20 février 2017

Comment fabriquer de l’argent colloïdal à la maison

Il existe sans doute quelques méthodes sur le net pour fabriquer soi-même de l'argent colloïdal à la maison. Un des lecteurs du blog m'a envoyé la sienne, que j'ai trouvée particulièrement simple et bien expliquée. La voici donc...

=> Article proposé par Mathieu, rédacteur de Survivre au Chaos.

Les propriétés de l’argent sont consi-dérables (antibiotique, antifongiques…). C’est un métal aux propriétés médicales puissantes. Il est utilisé depuis les premiers temps de la civilisation pour guérir les blessés et les malades. Son emploi peut soigner les hommes, mais aussi les plantes et les animaux...



C’est sous sa forme colloïdale que l’argent est le plus efficace. Voici donc un tutoriel complet pour le fabriquer vous-même à la maison avec des matériaux facilement disponibles.

L’argent colloïdal est une solution formée par des millions de microparticules d’argent en suspensions dans de l’eau déminéralisée. Sous cette forme, le pouvoir de guérison de l’argent est démultiplié.

La liste des maladies soignables est longue : Caries, diarrhée, Gale, Hépatite C, Coqueluche, Herpes, infections urinaires, Verrues…

Il est obtenu à l’aide d’un procédé dit d’électrolyse :
Deux électrodes d’argent sont immergées dans de l’eau pure et un courant électrique passe entre les deux électrodes, générant ainsi des ions d’argent dans la solution.


Dans le cadre d’une préparation survivaliste, l’argent colloïdal peut donc devenir un élément central de la préparation. En effet, dans le cas d’une rupture de la normalité, cette solution peut palier au manque de médicaments et notamment au manque d’antibiotiques. Cette solution permet aussi de purifier l’eau avec une grande efficacité.

Nous avons mis au point ce tutoriel en nous basant sur notre propre expérience mais aussi sur l’expérience acquise auprès de spécialistes. Nous avons essayé d’être le plus clair et le plus concis possible.


1. Liste du matériel


1. Deux électrodes


Pour une solution de haute qualité, les électrodes doivent être pures à 99.99%.

Se fier de préférence à des sites qui proposent un certificat matière (éviter Amazon et les sites hors UE)

Par exemple celles-ci viennent du site suisse Lingot-Swiss.com, mais vous pouvez en trouver aussi sur elixa.com (site anglais)




2. Eau distillée


Vous pouvez l’acheter en pharmacie approximativement entre 5 et 8 € le litre. La qualité de l’eau est très importante pour obtenir une solution de qualité.











3. Pot en verre


L’idéal est de prendre un contenant en verre. Nous avons choisi par exemple un pot de confiture de 500g avec bouchon à vis.




4. Transformateur électrique


Un chargeur d’appareil électronique est parfait.



Dans notre cas nous avons utilisé un vieux chargeur d’appareil photos. Il est recommandé d’utiliser un appareil avec une tension entre 5 et 24V. Celui-ci fait 13.5V en sortie (information visible sur l’autocollant).








5. Pinces crocodiles


Ce sont des petites pinces électroniques.


Elles vont servir à lier le transformateur aux électrodes.
Coût sur Amazon : 3€

6. Un conductimètre


Détermine la quantité totale d’ions chargés mobiles, comprenant les minéraux, les sels, les métaux, les cations ou anions dissous dans l'eau.

Il permettra  d’évaluer la concentration de micro particules d’argents dans l’eau en PPM (partie par million).

Coût sur Amazon : 12€.






7. Scotch d’électricien


Se  trouve dans tous les commerces de bricolage traditionnel ou sur Ebay pour 1€ le rouleau. L’intérêt de ce scotch est qu’il est non conducteur (plus facile à trouver et plus pratique à utiliser qu’un séparateur en liège).





8. Un flacon de verre ambré



Il va permettre de stocker et de conserver la solution dans les meilleures conditions. De l’argent colloïdal de bonne qualité bien conditionné peut se conserver plusieurs années

Coût sur Amazon : 4€







=> L’objectif est de produire 500ml de solution chargée à 10 PPM.
10PPM est largement suffisant, une concentration supérieure n’est pas utile.


2. Préparation :


- Dénuder l’extrémité du câble et sertir les pinces crocodiles.


- Percer le couvercle du diamètre de l’électrode + marge 0.4mm (Par exemple : percer Ø2.4mm pour un diamètre d’électrode de Ø2mm).

- Enrouler le scotch autour des électrodes.


Il va  permettre de mettre en position l’électrode dans le couvercle et créer la couche de protection pour éviter les courts-circuits. Respecter une distance entre le bout de l’électrode et le fond du verre d’environ 1 à 2 cm.

