7 septembre 2017

Stratégies pour le chaos

Ceux qui suivent ce blog depuis ses débuts savent que la réflexion y tient une place importante. En effet, même si les équipements sont une partie intégrante du survivalisme, ils ne sont pas tout ;

La stratégie est un autre de ses constituants fondamentaux. Sans une bonne stratégie, les meilleurs équipements ne vous seront guère d'utilité, l'inverse étant tout aussi vrai.

Cette semaine, nous allons donc réfléchir ensemble à quelques-uns des thèmes récurrents du survivalisme. Autant de questions cruciales dont les réponses sont de nature à conditionner nos stratégies, voire les remettre en question...



Le but de cet article est d'aborder divers sujets " brûlants " du survivalisme, de manière à tenter d'en dégager quelque stratégie. Les divers points de vue développés n'engagent que moi ; ils ne sont pas classés par ordre d'importance et ne prétendent nullement être exhaustifs, tant dans leur choix que leur contenu. A chacun d'en tirer ses propres conclusions en tant que survivaliste, et prendre éventuellement les dispositions qu'il jugera utiles ou nécessaires...


Bref aperçu d'une économie de chaos


Nos billets en euros, si les rares survivants se soucient encore d'en posséder, seront aussi utiles que du petit bois d'allumage, ou guère plus. Mais comme les gens auront peu à peu tout perdu grâce à nos gouvernements successifs, il n'en restera de toute façon plus beaucoup. Le troc sera de nouveau le mode habituel de commerce. Les gens ayant dû se regrouper pour assurer leur sécurité, il est plus que probable que celui-ci prenne place au niveau inter-communautaire, plutôt qu'entre personnes isolées.

Les métaux et les pierres précieuses, les services pratiques, et les équipements nécessaires à la survie tels que les aliments, les graines et les munitions, deviendront l'argent de l'après-chaos. Les personnes les plus riches de la nouvelle France ne seront pas les cols blancs ni les diplômés des grandes écoles, mais les agriculteurs, les éleveurs, et les hommes et femmes qualifiés capables de construire, réparer et faire fonctionner les services communautaires sans l'aide d'outils ni d'équipements modernes. Ce seront eux les nouveaux millionnaires.

Les impôts et taxes qui plombent notre économie actuelle pourraient devenir une chose du passé, du moins pendant un certain temps. Mais à mesure que les communautés se reconstruiront, une certaine forme de tribut - ne serait-ce que pour couvrir le " salaire " des travailleurs des services essentiels, des hôpitaux improvisés ou des écoles - sera finalement débattue et approuvée au sein de la plupart des colonies de survivants.

Si votre budget ne vous permet pas à l'heure actuelle de stocker de l'argent métal, de l'or ou d'autres articles précieux pour le troc, alors mettez-vous à l'ouvrage et emmagasinez la connaissance nécessaire susceptible d'aider à alimenter, habiller, défendre, ou soigner vos semblables. Une personne ayant la capacité de mettre en oeuvre des systèmes collectifs de purification de l'eau, par exemple, n'aura pas de prix dans un scénario post-apocalypse. En vous documentant de manière sérieuse, vous pourriez être cette personne et devenir l'un des futurs " millionnaires ", même si vous êtes un branque dans les autres domaines.

Les différentes phases du chaos pourraient ne pas s'échelonner clairement sur une ligne temporelle traditionnelle, du moins pas au début. Il y aura à la fois des avancées et des revers importants en cours de route. Si une maladie se déclarait durant les phases initiales dans les communautés survivantes, ce qui sera très probablement le cas en raison du manque d'hygiène et de soins médicaux, les progrès de stabilisation et de reconstruction pourraient s'évaporer rapidement.

Au cours d'un scénario de chaos engendré par des causes naturelles ou humaines, une deuxième vague - peut-être des semaines ou des mois après l'événement à l'origine du premier choc - pourrait facilement faire des ravages au sein des colonies de survivants à peine installées et encore hagardes. Les infrastructures qui existaient préalablement au premier choc et qui auraient pu donner un préavis n'existeront plus lors de la seconde vague, rendant le nombre de morts et la destruction des cultures et du bétail encore plus sévères.

Comme nous l'a enseigné l'histoire, des sociétés parmi les plus élaborées se sont soudainement effondrées et ont échoué à émerger de nouveau. Aborder le survivalisme avec une approche communautaire sera la seule façon d'empêcher notre pays, et plus particulièrement notre propre communauté ou quartier, d'être rayés de la carte pour toujours.



Vivre en zone rurale ?


La majorité des survivalistes vous diront que là où vous vivez et travaillez comptent pour beaucoup sur vos chances de survie à long terme. A ce titre, il est fréquent de lire que ceux qui vivent dans les zones rurales possèdent les ressources naturelles nécessaires pour maintenir un mode de vie autonome en cas de chaos. Personnellement, j'apporterais quelques sérieuses restrictions à une telle assertion.

La première est qu'il n'y a que peu de ruraux qui cultivent la terre ou élèvent des animaux, encore moins qui soient réellement autonomes. Et s'ils le sont, il est fréquent que cela soit uniquement sur le plan alimentaire ou énergétique, les armes et la défense étant des domaines qui les répugnent traditionnellement, ou qu'ils ignorent. Bien entendu, certains vont me répondre que leur famille vit à la campagne depuis des générations, qu'elle produit de la nourriture, qu'elle a des armes pour se défendre, etc. C'est évident qu'il existe encore de vraies familles paysannes. Mais que représentent-elles en aujourd'hui ? 3,5 % de la population active, exactement. Le reste des " ruraux " sont des retraités des villes ou des gens qui y travaillent et font le trajet au quotidien ; juste aussi incompétents et non préparés que les citadins ordinaires. Sur un plan purement statistique, il se trouve davantage de survivalistes dans les zones urbaines.

