant que le grand vent de l'histoire les renvoie au néant. Et je ne parle même pas des des enculés de francs maçons pédophiles qui vivent comme des parasites sur le dos des gens tout en vendant notre patrie aux mamelouks du pétrole et des criminels de l' usure. Pas de politique, s'il vous plait.

    Bref, je témoigne que c'est un travail harassant et une galère immense pour qui s'y connait pas parfaitement, et d'une.

    Et de deux, que quiconque voudrait s'improviser en la matière est voué à des déconvenues immenses. En tant de paix j'entends, c'est à dire sans les risques de pillages de cultures, et avec toutes les facilités d’approvisionnement des outils et produits phytosanitaires de mise en œuvre.

    En tant de chaos, les néophytes seront peu capables de récolter ou d'élever quoi que ce soit.

    Ceci étant dit, pour ceux qui ont la tête dure et des mains habiles, il est vital de prévoir mout provisions. Graines, serre, outils, alimentation en eau ET un systeme de filtration au charbon de bois en cas de pollution, bidons de stockage de purins d'ortie et de prêle, quelques sacs engrais NPK, de chaux magnésienne, de bouillie bordelaise, de souffre et quelques litres de BT (insecticide biologique)

    De toute manière ces fournitures qui ne coutent presque rien actuellement (achetées en gros hein et non au Jardina !) vaudront de l'or en temps de chaos. Surtout au nord de la Loire où l’oïdium et le mildiou attaquent nombre de cultures...


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Riesling je dois dire que le menu sauté aux vers de terre me tentent moins . c'est moins goulus qu'un bon steak. Après, quand on en sera arrivé au stade de bouffer des vers c'est que bientôt c'est eux qui nous boufferont . Pendant la guerre mes grand parents gardaient des chèvres c'est increvable, ça bouffe même les cailloux et surtout c'est résistant. Ca donne du lait, du fromage et du chevreau pour manger. Pour les lapins , a part la myxo ça reste cohérent comme choix.
      Si l'espace est propre, l'air renouvelé , et si l'eau est filtré et régulierement changé avec du cholure de Mag, jamais eu de myxo, alors même que les fermes autour les voyaient tous déperrir même les vaccinés comme quoi !!! et ça fait jusqu' a 4 portée par an de 6 a 12 lapinou suivant la race . Sans compter que ça attire tous les prédateurs , fouine , belette qui régaleront les enfants à la 22 LR . avec un oeuf en appat .
      Enfant j'ai passé des nuits derrière ma lunettes à attendre l'indésirable qui avait tué pour tuer mon Jeanot lapin lol.
      Ca apprend la patience , car souvent le matin venu, l'oeuf n'était plus, le sommeil s'était invité sans prévenir, et la fouine était juste de passage a ce moment lol.
      Et avec ca le N ( Azote ) P ( Phosphore ) K ( potassium ) vous l'avez de quoi cultiver sur des hectares ^^
      Avec en + les acides aminés, fulviques et humiques en quantité .
      Je privillègirais des stocks massifs de chlorure de Magnésium, de vitamine C , utile pour tout , y compris animaux et végétation.
      L'engrais NPK , et la culture d'ortie , pour du purin est facilement réalisable et bien plus enrichi que ce que le commerce propose pour rien .
      Bien sur , pour les longues soirées d'hivers le schnaps peut être très convivial , et faire son alcool a toujours un côté grisant , ça occupe l'esprit . et quand la cuvée est enfin prète ça appelle à la fête.
      Il est primordial de garder des plaisirs . Après comme le souligne Riesling ,il faut dans chaque groupe une personne ayant des bases solides .
      Cela dit , je pense qu'une personne motivée en 2 ou 3 cycles de cultures , peut devenir très compétante et a son tour former d'autres personnes.
      A l'origine , je suis du bâtiment très manuel, et pourtant , a force d'aider les grands parents à la ferme , très vite on finit par en maitriser les usages, si bien sur on n'a pas peur de bosser , car il est vrai que c'est physique et que les 35 h c'est que la moitié de la semaine ^^ Samuel

      Supprimer
    2. Pour l'alcool à faire soi-même, attention au méthanol quand même, ça rend aveugle voire pire, en plus les effets ne sont pas instantanés.

      Supprimer
  16. Une idée peut être, mais en tous cas avant de crever de faim, ou de bouffer des rats , des vers de terre ou des insectes, je taperais sans hésiter dans le stock de croquettes de mon chien.

    Je le nourrissais moi même, mais il ne faut pas trop varier leur alimentation. Aussi je devais préparer deux repas, ça encore c'est pas trop grave.

    Le risque avec un repas invariable qu'on confectionne soi même c'est qu'il y ait des carences.

    C 'est ce que j'ai constaté en voyant son poil noir virer peu à peu au roux.. j'ai pensé au carotène, il adore les carottes cuites, mais c'est pas çà .

    Pour le pigment noir, j'ai cherché sur le net et j'ai trouvé ce qui manquait et qu'on trouve dans les amandes et les noisettes.. En six mois les traces de roux ont disparu.

    Dans les croquettes ordinaires, les compléments alimentaires sont tous à base de produits chimiques.

    La viande provient de l’équarrissage ( séparée mécaniquement ) et il y a beaucoup trop de céréales avec des phyto hormones de décroissance ( pour éviter que le blé se couche ), ce qui a posé des problèmes à des éleveurs.

    Aussi des éleveurs et propriétaires de chiens m'ont conseillé la marque Orijen ( sans céréales ).

    Toujours en pensant à la survie, il est plus facile de stocker des croquettes, pour le chien, que les aliments pour lui confectionner un repas bien équilibré avec tous les nutriments..

    Orijen, ça coute trois ou quatre fois les prix des croquettes classiques, mais pas plus cher que deux steacks hachés et certainement plus sain. Si on tient à son chien !

    voir suite

    RépondreSupprimer
  17. Un plat préparé wiliam machin, en dépannage, il ne va pas le toucher et quand on le voit tordre le nez devant , on se dit qu'avec leur odorat plus affuté ils n'ont peut être pas tord .

    "La nourriture ADAPTÉE AUX BESOINS PHYSIOLOGIQUES que nous produisons constitue une nouvelle gamme d’aliments conçus pour nourrir les chiens et les chats en fonction de leur évolution naturelle, qui les a programmés pour manger de la viande fraîche et consommer un régime riche en protéines.

    Les ingrédients de nos préparations sont différents également. Nous privilégions les ingrédients qui sont produits dans la région à l’aide de méthodes durables, puis reconnus comme propres à la consommation humaine pour ensuite être livrés à nos cuisines FRAIS tous les jours, débordants de saveurs et de bienfaits, afin d’offrir une alimentation complète à votre chien ou à votre chat."

    Ci dessous il est indiqué que les ingrédients sont du niveau de qualité "consommation humaine"

    http://www.orijen.ca/faq/


    Q: HUMAN GRADE - Are ORIJEN ingredients human grade?


    All of our fresh poultry, fish, eggs, red meats and game are of table quality and passed fit for human consumption by the Canadian Food Inspection Agency before arriving at our kitchens fresh each day.

    Our chicken, fish and turkey meals and fats are produced exclusively from animals passed as fit for human consumption in facilities that are fully dedicated to this ingredient quality and certified as such by the USDA, FDA and Canadian Food Inspection Agencies (CFIA).

    Donc au pire on peut consommer des croquettes. La différence est qu'elle contiennent beaucoup de protéines animales, mais ce serait le plus dur à trouver en cas de chaos, et le plus compliqué à produire. Après on peut compléter avec des légumes secs ou en conserve, ail ou oignons, mais aussi pour accommoder le goût..