- Coller deux bandes de scotch isolant sur le couvercle.
 Elles vont servir de support pour les pinces crocodiles et éviter les court-circuits.


- Prévoir un chronomètre pour le calcul de temps.
- Prévoir une touillette en plastique qui permettra de brasser la solution.

Remplir le bocal au ¾ d’eau distillée.


3. Informations nécessaires à la production


Mesure de la concentration d’argent (PPM).
La concentration des nanoparticules d’argent dans l’eau purifiée est mesurée en PPM.
Le PPM (partie par million) désigne le nombre de parties d’argent pour chaque million de partie d’eau. 10PPM = 10 parties par million c'est-à-dire 10 parties d’argent pour un million de parties d’eau.

Cette concentration est mesurée grâce au Conductimètre.
Il y a un quasi-consensus scientifique pour dire qu’aucune maladie ne nécessite une concentration supérieure à 20ppm. Une concentration de 10PPM est largement suffisante pour soigner la plupart des maux.


Avant l’électrolyse, le conductimètre indique 0 PPM. L’eau distillée est totalement pure.


La couleur comme indicateur de qualité.

La couleur est un indicateur simple pour jauger la qualité du produit que vous avez fabriqué.
En effet le liquide doit être totalement incolore. Une teinte Jaune pâle voire Orange reflète des tailles de particules trop élevées.

Des tailles de particules élevées réduisent l’effet curatif du produit mais ne sont pas fondamentalement dangereuses pour la santé. Elles seront de toute façon évacuées naturellement par le corps dans l’urine.

Si toutefois vous aviez un doute, privilégiez le principe de précaution et jetez le produit.


4. Production


Une fois l’installation en place, branchez la prise du transformateur.


Dans un premier temps rien ne devrait se produire. Puis au bout de quelques minutes, de petites bulles devraient se former au bout des électrodes.



Pour répartir correctement les microparticules dans l’eau, il faut toutes les 15 minutes réaliser trois opérations :

     - Brasser la solution avec une touillette en plastique.
     - Essuyer les électrodes à l’aide d’un filtre à café.
     - Inverser les phases (du + au – et, du  – au +)





Attention, la production est exponentielle !

Plus la concentration en particules est importante, et plus la conductibilité est importante. Faites des vérifications régulières.


La production devrait durer entre 80 et 120 minutes avec pour objectif d’atteindre entre 8 et 12PPM. 


5. Stockage et conservation


Versez la solution obtenue dans votre flacon en verre ambré.
L’argent colloïdal est très sensible à la lumière. Conserver votre flacon dans un endroit sec, frais et à l’ombre (pas besoin de réfrigérateur).
Un Argent colloïdal de qualité peut être conservé plusieurs années.
Si toutefois les couleurs évoluent dans le temps, soyez prudent et jetez la solution.

-----

Vous êtes désormais en mesure de produire et de stocker votre propre Argent colloïdal.

L’argent colloïdal peut être utilisé en médecine de guerre ou pour palier à une rupture soudaine de l’approvisionnement en médicaments et antibiotiques. L’acquisition du savoir faire lié à la fabrication ainsi que le stockage du matériel peut donc être considéré comme un volet important de la préparation.

Dans le cas d’un effondrement généralisé, le liquide aura une valeur importante et pourra facilement être monnayé. Rappelez-vous « la santé vaut tout l’or du monde !».

Nous sommes ouvert aux critiques, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des remarques pour compléter et améliorer ce document.

47 commentaires:

  1. Clovis de Latour-Neuvisse20 février 2017 à 09:51

    Je produis également de l'argent colloïdal et je peux confirmer que j'obtiens à peu près les mêmes résultats que vous en matière de temps pour les concentrations espérées. J'ai fais une analyse sur un spectromètre à torche plasma (Varian)et j'ai un peu plus de huit ppm pour une heure et demie. Par contre, j'ai automatisé le système avec un microcontrôleur ATtinny qui m'inverse les polarités (36 volts DC) toutes les 30 secondes. J'ai aussi intégré une mesure automatique de la conductivité qui m'arrête la réaction une fois la concentration atteinte. J'ai également un agitateur magnétique qui brasse en permanence l'électrolyte. Mon système d'électrodes est similaire à celui employé (deux électrodes diamètre 2mm).Le fournisseur est en Allemagne: argent ultra-pur avec certificat d'analyse. Je procède aussi à un essuyage des électrodes une à deux fois par batch. Si vous utilisez un petit bloc d'alim secteur il important de vérifier que c'est bien du courant continu qu'il délivre ,ce qui est le cas dans la plupart des cas...
    Bonne production à tous ++++> c'est ultra rentable de le faire sois-meme