La deuxième est qu'il n'est absolument pas évident que les zones rurales possèdent plus de ressources que les zones urbaines. Bien sûr, elles peuvent offrir des plantes à cueillir ou quelques animaux à chasser ; également une abondance de bois à brûler pour le chauffage ou la cuisson. Mais il ne faut surtout pas oublier que ces ressources naturelles - plus ou moins abondantes suivant l'époque et les régions - ne seront un véritable avantage que pour ceux et celles qui possèdent les compétences nécessaires pour les exploiter ou les utiliser à bon escient, ainsi que les armes qui seront indispensables pour les protéger contre les étrangers. Si vous attendez le chaos pour planter vos tomates ou élever vos poules, ce sera trop tard, et vous mourrez de faim avant de récolter les fruits de votre labeur. Dans ce cas, votre joli parc de 3 ha à la campagne ne vous sera pas beaucoup plus utile que le balcon d'un immeuble de banlieue.

Comme je l'avais écrit dans un article précédent, je vous défie de trouver quoi que ce soit à boire ou à manger dans les forêts de ma région durant la saison d'été. Il n'y a que des broussailles et des épines de pins, et les rares ruisseaux sont à secs. Certes, vous ne mourrez sans doute pas de soif le reste de l'année, mais vous devrez connaître les champignons pour ne pas vous intoxiquer, et savoir poser des collets en priant pour avoir de la chance. Globalement, je dirais que vous ne seriez pas mieux loti sur ce plan-là que ceux qui vivent en ville, voire même encore moins.

A part de rares individus compétents et entraînés qui pourraient survivre à court terme dans un tel environnement en se nourrissant de lézards et de serpents, le citoyen lambda qui s'y aventurerait serait tellement épuisé au bout d'une semaine qu'il serait incapable de faire quoi que ce soit, de toute façon, même si un sanglier venait à croiser sa route. Et je ne parle même pas d'une famille entière. Pourtant, et malgré une foule d'arguments contraires, " prendre la verte " reste un délire puissamment ancré dans l'esprit de nombreux survivalistes.

Le survivalisme possède ses propres lobbys et idées toutes faites, dont il faut être conscient pour ne pas tomber dans le panneau. Vivre à la campagne ? Pourquoi pas. Mais n'allez surtout pas croire que vous serez à l'abri de tout. Depuis la vulgarisation du concept de la BAD, il semble être une tare insurmontable que de vivre en ville. Inutile de vous morfondre si c'est le cas. A moins d'habiter seul au milieu des crouilles, vous n'êtes pas forcément le plus mal loti...



Les périls du communautarisme


Plus le temps passe, plus l'avenir devient angoissant, et plus les espoirs de reconquête s'amenuisent. Le but n'est pas de sombrer dans le pessimisme ou de vous y entraîner, mais il faut bien reconnaître que les perspectives s'assombrissent chaque jour davantage, au fur et à mesure que les crouilles s'implantent et se multiplient dans notre pays.

Je vous propose cet article de Gérard Brazon écrit en 2013 " Histoire, l'islam en France : un désastre de plus de 1000 ans (714 à 1830) et ça continue... ". Je n'y ai rien ajouté ni soustrait, et vous invite vivement à le lire. Il décrit une période méconnue de l'histoire de notre pays, telle qu'elle n'est plus enseignée dans les écoles, et montre avec brio que le problème n'est pas récent. Sauf que cette fois, ils sont encore plus nombreux...

" Les musulmans sont entrés pour la première fois en 714 dans ce qui était la France à l’époque. Ils se sont emparés de Narbonne, qui est devenue leur base pour les 40 années suivantes, et ont pratiqué des razzias méthodiques. Ils ont ravagé le Languedoc de 714 à 725, détruit Nîmes en 725 et ravagé la rive droite du Rhône jusqu’à Sens.

En 721, une armée musulmane de 100.000 soldats mit le siège devant Toulouse, défendue par Eudes, le duc d’Aquitaine. Charles Martel envoya des troupes pour aider Eudes. Après six mois de siège, ce dernier fit une sortie et écrasa l’armée musulmane qui se replia en désordre sur l’Espagne et perdit 80.000 soldats dans la campagne.

On parle peu de cette bataille de Toulouse parce qu’Eudes était mérovingien. Les capétiens étaient en train de devenir rois de France et n’avaient pas envie de reconnaître une victoire mérovingienne.

Les musulmans ont conclu alors qu’il était dangereux d’attaquer la France en contournant les Pyrénées par l’Est, et ont mené leurs nouvelles attaques en passant à l’Ouest des Pyrénées. 15.000 cavaliers musulmans ont pris et détruit Bordeaux, puis les Pays de la Loire, et mis le siège devant Poitiers, pour être finalement arrêtés par Charles Martel et Eudes à vingt kilomètres au nord de Poitiers, en 732.

Les musulmans survivants se sont dispersés en petites bandes et ont continué à ravager l’Aquitaine. De nouveaux soldats les rejoignaientde temps en temps pour participer aux pillages. (Ces bandes n’ont finalement été éliminées qu’en 808, par Charlemagne.)

Les ravages à l’Est ont continué jusqu’à ce qu’en 737 Charles Martel descende au sud avec une armée puissante, et reprenne successivement Avignon, Nîmes, Maguelone, Agde, Béziers et mettent le siège devant Narbonne. Cependant, une attaque des Saxons sur le nord de la France a obligé Charles Martel à quitter la région.

En 759 enfin, Pépin le Bref reprit Narbonne et écrasa définitivement les envahisseurs musulmans. Ces derniers se dispersèrent en petites bandes, comme à l’Ouest, et continuèrent à ravager le pays, notamment en déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d’Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans.