    Avec un sac de 7 kg, à mon avis , on tient plus de trois mois ( un mois pour le chien ) avec une bonne source de protéines.

    La fiche technique :

    https://www.nourrircommelanature.com/Chien/Orijen/Adult/Croquettes-alimentation-chien-et-chat/pa8es1pd119ma6.html

    Il existe une version aux six poissons

    On pourrait faire valider la composition par un toubib.

    A mon avis en hiver c'est plus sur que la chasse ou le piégeage, et c'est mieux que de se retrouver sans rien..

    J'ai constitué un stock que je fais tourner : emballées sous vide , la DLUO est assez éloignée.

    http://www.pourchienetchat.com/1559-croquettes-chien-orijen-adult-dog.html?from=category

    Je n'aurais pas proposé de gouter les croquettes bien connues, rien que l'odeur et la fiche de composition.

    Qu'en pensez vous ?

    RépondreSupprimer
  18. Riesling et filet de cuisses de chien fumés sur son lit d'aubergines à l'estragon10 novembre 2015 à 18:15

    Ben pour moi - en période de chaos -, je dirais qu'un félin qui ne parvient même pas à chasser pour assurer sa survie doit finir en civet sauce moutarde.
    Je déconne.
    Quoique. Le matou de la maison par exemple nous ramène trois fois par semaines en moyenne soit un oiseau, une souris ou un lérot -pas un blaireau hein ! - (lérot ; Eliomys quercinus).

    Un canidé qui n'est ni foutu d'égorger sans lâcher un aboiement un intrus mal intentionné en mal de rapine ni de ramener un lapin ou à défaut le chat du voisin ne vaut guère mieux en période de famine. Mais je peux me tromper.

    Quant aux croquettes j'ai pas bien compris. Pattes, riz, conserves, légumes secs, fèves et autres noix ou amandes sont plus indiquées pour l'alimentation humaine que les croquettes pour toutou et se conservent tout aussi bien ce me semble...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Riesling et cuisses de grenouilles en papillote, farcies à la cervelle d'hirondelle au curry et revenue dans un jus de citron, ail et persil.

      La survie nous obligera t elle à dîner sans chandelle et sans mettre de serviette autour de nos cous amaigris?
      Peut on poser trois sauterelles dans une assiette et se souhaiter "bon appétit" ou cette politesse est -elle superfétatoire ?
      Quid de l'approche de l’anthropophagie en milieu rural dégradé? et comment conserver la cuisse de la dinde?
      Et irais-je manger chez William plutôt que chez Mauricette ou Jacqueline ?

      Plus prosaïquement: quand peut-on accepter une invitation à bouffer ( avec ou sans bristol ) en cas de pénurie?

      laurent

      Supprimer
    2. Je te l'ai dit, recette italienne, polenta i gatti...

      Supprimer
    3. offrez vous un lévrier, ça chasse bien en silence mais totalement interdit à la chasse en France

      Supprimer
  19. Riesling et grillade de hérisson à la kasaque et son confit de rivaroles sauvages10 novembre 2015 à 19:13

    Ma digression épistolaire ci dessus quelque peu badine en réponse à @jacqueline m’amène à plus de sérieux (bien que je sois toujours sérieux quelque part lorsque je plaisante).

    Oui. Il est vital de s'équiper d'une "Raüch Karmer" qui équipe toutes les maisons à colombages alsaciennes (trad. chambre à fumer).

    Saler la viande et/ou le poisson c'est efficace au niveau conservation mais c'est dégueulasse à grailler car il faut dessaler à la flotte avant bectance.

    Donc. Une Raüchkamer constite simplement en un maçonnage en briques type terre cuite accolé au conduit de cheminée dans le grenier (dimension : 1.8m de haut x 50 cm x 80 cm ). Le dit conduit communique avec la chambre par une simple trappe en taule de 10 mm amovible de dimension 30cm x30cm. La chambre est accessible par le devant par une sorte d'ouverture en taule bricolée ( une taule muni d'un un loquet + 2 gongs a fenêtres)

    Pour ceux qui ne chauffent pas au bois (catastrophe !) et/ou qui comptent se réfugier dans une BAD spartiate vous pouvez bidouiller une fumoire avec 0 euros. Voici comment.
    Allez chez votre garagiste et demandez un fut d'huile vide de 50 l (ils sont obligés de payer pour le recyclage). Percer 7 trous à la base de 40 mm pour le tirage. Nettoyer-le en faisant bruler dedans des déchets de palettes ou autre (surtout pas d'essence ça vous péterait à la figure !)
    Avec une pince à taule, découpez les trois cotés d'une trappe d'acces sur le dessus de 40 cmx 40 cm. Terminé !
    ACHTUNG ! Prévoyez en avance des sacs de sciures de bois de variété HÊTRE que vous aurez fait préalablement sécher au soleil !

    Les dispositif n'est pas assez grand pour fumer un chevreuil adulte ( il faudra réaliser un fumoir avec un fut de 200 l ), mais suffisant par exemple pour un crétin de cleps, du genre le caniche d'un voisin socialiste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi vouloir fumé le caniche ??
      Faut l'adopter et le nourrir avec la viande du bobo-socialo !
      Sinon c'est le bobo qui va bouffer le caniche !
      Pauvre chien !!

      Supprimer
    2. Gaffe à la sciure,pas celle de tronço,il y a l'huile de chaîne et c'est pas trop bon avec le caniche bien fumé!!!vaut mieux récupérer celle des menuisiers ou en faire à la main avec une petite scie.

      Supprimer
    3. Pour la sciure, que penser des gros sacs de litière bois pour rongeur? Il en existe sans additif, ça doit fonctionner.

      Supprimer
  20. Riesling et truite à l'alsacienne fumée au feu de hêtre10 novembre 2015 à 21:42

    Salut Laurent !

    Sans avoir lu ton post puisqu'il n’était pas encore en ligne "comment conserver la cuisse de la dinde?" j'y avait déjà répondu en partie ci dessus :

    Il faut la faire fumer !

    Ce que je n''ai pas précisé, c'est que la durée de fumaison est fonction de l'épaisseur de la viande ou du poissonnet. Par exemple pour une truite de 130 kilos il vaut mieux la tailler en fins filets que de la fumer entière pendant un mois entier comme un jambon.

    Sérieux, comptez entre 24 à 48 hrs par cm d'épaisseur, ça dépend du tirage, du fumé voulu, etc, le mieux étant de gouter pour pas vous louper.

    Pour le reste j'ai bien une idée, mais bon...

    C't-a dire que si tu veux aller bouffer chez Jacqueline je ne te retiens pas mais tu risques d'être bien seul mouahahahah !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si mes croquettes ne font pas envie..il y en aura plus pour moi.

      Mais je suis sûre que si qqun crève de faim, je pourrais lui demander de marcher à quatre pattes, de faire le beau et d'aboyer pour qu'il ait droit à un demi bol de croquettes. :))

      Supprimer
    2. Jacqueline12 novembre 2015 10:23
      Je te cite :
      Mais je suis sûre que si qqun crève de faim, je pourrais lui demander de marcher à quatre pattes, de faire le beau et d'aboyer pour qu'il ait droit à un demi bol de croquettes. :))
      Je crains que tu manges déjà tes croquettes depuis trop longtemps, mais libre à toi. Samuel

      Supprimer
    3. Bonjour Jacqueline,

      En suivant le lien sur les croquettes, si l'on prend le sac de 18kg, si je ne me suis pas trompé, ça fait 5.11€/Kg ...
      Alors si vous prévoyez des croquettes pour votre chien, c'est bien, mais vous envisagez de lui bouffer ses croquettes dans quelle situation? Après l'avoir mangé ou si il est mort de maladie ou tué autrement?