    Clovis

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Excellent article, précis et très bien détaillé.
    Le hasard fait que j'ai acheté il y a 2 jours de l'argent colloïdal ( marre des médocs, un ptit retour au naturel ne pourra pas faire de mal ).
    Grace a vous je vais m'empresser de tester cette méthode de fabrication, c'est si simple je comprend mieux pourquoi c'est tombé en désuétude et que certains font tout pour nous cacher les vertus de ce produit.
    Amicalement

    Stef du 13

    RépondreSupprimer
  3. Salut à toi Mathieu et merci pour cet article,je voulais rajouter que pour la prise d'argent coloidal,il faut se servir d'une cuillière en plastoc et non en féraille et j'ai entendu que comme l'argile verte il fallait mieux éviter la proximité du produit avec des champs magnétique style prise électrique,télé radio...;suite à une rage de dent sévère et récurente dû à un chicot pourri et non visite chez le dentiste,je l'ai fait passer en 2 jours grace à l'ac,bain de bouche 3 fois/jour avec une grosse cuillière à café gardée en bouche environ 2/3 min et prise d'une autre grosse cuillière à café entre les repas que l'on avale celle la(garder 1 ou 2 min en bouche avant d'avaler;également,pour ue action optimale du produit,mieux vaut éviter la prise d'alcool pendant le traitement(réalisé avec un produit à 20ppm de la marque biofloral trouvé en magasin bio).question pour toi Mathieu:comment la lecture de ton conductimètre s'effectue,je veux dire affiche t il 10 pour 10ppm par exemple? Jeannot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Jeannot, le conductiètre est assez simple à utiliser, il possède deux modes de mesure: en PPM et en µS/cm (2 µS/cm = 1 ppm).
      Quand on est sur mode PPM il affiche chaque PPM à l'unité. Amicalement. Mathieu

      Supprimer
    2. Clovis de Latour-Neuvisse20 février 2017 à 13:18

      Pour une valeur de 8,5 ppm (spectromètre) j'ai une valeur de 25,4 micro Siemens*cm-1 ce qui correspond grosso-modo aux valeurs de Matthieu. Pour cette valeur le courant qui circule est de 4.7 milliampères. Je pense que la loi doit être légèrement parabolique ce qui veut dire que pour 50 micro Siemens*cm-1 on aura pas forcément le double de ppm; mais on pas non plus à une ppm près........
      Clovis

      Supprimer
    3. Hors sujet complet, j'ai une question à poser à Clovis au sujet d'une réparation de circuit imprimé de lave linge qu'il a posté récemment sur un forum.
      Si vous trouviez un moment pour répondre à une question vous me sortiriez d'un mauvais pas. Merci !
      jemil@neuf.fr

      Supprimer
  4. Quelle est la posologie pour un usage interne /externe?
    Pour quels maux?
    Pour faire comme les anciens, quel est l'argent le plus pur disponible dans le commerce?
    cc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut à toi CC,l'argent le plus pur est du 999/1000;pour une rage de dents,j't'ai mis la posologie plus haut,par contre j'ai oublié la durée donc pendant 4/5jour(le traitement) mais effets ressentis au bout de 2 de jours,très efficace!!!(bon ca,ca marche pour moi mais après ca dépend de la physiologie de chacun,antécédant médicaux,prise d'antibiotiques récentes, etc );de mémoire je crois que Mirabelle nous en à parlé dans un de ses posts sur l'article médecine et survie(pour y accéder rapidement tu as la case"rechercher dans ce blog" en haut,à droite,juste sous l'image d'entête du blog, merci Brad!!) et puis il faut savoir aussi que c'est pas comme un médoc du commerce,je veux dire par là que tu risues pas de t'empoisoner avec(ou alors faut en boire des litres par jour et ca n'a pas le mm goût que le jaune! 8-) par contre,blague à part,je précise,cela ne sert à rien d'en prendre en préventif.Jeannot

      Supprimer
    2. Merci Jeannot,
      Par contre si ça a pas le même goût que le jaune, ça m'intéresse moins. En plus le jaune en préventif, ça empêche de voir la fin de la journée.
      Je regarde tout ça.
      cc

      Supprimer
    3. Pas d'accord sur le risque d'empoisonnement.
      Comme tout métal l'argent s'accumule dans l'organisme et l'empoisonne progressivement.
      Donc c'est un produit super, en effet, mais à utiliser avec modération, il n'y a pas de miracle, il n'y a que des arbitrages entre des risques.