La place forte des bandes se situait à Fraxinetum, l’actuelle Garde Freinet. Une zone d’environ 10.000 kilomètres carrés, dans les Maures, fut totalement dépeuplée. En 972, les bandes musulmanes capturèrent Mayeul, Abbé de Cluny, sur la route du Mont Genèvre. Le retentissement fut immense. Guillaume II Comte de Provence, passa 9 ans à faire une sorte de campagne électorale pour motiver tous les Provençaux, puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes. En 990, les dernières furent détruites. Elles avaient ravagé la France pendant deux siècles.

La pression musulmane ne cessa pas pour autant. Elle s’exerça pendant les 250 années suivantes par des razzias effectuées à partir de la mer. Les hommes capturés étaient emmenés dans des camps de castration en Corse, puis déportés dans les bagnes du Dâr al islam, et les femmes d’âge nubile dans les harems. Les repaires des pirates musulmans se trouvaient en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d’Espagne et celles de l’Afrique du Nord.

Toulon a été totalement détruite par les musulmans en 1178 et 1197, les populations massacrées ou déportées, la ville laissée déserte. Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse, Sicile, Sardaigne, du sud de l’Italie et de la partie nord de l’Espagne, les attaques sur les terres françaises cessèrent mais elles continuèrent sur mer.

Ce n’est qu’en 1830 que la France, exaspérée par ces exactions, se décida à frapper le serpent à la tête, et à aller en Algérie détruire définitivement les dernières bases des pirates musulmans. Vous savez ce qu’est devenue ensuite l’Algérie, et l’histoire ne s’est pas figée.

Ce qu’il y a de frappant, c’est qu’entre 714, la première entrée, et 1830, l’écrasement définitif des pirates barbaresques, il s’est écoulé plus d’un millénaire, ce qui montre qu’ils ne renoncent jamais !

Et la prochaine invasion a déjà commencé... "

Trappes, une ville à vomir. Et combien d'autres en France ?


L'expatriation ?


Le sujet a déjà été traité dans nos colonnes, donnant lieu à moult commentaires passionnés. Aussi je ne vais pas relancer le débat, sauf pour vous faire part de l'expérience particulièrement agréable que j'ai vécue dernièrement.

Je suis arrivé en Ukraine il y a presque deux mois. C'est un pays que je connaissais déjà, pour m'y être rendu plusieurs fois, à des années d'intervalle. Ce que j'aime le plus en Ukraine, c'est la diversité. Si si, je vous assure... Je suis un inconditionnel de la diversité, un de ses plus ardents défenseurs. Ici vous verrez des blondes aux yeux bleus, des rousses aux yeux verts, des blondes aux yeux verts, des châtains aux yeux bleus, des brunes aux yeux gris, des châtains aux yeux marron, des blondes aux yeux noisette, et autres combinaisons plus ou moins improbables et toutes aussi rafraîchissantes les unes que les autres. Sans parler des mecs, à un degré moindre. En d'autres termes, l'expression parfaite de la diversité naturelle des pays blancs.

Je vous mentirais si je vous disais que durant mon séjour, je n'ai pas vu quelques crouilles. Mais sans doute était-ce inévitable, la ville de Kharkov comptant tout de même plus d'un million et demi d'habitants. Je sais aussi qu'il s'y trouve un zoo. Avec la chaleur, il est probable que la surveillance se soit relâchée. Toujours est-il qu'en six semaines, j'en ai vu ainsi une dizaine. J'imagine que le gros des ukrainiens qui vivent à la campagne n'en ont jamais croisé un seul de leur vie...

Parlant de crouilles, il est affligeant de constater qu'en France la notion de " diversité " sert de base idéologique à l'imposition aux forceps du métissage, alors que c'est justement ce dernier qui la tue. Une incohérence parmi tant d'autres dans les cerveaux ramollis qui nous gouvernent, et qui ne sont plus à une contradiction près.

Je prenais tous les jours le métro, souvent par pur plaisir. C'était un moment particulièrement agréable, qui me donnait l'occasion d'observer les gens pendant quelques minutes entre chaque station. Ce que j'aime avant tout dans le métro en Ukraine, c'est sa propreté. Durant tout mon séjour, je n'ai pas vu un seul déchet traîner par terre ; pas un seul. Aucune bouteille vide, ni mégot, ni papier gras, rien. C'est juste incroyable, et vous allez probablement penser que j'exagère ou que je mens. Les rampes des escalators brillent comme un sou neuf, le marbre et le grès sont la règle, comme les lustres au plafond. Je garde en mémoire certaines stations du métro de Kiev, la capitale, qui sont de véritables œuvres d'art. Tout cela pour 4 hryvnia le ticket, soit 13 centimes d'euro...

Par contre, vous y trouverez des filles renversantes avec des cheveux jusqu'au raz des fesses, là où s'arrête leur short. Et tout ce beau monde voyage serré comme des sardines aux heures de pointe, sans qu'aucun mec n'ait l'idée d'en profiter autrement qu'avec les yeux. Vous rencontrerez les mêmes donzelles dans le centre, à des heures avancées de la nuit, en mini-jupes et talons hauts, marchant pour rejoindre leur domicile après une soirée en discothèque sans que cela ne leur pose de problème particulier. Je vous le dis, c'est un autre monde. Un monde que les traîtres au pouvoir nous ont volé. Les jeunes français d'aujourd'hui ignorent ce que peut être une société de blancs, pour n'y avoir jamais vécu, et c'est épouvantablement triste de penser que la majorité ne le sauront jamais. En fait, on leur a juste volé leur jeunesse. Les années passant, et s'ils sont encore debout d'ici-là, on leur aura ainsi volé leur vie.

Je sais qu'il se trouve des lecteurs de Survivre au Chaos expatriés en Ukraine, et j'en profite pour les saluer au passage. Ceux qui auraient à l'idée d'immigrer dans ce beau pays doivent savoir que de jeunes français tentent d'y implanter une communauté, et qu'ils peuvent les rejoindre à condition de posséder la mentalité appropriée. Bien qu'ils se situent dans la mouvance des Conversano et Le Lay, ces charlots qui ne daignent même pas répondre aux mails et privilégient systématiquement les sites survivalistes étrangers (de vrais nationalistes, n'est-ce-pas), je vous communique leur adresse : http://coqs-de-lest.weebly.com/.