      Comme quelqu'un d'autre l'a dit, il me semble, a 5.11€/Kg, il y a d'autres options pour vous, plus intéressantes (mais si je me rappel bien de ma lecture de la composition, essentiellement protéines animale, c'est peut-être intéressant en appoint si ça se conserve très bien, et si un toubib/veto pouvait me "rassurer" que c'est "ok"...^^).

      Cordialement, B.

      Supprimer
    4. Brad

      Bien au contraire , je pense à mon chien qui dépend de moi pour manger.. Donc je fais le nécessaire, peu à peu j'augmente son stock pour qu'il ne crève pas de faim.

      Et pour moi il me suffirait d'un seul sac en plus pour tenir plusieurs mois, en cas de pénurie d'alimentation humaine ( à base de viande ).

      Je vois bien sur des photos de stage de survie ce que ramènent les participants de leur cueillette dans la nature : 3 vers, 2 asticots, enfin pas grand chose et s'il y avait un mètre de neige ce serait rien du tout. Il faut être réaliste. Un jour de ce régime ça va, mais au delà...

      En cas de grosse pénurie, dans nos supermarchés, il y a de grandes chances qu'on ne trouve plus en rayon que la nourriture pour chien et chat. Nourriture de piètre qualité, y compris pour les animaux.

      Mais vous avez raison 5 € le kg, c'est cher pour des croquettes et ça laisse entrevoir d'autres possibilités de stockage, sauf qu' on est dans l'alimentation industrielle et la boite de raviolis ou de cassoulet à moins de 5 €, une fois de temps en temps en dépannage ça va, sinon c'est infect. On est dans la malbouffe. De quoi déclencher des brulures d'estomac avec ces sauces non naturelles..( j'y suis très sensible et je fais donc très attention ).

      Il faut accepter de mettre un peu plus pour avoir des produits de qualité "gastronomique" variés en bocaux, ou des salaisons issues de l'artisanat..ou un bon pâté. Ca reste un plaisir de les manger quand ils arrivent à la date limite au lieu de s'enfiler des boites de cassoulet à 2 €. Par contre ça ne convient pas au nomadisme, même limité à une semaine.

      Supprimer
    5. Bonjour Jacqueline,

      Sérieusement, as tu mangé les croquettes de ton cador?
      Combien de temps, de jours à la suite et quel effet ça donne au niveau gustatif, nutritif et ... digestif?

      Et si tu ne l'as pas encore fait, as tu l'intention de le faire sur plusieurs jours et si oui, peux tu nous faire un retour d’expérience? ( si tu es encore vivant :) )

      Dans l'attente de te lire.

      Laurent

      Supprimer
    6. Bonsoir Jacqueline,

      Ne vous méprenez pas, je ne critique pas le fait de stocker des croquettes de qualité, ce que je voulais souligner, c'est qu'a 5.11€, il serait peut-être plus judicieux ( pour vous ) de stocker du blé & autres céréales, lentilles, flageolets, farine etc ( les graines pouvant aussi être plantées )... Et si un veto/toubib pouvait donner son avis sur la consommation des croquettes que vous citez, et que son avis soit "bon", alors effectivement ce pourrait être une option pour accompagner/équilibrer certains repas/rations journalières, lorsqu'il n'y aura plus de pâté ou de corned-beef (ou que l'on en soit dégouté^^)...

      Et je suis le premier ( ou parmis les premiers^^) a être d'accord avec vous pour ce qui est de trouver de la nourriture "dans la verte", comme certains se l'imagine sur le net, entre deux poignées de cacahuètes, devant le pc^^.

      Je vais régulièrement aux champignons depuis + de 15 ans, et bien sauf a connaître des coins, ça ne vous tombe pas au coin de la bouche, et je pense a tout, noisettes, châtaignes, faines ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Fa%C3%AEne ), etc, sans parler que ramasser pour le plaisir et en grignoter le soir après la p'tite balade dominicale en famille, est une chose, passer sa journée accroupit / le dos courbé, et ce qu'il pleuve ou vente, en est une autre...

      Bien cordialement, B.

      Supprimer
  21. Bonsoir tout le monde on a riesling et grillade de hérisson et Jaqueline et les croquettes de son chien , car parait que ça se bouffe. Je préfère la 1 ere solution , mais seulement car il n'y a pas d'alcool avec les croquettes lol . Non pas photo, le hérisson sans hésiter, d'ailleurs même le rat de Jaqueline me tentera plus que les croquettes.
    Après comme le souligne Riesling si c'est pour bouffer des croquettes car c'est complet, autant prendre du riz complet et des lentilles qui sont bien plus adaptés à l'homme . Samuel

    RépondreSupprimer
  22. Riesling et Tarentule à la à la sauce soja10 novembre 2015 à 23:01

    @ Laurent ; "Quid de l'approche de l’anthropophagie en milieu rural dégradé?"

    Cette question m'avait en fait déjà interpellé à la lecture d'un article de Pierre Templar sur le blog de céans, je ne sais plus lequel où il questionnait lui aussi le sujet.

    Sujet sérieux s'il en est.

    Mais je pense intimement que la réponse s'est depuis faite jour en mouâ...

    Oui, c'est certain et murement réfléchi : Jamais - JAMAIS ! - je ne boufferai mon prochain, dussé-je y perdre tout ou partie de mes 80 kilos de muscles saillants ! ( ou presque).

    Mon prochain étant celui qui m'est proche. Je ne te parle pas là d'une ordure de Pakistanais violeur d'enfant ou d'une saloperie d'Afghan djihadiste coupeur de têtes,hein.

    Mais même ceux-là, nan. Beurk ! Et Dieu sait que je suis pas raciste !

    Pourtant, comme le disait si justement ma grand-mère alsacienne : " C'est grand péché de gâcher la nourriture ! "
    Et donc, j'ai immédiatement pensé à un aut' truc, ça :

    La Tarentule de Zèbre (Aphonopelma seemani) relevé à la sauce soja et cuit dans un four pour amener le croustillant, à 12.90 euros /la pièce ;
    http://www.shopinsectes.com/shop/insectes-en-conserve/49-tarantule.html

    Et j'te fais pas de grands desseins, tu sais que la tarentule ne fait pas de grande différence entre de la viande de mahométan soudanais brûleur de chrétiens ou du cadavre de ressortissant de l'Etat Islamique proxénète et trafiquant d'organes...

    Une tarentule Aphonopelma seemani bouffe jusqu'à 30 grammes de viande par jour, mais là c'est le max : elle a les dents du fond qui baignent !

    Un coupeur de tête susvisé ça peut faire dans les 1500 repas ; de quoi assurer facile la croissance d'une bonne trentaine de tarentules...

    Putain ! à 12.90 euros la tarentule en temps de paix t'imagines un peu les couilles en or en temps de famine générale ?...



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Riesling chapon au four, oint au gras de poule, saupoudré de gingembre et bordé de farce au marrons, quelques girolles.

      Comptons un peu:
      1 coupeur de tête procurerait 1500 repas pour un arachnide en bonne santé mais/et affamé ou
      1500 tarentules = 1 repas,
      un brûleur de Chrétiens + un proxo chargé de reins de petits "nenfants" + xxx cousins de "George de la Jungle" + les frères des autres ... etc ...

      Que penses tu de l'insémination artificielle de tes araignées pour gagner du "pouvoir d'achat" en augmentant le cheptel ?