      Supprimer
  5. Bonjour, En remplacement des électrodes, peut-on utiliser 2 onces d'argent pur (Maple leaf à 0.9999) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, sur le principe c'est tout à fait possible d'utiliser 2 onces d'argent puisqu'elles sont pures à 99.99% (ou .9999)

      Cependant le processus d'électrolyse va abîmer les pièces ce qui va leur faire perdre de la valeur. C'est donc dommage de les utiliser en tant qu'électrodes

      Supprimer
    2. Salut à toi Anonyme du 20/02/2017 15H48,oui avec des pièces de deux onces(one dollar/cook islands?!?B.)ca marche aussi seulement vu qu'une pièce de cette sorte ne mesure que (presque)4cm contrairement a une électrode coupée sur une bobinbe de fil,que tu peux coupée à la longueur voulue;avec ces pièces,tu risques d'avoir de sacrées pertes ou de faire de "l'acier coloidal" si tes pinces crocos viennent à rentrer en contact avec l'eau(eau distillé,du principe trempant)donc il vaut mieux s'orienter vers de l'argent 999 en bobine,les pièces étant plus adéquates pour du troc en "situation dégrdée"ou gros bordel ambiant!J.

      Supprimer
    3. oui et non.
      L'argent pur est très mou.
      J'ai des mapple leaf et si t'en fais tomber une par terre elle s'applatit là où elle a frappé. Bref pas sympa :s
      Mais du coup, avec de la patience, un petit marteau, une petite calle en bois y'a moyen de le travailler facilement, à froid.

      Supprimer
  6. Je vais peut être poser une question très stupide, mais quelle est la durée de vie des électrodes? Bien sûr, je me doute bien que ce ne sont pas des cachets d'aspirine! On parle de particules qui sont retirées. Mais est-ce que, à l'usage, les électrodes se dégradent (comme dans une batterie de voiture, par exemple), ou peuvent elles servir "une vie entière"? Est-ce qu'à force de les utiliser, elles perdent leurs qualités et, avant qu'elles ne soient usées, il faut les changer car leur composition change? Et si oui, à quelle "vitesse" une dégradation est envisageable. Merci d'avance pour les infos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Malevil,à l'usage,elles "charbonnes"ou s'oxydes,c'est pour cela que Mathieu précise bien de les nettoyer après usage avec un filtre à café,d'ailleurs pourquoi un filtre à café ,quel avantage,un bout de coton ne suffit pas? par contre,tu peux les user jusqu'à temps qu'elles ne tiennent plus dans la pince crocodile ou ne trempe dans l'eau,il me semble.Jeannot

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Je suis chimiste et nouveau sur le site, mais vu que c'est ma partie je me propose de vous répondre ;)
      un ppm signifie que pour 1 million de molécules d'eau, il y aura 1 particule d'argent. Dans notre cas la concentration et de 10 ppm.
      Voyons pour produire 1L d'eau colloïdal (par exemple) :
      1L d'eau contient 55,6 moles (unité qui traduit un nombre de molécules). pour arriver à 10 ppm, il nous faudra une quantité 100.000 fois moins importante (1 millionième de cette concentration = 1ppm comme on veut 10 ppm, on multiplie par 10).
      55,6 / 100000 = 5.56*10-4 moles.
      Ok mais ca nous dit pas combien de grammes d'argent ont été arraché à l’électrode, pour ca il faut passer en grammes ;).
      Sachant qu'un mole d'argent pèse 108 grammes :
      5.56*10-4 X 108 = 0.06g !!!

      En résumé et en sachant que l'argent et quasi inoxydable: avec les électrodes de cette article ( je t’épargne le calcul du poids avec le volume =2.62g), tu peux produire 44L d'argent colloïdale avant disparition de tes éléctrode.
      En espérant que la réponse te satisfasse !

      Cordialement,
      Aurel

      Supprimer
    3. Impeccable, merci. ça me donne une idée de la "consommation".

      Supprimer
  7. Les électrodes s'usent au cours de la production. Cette usure est aléatoire car elle dépend de la fréquence d'utilisation et du volume d'argent colloïdal fabriqué

    RépondreSupprimer
  8. J'ai essayé l'argent coloidale et je me sentai plus fatigué que d'habitude, pourquoi?
    Nous ne sommes pas fais pour assimiler du metal, c'est dangereux, comme les métaux lourd, rien de mieux que pour se plomber les neurones

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour a tou(te)s!

    Merci pour cet article justement j'envisageais d'en produire, mais étant une quiche en travaux manuels (lol) je n'osais pas me lancer. Pour le coup, j'ai a peu près bien compris ;p
    Juste un truc: J'utilise jusqu'à présent du 20ppm, le tuto explique comment fabriquer du 10ppm, comment je fais si je veux du 20ppm? (question qui peut paraître bête, mais je veux pas faire de bêtises... Et pis quand on sait pas y parait que c'est mieux de demander...)
    En tout k vraiment merci beaucoup pour cet article, pour le coup, voila un truc facile a faire et pas cher! ( quand on voit le prix d'une bouteille d'un litre, environs 30balles, et que j'en utilise une paire pendant l'hiver (merci les nenfants), je vais faire des économies!!!