Si vous appréciez ce blog, il est probable que l'adaptation ne vous pose pas de problème...

Un magnifique exemple de la diversité naturelle d'un pays blanc...


Bonne rentrée à tous !

76 commentaires:

  1. En effet, beaucoup de choses à dire sur le sujet. l'économie agraire a de tous temps eu à subi les bandes errantes, muzz ou non et la féodalité à été l'un des remèdes (à relativiser toutefois, votre chapitre 3 en atteste).
    Une zone rurale maillée par de grandes artères, une ZAC tous les 3km et des habitants isolés focalisés sur leur con de voisin, ben bonne chance dans ce merdier.
    Sur le communautarisme, pas la peine de voir qui a la plus longue entre nous et eux. Ils sont l'ennemi.
    Ce n'est pas du racisme, j'ai encore le droit de ne pas aimer qui je veux. Par contre leurs méthodes marchent. Pas les nôtres avec notre mythe du chevalier blanc et toutes ces conneries. s'ils gagnent du terrain, c'est pas pour rien.
    L'expat? ca va devenir nécessaire même si l'Est ne m'a pas laissé un souvenir impérissable: population très mouvante, décalage idéologique où la loyauté est bizarre et l'honneur curieux.
    Dernier point que j'évoque régulièrement: le survivaliste est un terme que je hais car approprié par des warriors en mousse gavés de COD, de mythes cons caractéristiques du mâle occidental complètement décorrélé du reste de la population mondiale dont une partie est réellement survivaliste, persuadé de survivre à l'après alors qu'il est même pas foutu de vivre maintenant. C'est à croire qu'il cherche le chaos pour enfin s'épanouir, belle mentalité. Souvent c'est un conteur de fables (Je cite pas de noms, on doit avoir les mêmes en tête) qui ne voit pas que s'il n'y arrive pas maintenant, ça marchera pas après.
    S'il faut retourner combattre, j'irai contraint et forcé mais déterminé et finalement, le glissement indolore mené depuis 40 ans vers le chaos me convient malgré moi car si ça pète, ça me ferait chier de voir les attentistes et les collabobos pérorer (Cf. 1944).
    cc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut camarade je ne sais pas de quel coin tu es mais il reste des coins paisibles vers annecy la Bretagne le sud ouest :)

      Supprimer
  2. Très intéressant, de fait. je vous rejoins quant à votre avis sur l'Ukraine, je ferais le même constat avec un pays voisin : la Pologne.
    Je sais que ce pays n'est pas en odeur de sainteté en France (un problème d'hélicoptères, je crois) mais le constat demeure.
    Il y a quelques années un "big boss" d'une grosse zone de police de chez nous, retraité, a acheté un appartement et s'est installé à...Varsovie. Gros étonnement d'abord, chez nous, en Belgique, les retraités fortunés partent généralement au soleil: sud de la France, Espagne, ... Pour avoir aussi voyagé en Pologne, et même plus à l'est que Varsovie (Bialystok), je comprends pourquoi : les gens sont bien élevés, polis, aimables, travailleurs, les rues et l'environnement sont propres, l'Eglise y est encore influente et nos valeurs sont mises en avant, très peu d'"allochtones" indésirables (et leur gouvernement entend bien que cela reste ainsi), bref un peu comme "chez nous" il y plusieurs décennies... et en beauté, les Polonaises valent les Ukrainiennes (sans vouloir ne les considérer que pour ca bien sûr) Tout cela dédommage bien de leurs hivers qui sont par contre assez rigoureux...mais la racaille n'aimant pas le froid, ce n'est pas forcément si mal.

    RépondreSupprimer
  3. P. Templar semble oublier la guerre dans l'est de l'Ukraine! Les habitants là bas vivent vraiment une vie de survivaliste et pourtant il n'y a pas de crouilles pour provoquer cette guerre là!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour anonyme du 7 a13.55 la guerre en ukraine a été comme toutes les pseudos révolutions de couleur fomentées par les Us , pour mettre le chaos aux portes de la Russie,les "crouilles "ne sont que les idiots utiles de la même politique (semer le chaos) en europe,tout les coups sont permis et ils sont prets a s'allier a n'importe qui ou a créer (al quaida) des groupuscules terroristes attaquant sous faux drapeaux,au mépris des textes de droit internationaux de l'Onu,c'est ce qui s'est passé sur la place Maïdan avec des tireurs sur les toits ou avec Isis en Syrie.Cette entreprise de démolition est tout azimut( en vrac :famille,département ,région,pays, école,tafeta, ceta,attaque de nos lois en supprimant le code du travail pour remplacer dans l'avenir tout le droit romain par le droit anglo-saxon etc etc etc )Alors les pays de l'est peuvent effectivement tenter ceux qui pensent y retrouver une civilisation qui n'a pas encore disparu

      Supprimer
    2. J'invite P. Templar à faire le meme voyage en Biélorussie voisine : de belles filles et de belles femmes slaves comme l'Ukraine avec en plus un pays en paix dirigé par Alexandre Loukachenko que les européistes mondialistes qualifient de "dernier dictateur de l'Europe"!