      Cruauté envers les animaux que de vouloir leur faire bouffer "ça".
      Un peu comme si tu voulais hacher menu "ça" et en faire de l'engrais! Beurk!

      Je crois que je vais en rester à la cabane au fond du jardin pour mon engrais bio.
      Au moins je sais d'où ça vient. .... ;)

      Laurent

      Supprimer
    2. Euuuh, Laurent...

      N'est-ce pas vous, qui lors d'une discussion sur le piégeage d'un périmètre, m'aviez dit que je suis le genre de personne que vous pourriez inviter a "profiter" de votre hospitalité, dans une cabane au fond du jardin?

      Je vous cite: <<...Je crois que je vais en rester à la cabane au fond du jardin pour mon engrais bio. Au moins je sais d'où ça vient...>>

      *déglutit*... sous un jour nouveau je repense a votre commentaire ... rassurez-moi, vous parlez bien de toilettes sèches? ;)

      Cordialement, B.

      Supprimer
    3. Riesling et madrasse de faisant farci à l'émmincé de foie de cheveuil flambé au calvados dans sa jardiniere de saison aux quatre condiments12 novembre 2015 à 18:46

      @ Laurent,

      Erratum ! Pas besoin de découper quoi que ce soit. Me suis planté, une tarentule reste facile une semaine sans bouffer et 30 grammes c'est la dose hebdomadaire.

      Donc. Soit un élevage de 1500 mignonnes - ce qui est déjà bien beau ! - il nous suffira de jeter en pâture dans la pièce affectée à cet effet spécial un macchabée d’infidèle par semaine, ou de deux-trois décharnés si tu préfères.

      Si c'est un franc-maçon pédocriminel - en général ils sont bien gras -, on peut le jeter vivant pour lui faire passer définitivement le goût des célébrations satanistes occultes...



      Supprimer
    4. @ Brad,

      Je comprends qu'une soudaine hésitation t'habite, bon lecteur, capable d'interpréter une virgule, ( pas celles que petits nous produisions petits sur les murs chaulés des chiotte à la turc du pensionnat religieux où nous fûmes internés quelques années ... :( ) tu en viennes à te poser quelques questions sur mes légumes bio.
      Brad, en vérité, je te le dis, nulle malice dans mes propos. Dans la cabane au fond du jardin ne sont rendues que les décompositions organiques naturelles certifiées ISO 9004. ( pas de ces résidus de S...ies d'araignées que Riesling pruneau d'Agen confits dénoyauté, enveloppés de jambon de Bayonne, tenu d'un cure-dent en pin des landes chevauché d'une tomate cerise propose au premier lapereau de 6 semaines venu - moi en l’occurrence)

      Riesling si tu me lis, ceci n'est pas; je répète, ceci n'est pas une rupture de nos tentatives commerciales. Juste un ancien client, Brad, qui souhaite avoir confirmation de la date de garantie ....

      Ne confondons pas avec les vastes trous que mon aimable voisin à réalisé, à la demande express d'un voisinage, préoccupé et au demeurant sympathique mais peu porté sur l'amalgame, à grand coup de tractopelle à l'orée du bois. Un bon demi kilomètre de coline nous sépare. Tu pourras, toi et fifille ( et plus si affinités ..) en toute tranquillité et sans émotions particulière œuvrer à la production et à la fécondité légumière de l'année n+1.
      Ouf!

      Laurent

      PS: Si Trinity pouvait de nouveau évoquer ses trois petits cochons rose ... nous pourrions refiler le bébé aux bretons avant d'en appeler à la générosité des lecteurs ... ( pour cause de TVA .. ouaf ouaf!)

      Supprimer
    5. Salut Riesling , je crois aussi qu'il faut le jeter vivant, tuer c'est pas bien . et comme Daniel dans la fosse aux lions il faut qu'il puisse avoir la chance d'avoir la miséricorde divine ou celles des tarentules lol .
      Quand aux guerriers d'allah en quète de vierges celestes une castration , et comme le dit la charia couper la main qui pèche, pour un décapiteur les deux pour le prix d'une .
      Que quand ils meurent , ils soient en règle avec l'Islam lol et que ses amis barbares voient que nous sommes respectueux de leur culture ^^ . Je viens de regarder Inglorious Bastards lol je crois que ça a conditionné mon message . Samuel

      Supprimer
  23. ''une jeune et jolie compagne''

    N'oubliez pas de lui dire ''je t'aime'' de temps en temps pour la garder dans votre poche.
    Racontez lui des blagues pour détendre l'atmosphère entre deux affrontements....

    Et les femmes aiment beaucoup de tendresse mais aussi qu'on soit ferme avec elles.
    Pour quelles se sentent protégé...

    Secrets d'un tombeur de ces dames..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon chez Zorro, mais nous ne situons pas le besoin de fermeté au même endroit ...... :-) Babette

      Supprimer
    2. A la pointe de l'épée?

      http://www.aphrodisiaque-guide.com/mouche-cantharide-espagnole-aphrodisiaque

      Laurent

      Supprimer
    3. Malgré mon âge (la trentaine) mon épée n'est pas rouillé,
      Pour les minettes il faut donner donner donner...
      Pour celles qui sont plus mûr, de la tendresse est plus approprié...
      Et quand le chaos sera là, l'aventure ne fera que commencer pour moi...

      Z.

      Supprimer
    4. Riesling &amp; Zastava M77 .308 W12 novembre 2015 à 20:12

      @Zéro,

      Ma main au feu que tu seras parmi les premiers à te faire buter comme tous les faiseurs et ramenards de ton acabit...

      Outre ta prose d'ancien attardé prébubere, rien que ton seul pseudo est déjà gerber.

      Pfffh... Qu'est-ce qu'y a comme connards sur Terre j'en reviens toujours pas !

      Vivement l'ouverture de la chasse prochaine...

      Supprimer
    5. mais à 30 piges on est jeune, tu ne risques pas de rouiller, mais de dérouiller avec certaines.
      ne crois pas que les "vieille"aiment la guimauve....il y en a des toxic

      Supprimer
    6. @ tous ceux du dessus au dessous de zéro

      Tss, tss, tss n'est il pas joyeux ce drille pas encore faisandé qui nous la joue "à moi la plus grande" ?
      Je donne +1 à ce zéro pointé

      Laurent

      PS: Zorro mon poteau, maintenant que tu nous à bien fais marrer dis nous un truc pour nous autres pov' ringard; siou'plait. ( avant qu'on te cause plus )

      Supprimer
    7. Riesling & Zastava M77 .308 W
      Pourquoi tant d'animosité ?
      Tu ma l'air un peu stressé
      Je suis heureux
      quand ma femme(du moment) est heureuse,
      c'est comme ça,
      Tu me changera pas...

      Anonyme12 novembre 2015 20:27
      T'inquiète, profitons que ''tout va bien'' pour acquérir du pouvoir...

      N'oubliez pas d'être cool en plein chaos.
      Faites ça pour votre gonzesse ou vos enfants...
      Jouez un peu les gars!
      Allez !
      C'est quoi ces têtes d'enterrement ?
      Alors que va commencer la LIBERTÉ !

      On a qu'une vie, le plus important est de donner ! donner !! donner !!!

      Voici le temps des justiciers
      Voici le temps de la virilité
      Protégez la veuve et l'orphelin
      Réalisez votre destin
      Saisissez enfin votre chance
      Que votre vie soit toute jouissance

      Z

      Supprimer
    8. Hell'o tout le monde Zorro13 novembre 2015 02:07

      Pourquoi tant d'animosité ? Je vais te réponde avant que Riesling à la 22 LR pour que les balles restent bien au chaud dans le cervelet .ne le fassent !