    Trinity

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Trinity, il est généralement admis par les scientifiques que la concentration au delà de 10-15 PPM n'est pas nécessaire.
      Au delà il n'y à pas d'améliorations notables des effets curatifs, voir l'inverse.

      20, 30 voir 40PPM... c'est plus un argument marketing de la part des fabricants professionnels pour justifier le prix et marquer leur différence vis à vis de leurs concurrents =)

      Après rien ne t’empêche de produire une solution plus concentrée, il suffit de prolonger la durée d'électrolyse

      Supprimer
    2. Bonjour Trinity,

      Il suffit de laisser l'électrolyse se faire plus longtemps.
      En n'oubliant pas ( comme c'est dit dans l'article) que plus il y a de particules, plus l'eau sera conductrice et le transfert de particules plus rapide ou important.
      Il faut donc surveiller le conductimètre.

      Cordialement, B.


      P.S. a ceux qui ont l'expérience:

      Pour des raisons pratiques ( comme le gain de place dans une pharmacie de "secours" ), peut-on faire faire des concentration "fortes" d'argent c., pour les diluer comme on l'entend plus tard, lors du besoin?
      Par exemple faire des concentrations de 200 ppm, que l'on diluerait lors de l'emploi en rajoutant l'eau nécessaire ( ex.: 1 unité d'a.c. a 200 ppm + 19 unité d'eau = 20 unité a 10 ppm...) ?

      Supprimer
  10. Clovis de Latour-Neuvisse21 février 2017 à 08:31

    Mes électrodes viennent d'ici:
    http://www.schmuckclub.de/feinsilberdraht/index.php
    c'est plus de 8 fois moins cher,(à pureté égale bien sur) que le site Suisse ci dessus:
    un peu plus de 13 euros pour 2,5 fois plus de matière au lieu de 44 euros (attention les prix sont sujet à variation l'argent étant coté en bourse). Pour l'eau distillée je la prend en droguerie à 1,5 euros les 5 litres. J'ai pas trouvé moins cher. Si les calculs de Aurel le chimiste sont bons en étant stœchiométrique dans la réaction on produirait le litre aux alentours de 50 centimes/litre....pas mal non?

    Clovis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pensez-vous que cette eau distillée soit potable à ce prix là ? Perso, je prends de la PPI en pharmacie 15 fois plus cher.

      Supprimer
  11. Autrefois l’on offrait bien souvent pour une naissance dans les familles ayant quelques moyens financiers, une timbale en argent pour que le bébé boive en étant au contact de l’argent.
    L’argent est un oligo élément dont l’organisme a besoin pour fonctionner.
    Se soigner à l’argent colloïdale n’est pas en revanche anodin. Il est impératif d’utiliser de l’argent de qualité comme dans l’article.
    C’est une méthode très peu documentée en France (livre, internet), comme pour le « jeûne » car sortant complètement des canons de la fac de médecine et des intérêts financiers des laboratoires. Ce qui n’est pas le cas dans d’autre pays.
    On peut compléter l’article par la lecture de « L’argent Colloïdal » de J Perros ou l’on a une page en fin de livre sur le traitement de quelques maladies de base.
    On peut aussi télécharger ce livre en pdf : http://secteur-3.net/bibliotheque/Sante%20-%20Medecine%20alternative/Argent_colloidal-Une_arme_secrete_contre_la_maladie.pdf
    L’on est plus dans les « témoignages » que dans les ordonnances.

    Pour l’instant je n’ai pas trouvé de livre vraiment orienté sur type de maladie = dosage remède.
    L’auteur de cet « excellent article » article, a-t-il quelques pistes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour FVP, j'ai aussi lu le livre de Jeanne Perros "L'argent colloïdal". Il est très clair et donne de nombreux conseils sur les maladies traitables ainsi que les modes d'administration.

      Cependant il est très difficile de trouver des études scientifiques en Français... La langue de molière étant peut prisée par les chercheurs

      Supprimer
  12. Merci pour ce super tuto !

    mais quand est-il en contexte dégradé (sans Electricité)?
    Y a-t-il un moyen de produire ce même résulta avec un système mac-bidouille (panneau solaire, batterie de voiture chargée, bague ou gourmette en argent, ect...)?
    il est fort probable que ce même procédé s'applique pour réaliser de l'or et du cuivre colloïdale qui sont des éléments jouant un rôle important dans notre corps.

    Un sincère MERCI ! a ce blog et leurs rédacteurs !

    Chestnut

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une source de courant continu d'environ 30 volts plus ou moins quelques volts et 500 à 750 milliampères.

      Soit :

      - 3 piles 9 volts branchées en série (total: 27 volts)

      - Ou 20 piles AA ou AAA 1,5 volts soit 30 volts.