      Supprimer
    3. Dans l’année avant mon départ définitif pour le Costa Rica, il y a 17 ans, j’emmenais des hommes d’affaires en avion léger à Varsovie pour me « monter » des heures de vol. Je me demandais bien d’ailleurs s’ils n’étaient pas un peu fêlés…
      Ayant connu, 15 ans avant, l’Allemagne de l’Est et Berlin, avant la chute du mur donc. La première fois, j’y suis allé avec une certaine angoisse, ceux qui ont connu peuvent imaginer… Et bien ce que j’ai vu était renversant à tous points de vue, et même mes aprioris ont été renversés ! Les valeurs et la capacité de récupération de ces gens m’ont sidéré. Courage, propreté, conscience professionnelle, respect des valeurs, etc. enfin tout le contraire de la France déjà à l’époque…
      Alors oui, ceux avec des moyens financiers limités, ou la peur inconsciente de s’éloigner géographiquement du « berceau », mais qui voudraient malgré tout éviter d’être pris dans ce qui va se passer en Europe de l’ouest, je pense que le cap à l’est peut être une bonne option.

      http://survivreauchaos.blogspot.com/2015/07/expatriation-le-costa-rica-autonomie-base-autonome-durable.html
      Je pense que les gens comprendront mieux aujourd’hui ce qu’est l’anticipation !

      Serge

      Supprimer
  4. Bel effort d élargissement de la notion de survivaliste...
    Parce que les armes, munitions,règlements sur les armes et munitions, équipements Décathlon du parfait survivaliste...On est, à mon avis , très loin des réalités.
    Maintenant,puisque on est censé pouvoir donner une opinion personnelle, je vais tordre le cou à quelques canards boiteux, en partant du principe de réalité et pas de la théorie.
    1/ Les millionnaires en cas de chaos ? Déjà qu il y a peu de millionnaires en temps normal...Il faut arréter de réver !
    2/ L approche communautaire ? La reconstruction ?
    Déjà qu actuellement, il n y a aucun esprit de solidarité ( Règne absolu des égoismes et du chacun pour soi ) , il faudrait croire au Père Noel pour imaginer qu en situation de chaos, tout va s arranger pour le mieux.
    La reconstruction ? Avec quel argent, quels matériaux ? quelle sécurité ?
    3/ La campagne.
    Il faut y etre près de l eau ! La ressource essentielle.
    Quand au potager, poulailler..etc, Ce n est déjà pas évident à gérer et entretenir aujourd hui...alors en cas de crise ou de chaos...
    4/ La soi disant invasion des musulmans.
    Il faudrait distinguer l Islam du radicalisme islamique , pour commencer. ( Pour ceux qui n auraient pas encore compris, le conflit du Moyen Orient est , à la base un conflit entre Chiites et Sunnites )
    La majorité des musulmans intégrés en France aura le meme souci que tout un chacun: Protéger son commerce, son épicerie, sa boucherie Hallal, sa famille, ses économies...!!!
    Quant aux références historiques, je rappellerai que l armée de libération de la France a été...l armée d Afrique !
    En France, on observait les lois de Vichy: Les collabos ne faisaient rien d autre que de respecter les lois en vigueur. Les résistants étaient considérés comme des délinquants...jusqu en 1944.
    ( Je ne suis pas musulman, mais un bon français du Sud Ouest élevé dans la plus pure tradition catholique )
    5/ L Ukraine:
    Comme un autre intervenant, je regrette d avoir des nouvelles de l Ukraine de l Ouest...en faisant l impasse sur le Dombass.
    ( A ce que je sache, ce ne sont pas les Ukrainiens de l Est qui attaquent l Ukraine de l Ouest...il est donc normal que la situation à l Ouest soit parfaitement calme !! )

    Maintenant, pour ceux qui ont du mal à imaginer le chaos autrement qu une guerilla à base de calibre 12...
    Observez bien ce qui se passe à St Barth ( ou St Martin qui dépend de la Hollande ) avec juste un minimum de bon sens:
    ( je vais me limiter à quelques réflexions, sans entrer dans le détail )
    - Pourquoi les touristes n ont ils pas été évacués avant l arrivée du cyclone ? Est que l on pensait qu ils allaient pouvoir continuer d aller à la piscine ou à faire des barbecues sur la plage après le passage du cyclone ?
    Il suffisait de 4 ou 5 avions d Air France.
    Maintenant, comme l aéroport est HS, on va envoyer des cellules d aide psychologique...
    -Pourquoi les bateaux, tous coulés, n ont ils pas été envoyés sur des iles avoisinante, hors cyclone ?
    -Pourquoi la population habitant en bord de mer a t elle laissé ses voitures dans les rues au lieu d aller les mettre à l abri dans les collines ?
    -Pourquoi commence t on à expliquer qu il faut du temps pour mobiliser des secours depuis la métropole, alors que ceux ci, avec un ravitaillement adéquat auraient pu etre pré positionnés à l avance sur des iles avoisinantes non à risque ?
    C est un petit exemple de petit chaos...( minime par rapport à celui qui va arriver )
    Ayant été une douzaine de fois à Cuba, je précise que les cyclones n y passent pas tous les 20 ans, mais TOUS LES ANS !! Ils sont capables de déplacer près d 1/2 millions de personnes pour les mettre à l abri avant l arrivée du cyclone !!!
    C est bien beau de se préocupper de la bio diversité et du réchauffement climatique dans le monde ( là, on est en avance de plusieurs siècles..) quand on ne sait pas gérer un petit cyclone...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Hcgaia,pour les cyclones j'y connais rien et c'est pas trop mon problème,sauf que je paie une taxe sur mon contrat d'assurance habitation pour payer...ce qu'ils voudront bien payer(comme dab).
      Je suppose que des gens très compétents vont gérer le problème au mieux comme toujours.
      Tu fais quand même des raccourcis vertigineux,tu es sur que tu es pas de la famille à Guillotin?
      Les millionnaires ,c'est une image.Moi j'ai compris qu'il voulait parler des personnes plus à l'aise que les autres dans une société.
      La solidarité,ça mon pote ça existe toujours en milieu rural.On est toujours prêts à se bouffer le nez,mais on s'entraide dans les moments difficiles.
      La campagne,si tu as de l'eau à perte de vue ,c'est que tu es à la plage hihi
      Le potager c'est moins difficile à gérer que les dates de valeurs sur les relevés de compte.Quant aux oies faits moi confiance:elles se gardent toutes seules et ta maison avec.
      L'oie est d'ailleurs l'animal élevé au moyen âge dans les campagnes toujours en guerre(exemple Périgord).
      Je me demande ce qu'il t'arrive?
      Sur le régime de Vichy excuse moi de te dire que je te trouve très approximatif , je ne crois pas que ce soit le sujet,mais je me permets de te signaler que des musulmans ont servis dans la milice de volontaires qui ont combattu les résistants à Mussidan(24)11 juin 1944 à Tulle et à Paris.
      Tu distingues les musulmans,islam,islamisme,chiites, sunnites,je constate que ces braves gens sont incapables de vivre ensembles sereinement paisiblement de manière durable de par le monde.J'aurais très volontiers essayé de lire leurs écrits qui me semble si passionnants,mais j'ai pas fini,l'intégrale de Victor Hugo.Il me reste Guerre et Paix et le Capital qui me font de l'oeil sur l'étagère.
      Curieusement cette population se trouve le plus souvent en ville et nous avons souvent des familles de pas musulmans qui viennent profiter de la campagne,du jardin d'enfants,des tables à pic-nic et du calme.
      Pour en rajouter une dose si les citadins acceptaient de faire quelques kilomètres de plus et de dépenser quelques euros de plus,ils pourraient faire leurs courses sur de petits marchés locaux avec des producteurs locaux.Bref que des ploucs.Un cauchemar !!!
      Pourquoi on a la paix?J'avoue ne pas en avoir la moindre idée.Bon on a parfois des accidents de chasse.Comme quoi rien n'est parfait.
      Et il y a autre chose:on n'a pas trop de gens qui travaillent dans le tertiaire;faut pas emmerder un bûcheron !
      Cordialement
      H17