      Franchement il faut être con ou complètement malade pour se réjouir de ce qui se profile à l'horizon.
      Dans les guerres civiles c'est toujours les personnes agées et les enfants qui trinquent. Tu n'as pas à préciser qu'il ne te changeras pas, ou le sait tous, c'est le propre des imbéciles.
      Entendre parler de liberté , saisir sa chance,ou vivre un état de jouissance, quand les lumières ne seront plus. Etre joyeux quand l'oppresseur souille notre sol, salit la mémoire de nos anciens !!!! Je comprends la frustration de Riesling d'entendre de pauvres frustrés sexuels s'en enthousiasmer .
      Il est évident , que des personnes comme toi, n'iront pas loin , et dans un sens c'est n'est pas plus mal , désolé pour les parents mais l'enfant est perdu . Quel ramassis de conneries ! enfin , on comprends mieux en te lisant pourquoi ça part en couille. Cordialement Samuel

      Supprimer
    9. Riesling, eau et pain sec13 novembre 2015 à 16:23

      Samuel a répondu a ma place à Zéro. Exactement tel que je l'eusse fait mais je ne peux pas être partout.

      Oui j'ai une femme et 4 gosses - dont une fille de vingt ans - et ce qui va nous tomber sur la gueule va être monstrueux, de sorte que seul un abruti peut s'en réjouir outre les criminels mafieux en cols blancs qui l'organisent.

      Supprimer
    10. Ouh! lala! tu es dur, pain sec et à l'eau... repas de roi en période de disette, mais tu as raison, on n'est pas seul, et moi aussi, je bien pessimiste sur l'avenir qui se prépare, mais les personnes qui appellent au chaos pour pouvoir se lâcher n'ont rien compris à la vie ou sont des psychopathes en puissance ou alors plus simplement handicapés du cerveau.

      Pour Riesling, asticots marinés au nuoc nam et pousses de bambou passés à la moulinettes sautés avec 3 grains de riz, je préfère (je n'y ai pas gouté) ma recette italienne polenta aux chats

      Supprimer
    11. les amis zorro c'est le troll de service comme ils nous en arrive de temps en temps sur ce blog,merci à Pierre de laisser passer leurs commentaires celà ne donne que plus de force à notre détermination et nous prouve une fois de plus que parmis nos contemporains il faudra faire très attention avec ce genre d'individus en cas de désordre même si ils seront éliminés dans les premiers nominés aux Darwin awards à titre posthume

      Supprimer
  24. Ne pas oublier le Cochon d'Inde, rustique, à la reproduction rapide et féconde. c'est un complément carné fort répandus dans la cordillère des Andes.

    Vous m'avez donné faim.... Sauf pour les croquettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. effectivement le cochon d'inde est beaucoup plus facile a élever que le lapin,tout aussi bon ,facilement transportable et prolifique ,en cas de fuite deux femelles et un male dans un sac et on reconstitue un élevage vite fait

      Supprimer
  25. Très bon article . Les livres sont un savoir qui na pas de prix . Un jour , satellite et internet ne marcherons plus .... ?

    RépondreSupprimer
  26. Héll'o tout le monde a regarder d'urgence .

    La version française , visioné plus d'un million de fois vient d'être censuré, voici la version allemande , terrifiant . L'invasion , un vrai suicide collectif

    RépondreSupprimer
  27. https://www.youtube.com/watch?v=ev9zxdpg6s8 A regarder et partager . Voila la gauche en action

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Riesling et Kouglof aux amandes13 novembre 2015 à 17:29

      Oui, là ça donne un aperçu...

      Perso si le Préfet de Strasbourg impose à ma commune un ou des cars de "migrants" - ou si le Maire avait la mauvaise idée d'en accueillir -, je ne resterai pas les bras ballants.

      Pour demeurer sur le territoire français il est nécessaire à tout étranger d'être en possession d'un titre de séjour en bonne et due forme. Autrement, juridiquement il s'agit d'un clandestin, délinquant en puissance.

      Et tous ceux qui organisent et soutiennent l’immigration clandestine en bande organisée sont passibles de 5 ans de prison et de 75 000 d'amende.

      Outre le fait que leur responsabilité civile et pénale reste engagée pour répondre in solidum des dégradations, agressions, vols, viols, crimes et autres délits que ces individus allogènes pourraient commettre sur le territoire.

      En conséquence de quoi, si le cas se présente dans ma commune, je saisirai le TA et assignerai le Préfet, toute organisation ou association d'aide aux "migrants" (un terme qui n'existe dans aucun code français), toute entreprise d'autobus ayant transportée les dits délinquants sur place, tout militant politisé ou non manifestant de manière ouverte son soutient à l’installation des impétrants.

      Oui je sais, je serai débouté, je connais la musique. Mais je ferai tout de même appel. Et puis - si le chaos n'arrive pas avant - je saisirai le Conseil d'Etat, juste pour rigoler.

      Et si je perds en première instance ou en Appel je serai dans l'obligation d'estimer que des juges ont violés le code de Procédure administrative, le Code Pénal ainsi que la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789 qui préfigure à la Constitution et que eux aussi sont des collabos qui œuvrent à la destruction du pays.

      Et qu'ils devront répondre de leur trahison devant un Tribunal militaire composé des résistants patriotes survivants lorsque nous auront bouté tous les indésirables à la mer ou en enfer.

      En effet, il est écrit que la France sera le premier pays d'Europe a tomber et le premier à se relever, avec l'aide de Dieu.

      Francs-maçons si vous nous lisez, sachez bien que votre Nouvel Ordre mondial luciférien n'adviendra pas et que vous pouvez d'ores et déjà numéroter vos abattis, les mahométans risquent bien de tous vous brûler vif, et ce, bien avant toute comparution devant nos Tribunaux militaires Chrétiens.

      Supprimer
    2. Bonsoir Samuel...

      Je voulais justement mettre un lien d'une vidéo vue hier je crois... mais en fait c'est celle dont tu parle, et effectivement elle est bloquée... mais pas grave, "osef", il y en a un paquet comme ça... par contre j'ai tiqué en voyant ça:

      http://www.fdesouche.com/668093-berlin-10-raids-de-la-police-allemande-suite-des-propos-haineux-sur-les-reseaux-sociaux#

      Bon, fallait se douter que ça finirait par arriver... donc, mesdames et messieurs, mettez-vous au Novlangue, ou soyez aussi concis que possible...

      Bon, il faut savoir garder le moral, hop, un peu de musique qui ragaillardit^^:

      https://www.facebook.com/FillesDEurope/videos/vb.169737599865839/461985293974400/?type=2&theater

      ( ça me fait hérisser le poil, rien de tel pour avoir l'échine qui se redresse^^ )

      https://www.youtube.com/watch?v=8uRD7bopu2Y&list=WL&index=1

      (je sais, c'est "païen", mais "me**e"! "quand même", 15 000 choristes, ça a quand même de la gueule!^^)

      https://www.youtube.com/watch?v=OtzcK4mj6Do

      Allez, pour finir:

      https://www.youtube.com/watch?v=TZ2Lh8woWz4&list=WL&index=13

      https://www.youtube.com/watch?v=TZ2Lh8woWz4&list=WL&index=13

      etc... ^^

      Supprimer
    3. (et meeee***... encore un "pavé de perdu pour cause de mauvaise manip' /:/ ^^)

      Bon, vais faire court...