      Supprimer
    2. tapez "générateur d'argent colloidal" sur votre moteur de recherche, vous devriez trouver votre bonheur. Mais ça se bricole très facilement.

      Supprimer
  13. Clovis de Latour-Neuvisse21 février 2017 à 15:37

    bonjour Trinity,
    Effectivement il suffit de laisser plus longtemps....pour gagner du temps on peut aussi augmenter la tension (voltage)mais, car il y a un mais......au fur et à mesure de la libération des particules d'argent la conductivité va augmenter et par conséquent le courant(ampérage) également. Ceci n'est pas anodin: dans l'environnement immédiat des électrodes un plus grand nombre de particules vont être présentes et qui auront tendance à s'agglomérer et former des colloïdes plus gros donc moins efficaces. Ceci d'autant plus que le dispositif n'est pas agité en permanence. La première (et principale)amélioration à apporter au système serait d'y adjoindre un petit agitateur constitué par exemple d'une petite cuillère en plastique(impératif) fixée à un moteur de plateau de micro ondes (dispo dans toute bonne déchetterie ).Comme toute réaction chimique la température favorise l'agitation moléculaire donc méfiance en plein cagnard tout va aller plus vite que si vous le faites dans votre cave!!Pour vous donner un ordre de grandeur si vous avez les moyens de le mesurer quelques milli-Ampères c'est parfait (dans mon cas 5 mA pour 10ppm.Encore un dernier truc, la distance entre les électrodes a son importance, si elles sont trop proches l'impédance de la cellule sera trop faible et la réaction trop violente avec les conséquences citées plus haut ++++> 2 centimètre c'est top. Il est impératif que les électrodes ne se touchent pas!
    Bonne production
    Clovis

    RépondreSupprimer
  14. Clovis de Latour-Neuvisse21 février 2017 à 19:24

    pour répondre à Chestnut: la bricolette pourquoi pas? pour la source de courant pas de problème à partir du moment ou elle est continue 20-30 volts (9 volts ça va fonctionner mais c 'est loooooong).Par contre pour les electrodes certaines pieces de monnaie peuvent convenir: aigle USA 99,9% d'Ag érable Canada 99,99%.La 5 francs semeuse ne contient "que" 83,5% d'argent.J'ai regardé le tableau de Mendeleiev pour les plus probables: nickel cuivre zinc cadmium voire mercure, qui devraient faire les 16,5% de reste.Si on regarde la FDS (fiche de données sécurité) rien que du premier il est classé CMR (cancérigène mutagène reprotoxique) et comme l'idée c'est de se soigner je pense qu'il vaut mieux laisser la gourmette de communion à sa place: ouf!! le parrain qui l'a offerte est rassuré! Le point CAPITAL c'est donc la qualité du métal utilisé.
    Clovis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Clovis, Salut à tous, j'ai été voir sur le site schmuckclub.de et à la rubrique feinsilberdraht j'ai choisi 2mm de diamètre le prix serait de 11 euros seulement par électrode de 25 cm. Est-ce bien celles que tu utilises avec succès ? Ces électrodes pèsent-elles 2,62 g d'argent 99,99%(comme calculé par Aurel ci-dessus)? Je ne comprends pas l'allemand, il y a -t-il des taxes et frais de transport en plus ?
      Cela pour comparer avec le coût de 2 pièces de 1 once soit 31,10 g chaque piece (érable Canada ou Cook islands aussi à 99,99%).

      Notre humble expérience locale récente rejoint ta conclusion : Le point CAPITAL c'est la qualité de l'argent 99,99%.
      L'eau distillée peut se faire sans électricité avec du bois pour bouillir et une distillation maison ; merci J ; et pour augmenter la pureté de l'eau il suffit de distiller 2 fois. Prend un peu plus de temps mais toujours gratis.

      Pour ceux qui stockent :
      C'est le métal pur qu'il faut stocker (avec des piles non rechargeables) pas les solutions colloïdales car en 2 ans maxi les solutions colloïdales perdent leurs qualités. Peut-être la suggestion de Brad de stocker avec des concentration "fortes" pour les diluer plus tard, permet d'augmenter la pérennité, à voir.
      Pour le moment je trouve sage d'être capable d'en produire pour usage immédiat en stockant au moindre coût métal et piles, avec un petit flacon tampon pour urgence. Bob.

      Supprimer
    2. Fais attention Bob, on dirait plus un site de bric à brac plutôt qu'un site spécialisé dans la vente d'argent...

      Un conseil par rapport aux électrodes et à l'eau distillé, ne lésinez pas avec la qualité!