      Supprimer
    2. salut
      On n est pas d accord et c est tant mieux. Toutefois nous avons deux perceptions très différentes de la réalité.
      La gestion du cyclone à St Barth est un aperçu de la gestion du futur cyclone financier, social, ethnique...etc qui va arriver.
      Rien n a été prévu, ni fait. Je l ai expliqué et je ne vais pas y revenir.
      Un simple paysan sait que lorsque la pluie arrive, il faut vite rentrer son foin.
      Mais, bon, les Enarques, on sait que si on leur donne le Sahara à gérer...Dans les 6 mois qui suivent, il faudra commencer à acheter du sable.
      Les hollandais à St Martin n ont guère fait mieux ...si ça peut te consoler.
      Je trouve ahurissant que des centaines de voitures ont été détruites car elles étaient garées en bord de mer, par exemple.

      Les millionnaires du chaos, ce seront ceux qui sont aguerris aux trafics illégaux. Les dealers, les caids...la racaille, quoi. Ils savent gérer. Alors qu un gagnant du loto est à peu près aussi doué qu un énarque en matière de gestion.
      La campagne:
      J ai été élevé à la campagne...et mes parents habitent un petit village du Sud Ouest de moins de 200 habitants..
      Avant de partir en Crète, j ai passé 1 an en Normandie et 6 mois dans les Vosges...
      Autrefois, il y avait cet esprit de solidarité dont tu parles. Mais les temps ont AUSSI changé à la campagne!!! C est très loin de "l amour est dans le pré"....
      En ce qui concerne les méchants musulmans, il y en a, c est certain. Et je ne vais pas non plus tomber dans le piège du bon musulman. J ai suffisamment payé pour le savoir.
      En 1994, j habitais Neuilly/Seine et j allais promener ma chienne sur l ile de la Jatte.
      Un soir, en rentrant, je vois une meuf acculée contre un mur par deux arabes qui lui avaient déjà arraché sa petite culotte.
      2 ou 3 passants qui changeaient de trottoir en tournant la tete.
      Je change de trottoir dans le sens inverse et j étale les deux gentlemen dans le caniveau. J appelle la police et le Samu.
      Quinze jours après , convocation au tribunal. Salle d audience remplie d associations anti racistes, humanitaires...etc
      Verdict:
      Attendu que la prétendue victime n a pas été violée.
      Attendu que les deux plaignants affirment qu ils étaient égarés et demandaient leur chemin.
      Attendu que l accusé reconnait avoir frappé les deux plaignants qui produisent un certificat médical d incapacité de travail de 2 mois.
      La cour condamne l accusé au versement de 30,000 F de dommages et intéréts .
      .....
      Quant aux marchés locaux dont tu parles, c est à peu près la méme chose que ce charcutier local artisanal des Vosges ou m avait amené un ami. Je suis allé avec lui inspecter les poubelles: Toutes remplies d emballages agro alimentaires industriels...style tourte lorraine faite maison selon les traditions et présentées dans des terrines en terre cuite...mais estampillées Vivagel.

      Supprimer
    3. Bonjour,

      je vous suis sur le manque d'anticipation quant à l'évacuation des habitants, touristes, etc. ainsi que la mise à l'abri des véhicules et bateaux.
      En revanche je ne vous suis pas concernant le "Rien n'a été prévu, rien n'a été fait" et j'argumente avec les éléments ci-dessous :

      Avant le passage de l’ouragan Irma, et sur réquisition du préfet de la zone de défense et de sécurité Antilles, les forces armées aux Antilles et en Guyane ont été mobilisées pour pré-positionner des moyens matériels et humains (civils et militaires) à Saint-Martin et en Guadeloupe.

      L’organisation permettant de répondre à la crise :
      - Central : la cellule interministérielle de crise a été activée ;
      - Localement : aux ordres du préfet avec son correspondant pour les armées, le commandant des forces armées aux Antilles (CA Crignola) ;
      - Points d’appui utilisés : Guadeloupe et Martinique.