      Bien le bonsoir Riesling & et tout ça...^^

      Y a déjàç du monde apparemment a Schillik...:

      http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/bas-rhin/schiltigheim-de-nouveaux-migrants-pourraient-etre-heberges-en-centre-d-accueil-843115.html


      issu de cette carte de fds ( a voir pour tous...):

      http://www.fdesouche.com/668043-la-carte-de-linvasion-de-la-campagne-par-les-migrants

      En voulant chercher ces liens su fb, j'ai vu qu'il se passe quelque chose a Paris...:/ (bfm tv: + de 60 mort + prise d'otages en cours)




      Supprimer
  28. ça y est, on y est,ATTAQUES à PARIS!!!!!!plan d'urgence/rouge;attentats kamikazes et fusillades au stade de France et au Bataclan,au moins une centaine de morts au bataclan,hollande présent au stade pour le match exfiltré d'urgence;réunion d'urgence du gouvernement.bon,au moins,ils ont fermé les frontières,si c'est vrai et réalisable et bien ,c'est déjà pas mal;pour le reste,çà y est,c'est la merde etqu'est ce qu'on va avoir suite à çà,loi martiale ,couvre feu,montées de tensions inter ethnies/races,vengeance,guerre civile...????on y est,ready!!!bon courage à toutes et tous.LPN26

    RépondreSupprimer
  29. Qu'est ce qu'on va avoir? Nos politiques de droite comme de gauche vont faire du vent.
    Puis il vont mettre en place des lois liberticides, ce sera tout!

    Bretzel et Pinot noir d'Alsace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Riesling et Glock .1914 novembre 2015 à 10:19

      Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    2. Riesling et Glock .1914 novembre 2015 à 10:20

      Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  30. Bonjour Riesling et Glock.

    J'espère que ce que vous nous racontez là est du bluff, et pas une interview

    authentique!

    Si c'est du bluff, n'avez vous pas peur de mettre en danger ce blog?

    Si ce que vous écrivez est vrai alors la situation est grave et je vous présente mes

    excuses, sinon, prenons garde de ne pas mettre ce blog en danger!

    Bretzel et Pinot Noire d'Alsace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mathieu ( alias Riesling et brochettes de grives à la hussarde14 novembre 2015 à 14:28

      J'en reviens Pas !

      KOUA TU Y AS CRU ?!!!!

      Tu n'a pas VU en entête la date de "l'interwiew" évidemment fictive puisque datée du MARDI 17 NOVEMBRE 2015 et MERCREDI 18 NOVEMBRE 2015 ?!

      Mon post à été censuré ? Mouahahah !

      Oh le gars calmez-vous tout de suite, aucune centrale nucléaire n'a explosé - pas encore du moins !

      Il faut garde rla tête froide et savoir relativiser : Pendant la 1ere www 25 000 jeunes hommes étaient sacrifiés par jour au service de l'Elite teroriste apatride et des intérêts du complexe militaro industriel et les gens continuaient de vivre sans se chier dessus !

      Cette "interwiew" iconoclaste et ironique était juste destinée de manière badine à souligner que comme pour l'attentat de janvier le gouvernement et les médias allaient probablement une fois de plus réinterpréter la réalité et désigner des "coupables" : nous.

      Maintenant si vous n'avez aucune distanciation d'esprit, je vais en tirer les conséquences.

      @Monsieur Pierre Templar, merci de remettre mes deux petites fictions en ligne. Ou pas, je m'en fous complétement.

      Supprimer
  31. Attendez y'a un problème !
    Jamais je ne me rejouirai des horreurs actuel et à venir.
    J'ai voulu déconner un peu avec mon personnage et je REGRETTE SINCÈREMENT si j'en ai choqué certains.
    Mes excuses, qu'est ce que je peux dire?
    J'ai un ami qui était au stade de France hier et qui grâce à Dieu n'a rien eu.
    J'ai des amis que j'aime beaucoup qui vivent sur Paris et s'il leur arrivait quelques chose?
    Je ne veux pas l'imaginer.
    Alors nous sommes en guerre c'est vrai tout ça ?
    C'est vrai ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Zéro,

      Enlève ton déguisement, les vacances de carnaval sont finies, terminées.
      Le pays des bisounours où les poneys multicolores pètent des arcs-en ciel, c'est une illusion pour te faire dormir voire te s....ser.

      Qu'est ce que tu peux dire? Rien, pour le moment c'est mieux!

      Ferme là, mets toi la réalité en face, deviens adulte, et si tu veux faire quelque chose d'utile, prépare toi pour aider tes amis qui n'auraient pas encore compris, oeuvre dans le silence et la prudence.

      Et si tu veux faire un commentaire, commence par réfléchir, tourne 7 fois ta langue dans TA bouche et pose toi la question de savoir si l'ouvrir est utile!

      En cas de dégradation relationnelles nationales la provocation bavarde est dangereuse.

      Et oui, tout ça c'est vrai. Je pense que c'est même pire car aucun crétin ( et ils sont nombreux )n'a jamais réussi à refermer la boite de Pandore.

      Reste l'espoir et la préparation.

      laurent

      Supprimer
  32. Bonjour tout le monde, bon l'Apocalypse est évitée pour l'instant il semblerait. Sinon pour revenir à l'article, c'était intéressant. Perso je suis comme Samuel en ce qui concerne la chasse, ça sera un très bon moyen de trouver de la nourriture en quantité et qualité, un sanglier, et il y en a beaucoup, peut nourrir beaucoup de personne, sachant qu'ils se reproduisent au taux de 100%/an, et ce sans rien faire, mieux vaux connaître un chasseur dans son entourage. En plus dans ces moments de trouble, aucune législation ne dira qu'il est interdit de chasser ou de piéger la nuit! Donc steack garanti à chaque sortie! Il est donc judicieux d'être chasseur et de commencer un stock de munitions calibre12 et 22Lr comme citer de tres nombreuses fois ici. Peu cher et très efficace. J'aimerai souligner un point très important je pense, j'ai un garage bourré d'outils et je sais les utiliser car plutôt bon bricoleur, j'ai fait ma maison et répare mes véhicules. Cependant beaucoup d'entre eux sont electriques, une source d'électricité en cas d'instinction serai un sacré atout, j'ai un petit groupe électrogène mais je ne pense pas que ça soit la bonne solution, mieux vaut garder le carburant comme de l'or et se tourner vers le solaire. En cas d'instinction, il faudra aussi avoir l'atout d'un bon électricien pour dérouter par exemple le rendu d'un champs de panneaux solaires heureusement ils fleurissent un peu partout ;-) la survie OK mais avec un peu de confort c'est mieux. On se rend pas compte de la difficulté de vivre sans électricité. Tout prend de suite beaucoup plus de temps, faire cuire la nourriture, avoir de la pression avec de l'eau courante, chaude, et potable grâce à une lampe UV.... Autant de petites choses aujourd'hui qui seront inestimables demain. En ce qui concerne les vivres types boites de conserves, combien pensez-vous qu'il faille en avoir pour assurer la transition?
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour !

    J' ai un livre qui s' intitule " Les Grandes Tragédies " mémoires de l humanité
    ben c' est hallucinant de voir le nombre de crise , en tout genre , que le Monde a vécu ..
    Cela depuis des millénaires , et oui le monde a vécu des crises , des pestes , des guerres , des famines ( on a vu des criquets dévorer toutes les récoltes en Europe aussi ! )
    Bref , s' imaginer qu' on va toujours trouver de quoi manger , est faux , archi faux ..

    ça nous avait fait rire , de voir lors de la guerre du golf , les " vieux " dévaliser les rayons , plus de sucre & de farines ..

    Mais eux savaient .. ils avaient déjà eu la mauvaise expérience de la FAIM !!