      Faites attention que le vendeur fournisse bien un certificat de pureté pour les électrodes en Argent. Il faut qu'elles soient pures à 99.99% (.9999)

      Supprimer
    3. Clovis de Latour-Neuvisse24 février 2017 à 21:43

      Bonjour Bob,
      Je vais vous aider…..parce que bien sur le problème c’est pas l’argent colloïdal …..trop simple, mais l’Allemand ☺ Vous avez vu que l’on peut obtenir des « fils » de différents diamètres jusqu’à 4mm.Il y a un mini de commande ++++> pour le fil de 2 c’est 25cm. Pour la dernière commande j’ai pris 2o cm de fil de 2,5, ce qui me fait deux électrodes de 10 cm chaqu’une. Je viens de les peser sur une balance de laboratoire (étalonnée et tout et tout) verdict 10,47 g d’argent. Mais attention elles ont déjà un peu servi, pas beaucoup pour ce jeu là mais tout de même :détail de la facture +++> 13,40€ d’argent,0,85€ de frais de paypal,6,98€ de frais de port……donc total TTC 21€23 livré en France.Pour ce qui est d’ « Aurel », je suis tout à fait d’accord avec lui pour la partie chimie de ses calculs, nombre de moles etc….par contre je ne sais pas d’ou il sort la masse d’argent ???et comme il ne détaille pas ses calculs…..pour moi une électrode du site suisse devait peser 2,3g environ …mais des électrodes il y en a deux… ????en tout cas ce n’est pas grave du tout puisque économiquement parlant c’est encore plus favorable ☺ ☺.Pour résumer j’ai eu dans ma boite au lettre + de 10,5g d’argent pour 21,23€….. à 0,06g /litre pour 10ppm. Et puis un petit bonus sur le mode de fonctionnement de l’argent colloïdal : Lorsque les ions Ag+ sont absorbés dans les cellules de virus, bactéries, champignons et assimilés, les ions argent entravent la croissance de l’enzyme requise pour la respiration cellulaire, ce qui les détruit par conséquent. Par ailleurs, les ions argent inhibent le métabolisme des bactéries et mettent ainsi fin à leur reproduction (Office européen des brevets, 2007). Par ailleurs, [Kampmann et al. 2008] détermine que la fixation de l’argent sur les bactéries inhibe les protéines, provoque le détachement de la paroi cellulaire, la condensation de l’ADN et mène à la destruction de la bactérie. Voilà je vais m’arrêter là ….je pense qu’on a un peu progressé !!!!En tout cas je crois qu’on demontré au moins une chose c’est que l’argent colloïdal c’est LARGEMENT abordable.
      Clovis

      Supprimer
    4. Merci Clovis, et sait-on comment les cellules humaines réagissent à ce poison? Sont elles immunisées?

      Supprimer
    5. Bonsoir Bob,

      Petite précision par rapport a << ... Peut-être la suggestion de Brad de stocker avec des concentration "fortes" pour les diluer plus tard, permet d'augmenter la pérennité, à voir. ... >>:

      je n'ai nullement suggéré de faire cela, c'était une question destinée "a ceux qui ont l'expérience".

      J'ai déjà les connaissances théorique apporté par cet article (mais merci pour l'article & la présentation simple, claire^^), mais il ne me semble pas avoir entendu parler de dosage "fort", pour du stockage et a diluer plus tard, lors de mes pérégrinations sur le net. D'où ma question.

      Cela m'intéresse car je verrai bien un flacon de type sirop pour toux recyclé pour contenir de l'A. C. concentré dans une trousse de soin, plutôt que de se balader avec son "litron"^^, que ce soit pour randonner, camper, ou autres... Quel que soit le cas, on est en général déjà assez chargé.

      Bien sur pour le domicile, vu qu'a priori il y a dégradation dans le temps, je ne l'envisage pas.



      Cordialement, B.

      Supprimer
  15. Super article... et super commentaires ! Merci.

    RépondreSupprimer
  16. Whoaw la survie est vraiment un domaine infini ! Encore un super article mais d'une grande technicité, je me sens comme effrayé par tout le boulot et la masse de connaissances complexes à acquérir. Alors que pourtant ce blog nous mâche le travail me direz vous ! La survie n'est pas simple...

    RépondreSupprimer
  17. OK Clovis sauf erreur vous êtes à 0,12euros pour un litre de solution à 10ppm. Bravo c'est encore mieux que Mathieu qui nous offre cet excellent article, et on est quand même 250 fois moins cher au litre que la solution d'achat de Trinity à 30 euros/L.

    De plus on est maintenant autonomes, et libres d'en fabriquer quand on veut.
    Conclu : Un des meilleurs article de ce Blog pour un produit abordable, ne nécessitant pas de gros stockage, efficace pour (presque) tout sans aucun effet secondaire dangereux scientifiquement connu.
    Merci encore à chacun pour vos partages intéressants. Bob.