      Un avion Casa des FAG a réalisé le 4 septembre (soit 2 jours avant l'arrivée de l'ouragan), 4 rotations entre Fort-de-France et Saint-Martin et a permis d’acheminer :

      Moyens militaires : une trentaine de militaires en mesure de constituer 2 modules d’intervention légers autonomes avec lots cycloniques : tronçonneuse, haches, groupes électrogènes ;

      Moyens civils : 4 postes de secours mobiles de la sécurité civile, 18 personnes du SDIS, 6 du CHU 972 et le sous-préfet de la Guadeloupe.

      Ces pré-positionnements et la mise en alerte des moyens des FAA et des FAG doivent permettre de faciliter les interventions « Post-cyclonique ».

      L’ensemble des moyens des armées de la zone FAA et FAG disponibles a été réorienté pour répondre aux sollicitations préfectorales qui seront définies après évaluation des dégâts (premier vol F 50 fait dans la nuit).

      Mais bien entendu ce genre d'informations ne passe pas forcément sur les médias qui ne cherchent que le sensationnel !!

      Supprimer
    4. Désolé Hcgaia,mais j'habite à la campagne et tu habites en Crête.Certes les nouveaux arrivants ne sont pas des ruraux,mais certains s'y font.Tu ne peux pas dire qu'il n'y a plus de solidarité.
      Tu ne peux pas dire non plus que tous les producteurs de vins ,de légumes ,de fromages,de charcuterie etc sont tous des malhonnêtes parce que tu as trouvé dans les poubelles d'un charcutier,des aliments industriels.
      Ton affaire judiciaire,je la comprends.J'ai travaillé dans le milieu de la nuit.Jamais personne n'a déposé plainte contre moi et pourtant je respectais à la lettre les consignes du patron.
      Ton affaire ressemble à celle d'un mac qui tabasse des clients récalcitrants.On peut même pas dire que tu t'es fait justice,Tu as sauté sur l'occasion pour tabasser deux cpf.
      Tu attends les flics et samu?Tu voulais une médaille?Tu vois c'est ça être sur diplômé;un sous doué aurait dit à la police:"L'agresseur est parti par là;il est à peu près de ma taille et habillé comme moi" ou alors il se casse.
      Bon 30 000 F,c'est pas cher payé pour une leçon.
      Les gens sont avec nous comme nous sommes avec eux.Si tu es clean en général t'as pas d'embrouille.On dit chez nous "la parole vaut l'homme ou l'homme vaut rien".
      Pour en revenir au cyclone,aux pillages,etc un lecteur de ce blog habitant ces régions serait normalement moins en difficulté (s'il s'est préparé).Notre but à tous c'est de nous préparer.
      Moi je cherche à raccourcir la chaîne d'approvisionnement pour me rendre moins dépendant des transports.C'est ma stratégie.Elle vaut ce qu'elle vaut mais j'en ai une.
      Il est effectif que si j'adopte une posture qui consiste à prendre tout le temps le contre pied de tout.Au moindre problème non seulement je serais en difficulté mais en plus je serais détesté.
      Cette stratégie je l'ai pas inventée,je me suis inspiré de Piero San Giorgio qui avait écrit :il y a de quoi transformer La Bretagne en une vaste BAD.
      Si seul,je ne peux être auto suffisant,je peux trouver autour de moi de quoi le devenir par le commerce et l'échange.Rien à voir avec le Loto.
      Pendant ce temps certains seront en train de vouloir faire le plein de leur voiture.
      Cordialement
      H17

      Supprimer
    5. Bonjour
      @hcgaia et
      @alex

      c"est un combat d 'égo là que vous nous faites
      pire qu'un combat de Coqs

      A qui va avoir raison !

      mais bon sang lorsque viendra le chaos
      cela ne vous servira en rien sinon votre point de vue
      on va tous crevé non

      Fairplay

      Supprimer
    6. Bonjour anonyme du 9 sept à 00:00 !

      Un combat de coq implique de l'agressivité ;-)

      Il n'y en a pas dans nos propos, chacun avance des hypothèses et/ou argumente, rien de plus ! Si l'on a de quoi argumenter en réponse, c'est tout de même mieux que de "piquer" sans intérêts ou de sortir des inepties ;-)


      Au plaisir ...

      Supprimer
    7. mal gérée ce cyclone oui c'est plus que certain, mais de la dire que c'est un petit cyclone (force 5/5) ça décrédibilise tout le reste...
      ceux ci étant on devrait construire des abris plutôt que de s'occuper de climat.
      Si l'homme a une part de responsabilité dans ce qu'on appelle le réchauffement et qui en réalité relève plutôt d'un dérèglement climatique ayant pour origine le soleil et non l’industrie puante de notre siècle.
      Il y a eu en une semaine 4 éruptions solaires majeurs de classe X dont une X9.3 et ça en période de début de minimum solaire ! une classe x20 voir pire nous touche de plein fouet ...adieu l’électricité sur la moitié du globe avec des répercussions sur la totalité de la planète puisque nous vivons dans la mondialisation (à part la corée du nord la Russie et quelques autres pays qui se débrouillent seul ou presque)...Bref hormis le fait que trés peu de scientifiques font le parallèle eruption/solaire simultanées aux 3 ouragans et le séisme de mag8 de cette semaine beaucoup on oublié que ce qui fait la météo ce n'est pas la terre les hommes ou les climatologues mais le soleil et donc vue son dérèglement actuel (puisqu'il devrait être en minimum sans tache solaire).
      Il fort peu probable que ce soit notre industrie aussi polluante soit elle qui le dérègle...

      je digresse ?.. ben non car si on ne peut changer le climat alors mieux vaudrait gaspiller l’argent dans des abris. C'est la quantité et donc la consommation et les échanges mondiaux qu'il faudrait modifier; mais cela n'est économiquement pas envisageable. Comment faire puisqu'on prône la mondialisation ? avec encore une preuve de plus que l'homme, bien que généreux contributeur sans morale, n'est pas le seul et surtout le principal auteur de ce réchauffement.