    Souhaitons ne jamais en crever , car des scènes de cannibalisme ont eu lieu durant le XXème siecle .! En Russie .. et ailleurs ..

    Reste les rats , mais si ils venaient à manquer , inquiétez vous !!

    Merci " Templar " ..! vous assurez bien , c' est très bien ce site ..

    RépondreSupprimer
  34. Bonsoir à tous,

    Recette pour conserver ses légumes sans faire une stérilisation.

    Conservation par lacto-fermentation (au sel ou à la saumure)

    En fonction des légumes, vous utiliserez soit du gros sel, soit de la saumure (sel + eau).

    Les légumes tels que haricots, cornichons, tomates entières, mini légumes (carottes, etc...), choux-fleurs etc.. seront conservés par saumure.

    Les légumes tels que carottes râpées, céleri rave râpé, chou râpé, betterave râpée, etc... seront conservés par du gros sel.

    Recette des haricots verts en lacto-fermentation :

    - 1 bocal de 1 l
    - 1 kg de haricots verts
    - 30 cl d'eau non chlorée
    - 10 g de sel de mer sans additif (recette du sel sans nigari dans l'article médecine & survie 3)

    1/ Lavez votre bocal et votre caoutchouc et laissez sécher sur un torchon propre ;

    2/ Préparez votre saumure en faisant dissoudre le sel dans l'eau ;

    3/ Faites bouillir vos haricots 1 à 2 minutes dans de l'eau bouillante non salée, puis égouttez-les et plongez-les dans de l'eau glacée pour stopper la cuisson. Egouttez à nouveau ;

    4/ Mettez les haricots verts dans le bocal en remplissant les vides au maximum ;

    5/ Remplissez avec la saumure jusqu'à 2 cm en dessus de l'ouverture. Placez un poids (anti monte lait ou une petite assiette du diamètre du bocal) pour que les haricots soient bien immergés. Fermez hermétiquement.

    6/ Laissez fermenter à température ambiante pendant 7 jours.

    7/ Puis placez dans un endroit frais (entre 15 et 17° C) pendant un mois.

    8/ Vous pouvez commencer à les consommer à partir de ce moment là et jusqu'à plusieurs années.

    Lorsque vous voudrez manger vos haricots (ou autres légumes), il vous suffira de les égouttez (gardez en l'eau, vous pourrez en faire une soupe) et de les réchauffez selon votre recette habituelle.

    En salade, égouttez-les et utilisez-les directement.

    Attention : surtout ne les salez pas !!!

    Astuce : si vous utilisez des tomates cerises entières, gardez-en la saumure qui sera suffisamment acide pour remplacer du vinaigre !

    RépondreSupprimer
  35. Suite de la lacto-fermentation :

    Pour les légumes râpés tels que carottes, navets, céleris etc

    - 1 bocal de 1 l
    - 10 g de gros sel sans additif
    - 1 kg de légumes racines râpés

    1/ Épluchez les carottes (ou autres) et râpez-les, ou bien taillez-le en très fine julienne avec une mandoline ;

    2/ Mélangez-les soigneusement avec le sel en pressant les légumes pour faire sortir le jus ;

    3/ Remplissez les bocaux avec les carottes (et le sel et le jus évidemment) ;

    4/ Vous pouvez intercaler des graines de moutarde, ciboulette ou autres aromates ;

    5/ Appuyez fortement avec la main afin de chasser tout l'air. Fermez les bocaux.

    6/ Laissez fermenter 1 semaine à température ambiante, puis stockez au frais.

    PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES :

    • Remplissez le bocal jusqu'à 2 cm en dessous de l'ouverture pour éviter les débordements. Mais évitez d'avoir des bocaux à moitié remplis ! Il faut laisser le moins d'air possible entre la surface et le couvercle : donc c'est 2 cm, ni plus, ni moins.

    • Si, et seulement si, les légumes n'étaient pas assez aqueux, et que, après 24 heures, le liquide ne les recouvre pas (il doit arriver au moins à leur hauteur), ouvrez le bocal et ajoutez un peu d'eau bouillie et refroidie salée à 3 %, mais pas plus haut que le niveau des légumes. Ça peut arriver si les légumes ont été cueillis depuis longtemps.

    • Il peut se produire que, après 48 heures, vous ne voyez plus l'eau dans le bocal et que les légumes semblent donc surnager ou être secs. Pas de panique ! C'est normal car le volume des légumes gonfle à cause de la fermentation, donc le liquide semble avoir disparu. Ce n'est qu'une apparence. Après 48 heures, n'ouvrez surtout plus le bocal. La fermentation va se faire dans le jus résiduel. Tant que vous n'ouvrez pas, il n'y a aucun risque, par contre si vous ouvrez et refermez, il pourra se produire des moisissures car vous aurez fait entrer de l'air dans le bocal.

    RépondreSupprimer
  36. suite

    Lorsque vous accommoderez des salades avec ces légumes, attention, ne rajoutez pas de sel et il ne sera peut-être pas non plus nécessaire de rajouter du vinaigre, goûtez, c'est vous qui jugerez. L'acidité de la fermentation peut suffire. Ajoutez un filet d'une très bonne huile d'olive, et ce sera très bien.


    Je vous rappelle qu'avec la fermentation, contrairement à la stérilisation par appertisation, le risque d'apparition de la toxine botulique est égal à zéro. En effet, Clostridium botulinum ne peut se développer dans ce milieu acidifié à l'acide lactique. Si jamais, pour quelque raison obscure, qui est toujours liée à un manque de respect des consignes, la fermentation lactique n'avait pas eu lieu, vous vous en apercevriez tout de suite à l'odeur épouvantable, (mais alors vraiment épouvantable, pas de risque de confondre !) se dégageant du pot à l'ouverture et croyez moi, personne n'aurait l'idée d'en manger le contenu. C'est sain et sûr à 100 %.

    Bonne dégustation !

    Bien à vous,
    Mirabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mirabelle pour toutes vos lumières et pour votre implication sur ce blog. Je cherchais justement la recette de la stérilisation à froid grâce au sel, et vous venez de nous la donner ! Encore merci pour le temps passé à rédiger vos commentaires et l'aide que vous apportez à tous les lecteurs. Avec mes amitiés.

      Supprimer
    2. Voilà de bonnes précisions,j'avais hésité avec ce procédé ,je craignais le botulisme ,bon si cette toxine avec laquelle(botox) les femmes se bouchent les rides ne peut se développer allons y et grand merci

      Supprimer
    3. Bonsoir à tous,

      Merci Pierre, c'est un plaisir partagé puisque j'ai pu étoffer mes connaissances par vos articles et commentaires de chacun... sans compter les fous rires sur certains posts (Merci Riesling et Laurent).

      Eclat de rire sur le botulisme (je sais maintenant d'où je tiens mon éternelle jeunesse, il va falloir que j'arrête de manger des légumes lacto-fermentés !!!).

      J'ai oublié de préciser :

      1/ Lorsque vous faîtes vos légumes racines (carottes, etc), ne vous inquiétez pas si du liquide passe au travers du joint. Il vous suffit de l'essuyer sans ouvrir le bocal.

      2/ Ne sortez pas votre anti monte lait ou assiette qui maintient vos légumes sous la samure avant de vouloir consommer les dits légumes.

      3/ Plus votre sel est âgé et moins vos légumes seront acides. C'est le chlorure de magnésium qui est dans le sel qui donne l'acidité aux légumes. C'est pour cette raison que je vous ai donné la technique pour retirer le nigari (chlorure de magnésium). Après c'est une question de goût.