    RépondreSupprimer
  18. Clovis de Latour-Neuvisse26 février 2017 à 15:08

    Pour répondre à anonyme 24 02 19 38 le soluté préparé avec les électrodes venant du site que j’ai cité ont donné les analyses suivantes. Au préalable il faut que j’introduise une nouvelle notion :
    La PPB qui est la partie par billion soit une partie par milliard ou encore un millième de ppm. D’abord les mesurés, alu 2ppb, bore 11ppb, calcium 0,294ppm,fer 2ppb potassium 74ppb magnésium 70ppb manganèse 1ppb et sodium 0,336 ppm. Ensuite les indécelables baryum cobalt chrome cuivre molybdène nickel plomb titane vanadium zinc. Donc avec MON eau à 1€50 (les 5litre) venant d’une droguerie et MON bout de fil j’ai préparé une soluce de qualité pharmaceutique même si l’argent vient d’un distributeur de bijouterie grand public. Après on ne va pas faire une moyenne sur un point sinon je vais me faire lyncher par même les branquignols de la statistique et autre aficionados des 6 sigmas……Donc prudence car « ce qui est , ne sera pas obligatoirement » belle citation, elle est de moaaaa et toute neuve…….Je voulais encore rajouter que bien sur il y en a qui vont essayer de vous intimider, vous impressionner de donner une connotation scientifique à leur discours, la pub pour le dentifrice ou il y a 50 pingouins en blouse blanche qui agitent, en arrière-plan, des Erlenmeyer dans tous les sens pour vanter les mérites de leur pâte bourrée de dioxyde de titane, ça vous rappelle quelque chose ? (info ? intox ?) mais ça mériterait un sujet à part entière.
    A plusse Clovis

    RépondreSupprimer
  19. Clovis de Latour-Neuvisse27 février 2017 à 14:58

    @François pour terminer car on peut faire une thèse de doctorat sur l'Ag colloïdal: les cellules de l'organisme ne seraient pas affectées par l'A.C. de plus l'excès d'argent est éliminé via les metallothioneines des protéines caractérisée en 1957 qui a la propriété de se lier aux métaux lourds et qui permet leur élimination (emr labs 1996-2004) Bon fokjbosse 1peu....
    Clovis
    Clovis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clovis pour ces importantes précisions.

      Supprimer
  20. Bonjour,

    Un petit retex sur la fabrication d'argent colloidal tel que proposé dans l'article.
    J'ai procédé au montage décrit en changeant le pot par un plus petit.
    En effet, les electrodes achetées cher Ligot Swiss(excellente prestation) ne font que 70 mm de long et sont tres hautes dans le pot de 500 gr. Donc j'ai opté pour un pot plus petit afin d'avoir 2 cm d'eau sous les electrode.
    Utilisation de deux chargeurs pour essai:
    l'un en 16volt 990 mA , l'autre en 12 volt 500mA...aucune difference notable a mon niveau sur la production de l'AC
    Lors de l'electrolyse, une colonne de bulles se forment entre les électrodes et le fond du bocal...
    Les electrodes noircissent ET deux petites taches noires se forment au droit des electrodes sur le fond du bocal..je ne sais pas quelle est la nature ni la matiere dont sont constituées ces dépots.
    L'eau distillée se teinte legerement
    Le 20 PPM est obtenu en 90 minutes environ

    Voila pour mon retour d'expérience...

    Bonne préparation a tous

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,

    Excellent article, précis et très bien détaillé.
    Le hasard fait que j'ai acheté il y a 2 jours de l'argent colloïdal ( marre des médocs, un ptit retour au naturel ne pourra pas faire de mal ).
    Grace a vous je vais m'empresser de tester cette méthode de fabrication, c'est si simple je comprend mieux pourquoi c'est tombé en désuétude et que certains font tout pour nous cacher les vertus de ce produit.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour.
    J'ai lu quelque part que "le Vrai Argent Colloïdal est transparent de couleur ambre jaune paille, se rapprochant du thé, ne mousse pas quand on le secoue et ne développe pas de nuages blanchâtres lorsque l’on ajoute du sel commun".
    Qu'en est-il de celui que vous fabriquez ?
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé pour le retard de ma réponse.
      Celui que je fabrique ne mousse pas, ne developpe rien.
      La couleur de l'eau reste sensiblement transparente(blanche) sous les 15 PPM
      Elle se teinte legerement en jaune(c'est leger) de 15 a 20 PPM
      Je n'ai pas testé de concentration plus élevée pour l'instant.
      Au gout:
      Rien de particulier a 13 PPM
      A 18 PPM un leger gout assez indéfinissable mais en rien desagréable(pulverisation sous la langue)

      Voila pour l'instant mon retex, des que j'aurais creusé encore plus, si des info interressantes me semblent utilent a partager, je les placerais ici

      Bonne prep a tous

      Supprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.