      4/ Voici les signes d'une bonne fermentation: le liquide va augmenter de volume et même déborder, ça va se mettre à pétiller et faire des bulles, le bocal va chuchoter au niveau du couvercle. Si l'un de ces 3 signes, ou les 3 ensemble, se manifestent, c'est bien.

      NB : La fermentation dans les régions comme le Nord, Est etc sera plus lente que dans les régions du Sud. Il est important pour ceux qui sont dans le Sud de mettre les bocaux au frais.
      Une fermentation lente est meilleure.

      Il reste encore une autre forme de conservation des légumes : le vinaigre blanc !
      Pour ma part, je ne fais que les cornichons de cette manière.

      Bien à vous,
      Mirabelle

      Supprimer
    4. Il existe un autre mode de fumoir pour ceux qui ne peuvent construire un fumoir maison puisqu'il faut un conduit de cheminée.

      2 boîtes de conserve de lait de bébé (les grosses boîtes) qui n'ont pas de revêtement intérieur et une petite grille.

      Je n'ai pas le temps de mettre le détail tout de suite.

      Et surtout pas de copeaux pour les animaux domestiques pour fumer de la viande ou du poisson comme j'ai pu lire.

      Comme l'a dit Riesling : de la sciure de HETRE uniquement, débité avec une scie, pas de tronçonneuse.
      La sciure de sapin va acidifier votre viande et c'est dégoûtant.

      Mirabelle

      Supprimer
    5. Bien le bonjour Mirabelle ( et merci, aussi^^),

      Le 4 février j'ai justement fait 3 bocaux ainsi, a la fin du mois ou début mars, je testerais^^...

      je me suis "inspiré" entre-autres de:

      https://www.youtube.com/watch?v=UW8E8avDhYU

      http://www.nicrunicuit.com/archives/2014/09/30/30472541.html

      Ce dernier site a l'air "pas mal" (je l'ai juste survolé...), c'est de part un lien sur cette page que j'ai entendu en dernier parler de "nigani":

      http://etrangerecuisine.canalblog.com/archives/2014/08/24/30462872.html

      J'avais hésité un moment entre avec ou sans sel, mais voyant que la plupart des sites & vidéo en mettaient, je préférais faire comme tout le monde, pour ma première fois ( bhêêê ^^). Mais je testerais tout de même...

      https://www.youtube.com/watch?v=bdh-nZW4OTc


      Il y en a-t'il qui ont déjà fait du "kombuchka", du kvas ou autres boissons exotiques?

      Bien cordialement, B.



      Supprimer
    6. Bonjour Brad Würscht,
      (Plaisir et merci pour vos partages aussi)

      J'ai perfectionné ma technique grâce à l'auteure de nicrunicuit.

      La lacto-fermentation, je l'ai découverte (et appliquée depuis) au détour d'un repas de famille en Alsace il y a 10 ans.
      Une délicieuse salade de haricots... la fermeté des haricots m'avaient surprise car en stérilisation par appertisation, les légumes sont mous et c'est une mamie Alsacienne qui m'a montré comment faire.

      Depuis je procède de cette manière. Je fais surtout appel à la stérilisation par appertisation pour mes sauces tomates, soupes maison (bref ce qui est liquide) et les fruits (mirabelles, quetsches, etc... ).

      Au fil du temps, la maîtrise du sel, les températures etc deviennent une telle habitude que l'on en oublie de les transmettre... quand la transmission est voulue !

      J'ai toujours été confrontée à des moqueries concernant mon style de vie... Etudiante, j'avais un jardin dans les compagnons des jardins parce que je n'avais pas mon propre jardin : j'étais surnommée Nicolas le jardinier !

      Ensuite, ce fut un dénigrement des mamans manucurées et parées comme des dindes qui s'offusquaient d'ailleurs de voir leurs gamins mangeaient de la soupe de potiron, du gâteau aux carottes lorsque j'organisais "la semaine du goût à l'école" !

      Sans compter les rires en coin de ces messieurs qui me voyaient prendre un merlin et un coin en main ! Ben ouais, fendre 10 stères de bois ne me fait pas peur, décharger 100 bottes de paille ou une remorque de bois non plus !
      Je ne serais jamais l'égale d'un homme côté force mais je me défends... je comble en trouvant des stratagèmes.

      Bref, nous sommes bien loin de changer la mentalité de cette populasse.
      Et ils me font bien rire ces pseudo écolos qui viennent à dire qu'ils produisent leur propre salade mais qui ont recours à des substances chimiques pour éloigner les limaces et escargots (qui se mangent soi dit en passant... une bonne cassolette d'escargot et un pain de campagne maison, il n'y a que ça de vrai ).

      ET pour les boissons exotiques, jamais essayé. Je me contente du snaps maison et du vin de groseilles !
      Zut, je mens.. le vin blanc quand je fais la route des vins d'Alsace !

      Bien à vous,
      Mirabelle




      Supprimer
    7. Le fumoir maison :

      Voici la liste des courses :

      . Un réchaud à alcool (pour fondue savoyarde), idéalement avec son trépied.
      . 2 boites de lait en poudre pour bébé, grand format (1Kg) sans revêtement
      . Une grille de ventilation d’alimentation de pc


      Pour la grille d’alim de pc, demandez à n’importe quel geek de votre entourage une vielle alimentation HS, avec un ventilateur en dessous. L’avantage des alimentations, c’est que c’est tellement fragile qu’on a aucun mal à s’en procurer….

      La première étape consiste à ciseler le haut d’une des 2 boites de lait, à l’aide d’une tenaille ou d’une pince coupante. Une coupure verticale tous les 2-3 cm suffit largement. Ces entailles vont servir à 2 choses : installer la grille et faire tenir la 2ème boite emboîtée dans la première.

      Ensuite, fixez un petit crochet à visser au fond de votre 2eme boite, afin de pouvoir éventuellement suspendre des aliments par la suite. Voilà, c’est tout !

      Il ne vous reste plus qu’à mettre de la sciure au fond de la boite (4-5cm de sciure), replacer la grille, déposer vos aliments sur la grille ou les suspendre au crochet, et recouvrir avec la seconde boite comme un couvercle.

      Placez ensuite le tout sur votre réchaud, vous n’avez plus qu’à attendre

      Côté temps, je ne peux pas vous le dire. Cela dépendant du poids de votre morceau de viande ou poisson. Le temps influence aussi, quand il fait humide c'est plus long.
      Cela dépend aussi de votre goût, plus ou moins fumé.

      La sciure : ne mettez pas plus de 4 à 5 cm sinon ça ne fume pas assez.
      Je teste encore ce procédé pour affiner mon fumage mais il est propre à mon utilisation directe ou non de ma viande, à mon goût pour le fumage etc...

      Tout est expérience à vous d'ajuster les choses.

      Bien à vous,
      Mirabelle

      NB : j'ai mis des morceaux de thym frais dans les copeaux. Le goût est très subtile.
      J'utilise aussi de la sciure de bonne qualité pour fumer, tout réside dans la sciure. Du hêtre bien sec et non pollué.

      Bonne dégustation

      Supprimer
  37. bonjour à tous
    bon j'ai déjà la jeune et jolie compagne
    (j'écrit surtout ça au cas ou ma femme tombe par hasards sur ce commentaire) ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Reinho01,

      Tu triches... tu as commencé par la fin !

      Mirabelle

      Supprimer
    2. un jour, un grand penseur peu célèbre disais qu'un être humain recherchais trois choses dans son existence.

      -une femme, pour procréer.
      -une maison, pour y mettre sa femme et ses enfants.
      -des armes, pour protéger les deux premiers.

      Donc non, pas tellement finalement ^^

      Supprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.