      Du cout ces bisounours des temps modernes qui prônent le mieux vivre ensemble et une planète bio tout en pissant dans de l'eau potable et buvant le jus de mangue importé par avion des Antilles (par exemple) préfèrent remettre leur vie entre les mains des dirigeants au lieu de prendre en main leur destiné et stoppé un mondialisation qui par définition ne pourra jamais être BIO, naturel, ou bonne pour notre planète puisqu'il faudrait au contraire manger local et vivre local pour arrêter de polluer cette planète.

      Au passage Irma aura permis de cacher la non moins extraordinaire eruption solaire (X9.3) qui a était générée par une formation non moins extraordinairement rapide de la tache solaire AR2673 et du cout ce qui est remarquable mais que trés peux remarquerons parce qu’on veut le cacher c'est que ce qui change, n'est pas le climat, ce qui impact notre terre ce n'est pas le réchauffement mais la seul chose sur laquelle on ne peut pas agir le Soleil.

      Bref vous l'aurez compris Rien Ni personnes ne pourra améliorer le climat terrestre pour la simple raison qu'il dépend du soleil.

      Qui plus est je gage et je parie que d'ici 1 mois trés peu de personnes ne se rappelleront d'irma (si ce n'est ceux qui l'ont subi) tout comme plus personne ne ce souci des conséquences de LARSEN C et le prochain événement climatique sera le plus puissant jamais observé, venant faire oublier le précédent....jusqu'a ceux qu'il ne reste plus personne pour observer quoi que ce soit.

      Supprimer
    8. Bonjour,
      après quelques constatations depuis plusieurs année, j'ajouterai une hypothèse, la mienne, sachant que je n'ai absolument aucune connaissance dans le domaine astronomique.
      Je ne sais absolument pas comment le justifier si ce n'est de pouvoir mesurer la distance réelle qui nous sépare du soleil à une date donnée et de la comparer à celle d'il y a quelques années ou décennies !

      Et si la course de notre planète avait changé autour du soleil ?
      Depuis quelques années, j'ai comme l'impression que les saisons se décalent, la neige arrive plus tôt, le printemps aussi, les températures changent, etc.

      Ces conséquences pourraient résulter d'un rapprochement de la Terre avec le soleil, occasionnant le réchauffement et l'accélération de sa rotation sur son orbite autour du soleil !

      Bon, je vais peut-être en irriter quelques uns avec mes réflexion tordues ;-)

      Supprimer
  5. Bonjour Pierre,

    Vous semblez nous conseiller les "coqs" mais vous les traitez de charlots...
    Je du mal saisir votre propos, vous pouvez préciser?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas les "coqs" auxquels je fais allusion, mais les deux nommés.

      Supprimer
  6. "Air Canada assure 24 vols supplémentaires pour les clients touchés par l'ouragan Irma

    [6 septembre 2017] En raison de l'ouragan Irma, Air Canada assure un total de 24 vols supplémentaires pour ramener les clients chez eux plus tôt au départ de la République dominicaine (Puerto Plata, Punta Cana et Samanà), de la Floride (Fort Lauderdale, Miami et Orlando), de Cuba (Varadero, Holguìn, La Havane et Cayo Coco), d'Antigua et de Providenciales, tout en exploitant de plus gros appareils comptant plus de places pour ses vols au départ de la région, y compris La Havane et Nassau.

    Grâce à ces vols supplémentaires et à de plus gros appareils, Air Canada aura ajouté plus de 6 000 places en direction nord, en plus de ses vols déjà prévus à l'horaire au cours de la période de trois jours entre le mardi 5 septembre et le jeudi 7 septembre."

    Air Canada, Air transat, Sunwing ( cies canadiennes ) rapatrient leurs clients avant l arrivée d Irma.
    Et Air France ???? Ils étaient en grève ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Air France n'a pas de liaisons avec les îles impactées, et quel intérêt de rapatrier en France métropolitaine alors que la Guadeloupe est à côté et par ailleurs épargnée !
      Le gouvernement Canadien est certainement pour quelque chose dans la décision de rapatrier leurs citoyens, ce que l'on pourrait reprocher au préfet de la zone Antilles pour le rapatriement sur la Guadeloupe. Le problème est l'entropie du système français (je souhaite, je demande, j'attends la réponse, je dois prévoir d'indemniser, je demande l'argent, etc.) et comme tous cherchent à soutirer le plus à l'état, au final on fait le minimum avant :-(

      Supprimer
  7. salut Pierre
    Encore un tres bon article , bravo pour ton blog! Tu me fais vraiment penser à un ami ( perdu de vue depuis un certain temps déjà ) ancien adjudant chef para qui avait exactement les mêmes propos que toi , déjà vers la fin des années 90. Je l'aimais bien "mon adjudant chef" car comme c'était écrit sur son tee shirt : " politiquement incorrect". Je serais curieux de savoir ce qu'il devient , il devrait avoir pas loin de65- 70 ans maintenant ( s'il vit encore !!! j'espère !) ah il ne te dementirait pas .
    Force est de constater que notre pays à franchement changé de gueule !
    malheureusement l'UK et l'Allemagne aussi : je vais à Londres pour mon boulot plusieurs fois par an , j'ai pu constater que des églises sont rachetées par des muslims , ils enlevent juste la croix en haut pour la remplacer par un croissant .
    j'ai du mal à être optimiste et souvent je repense à mon adjudant chef qui disait en 98 :" je vais bien me marrer dans 10 ans , 20 ans quand toutes ces ordures trotskystes , communistes et les feministes se feront enc... par tout ces Bougn.... alors moi je serais loin et je les regarderai avec mes jumelles..." ( franck si tu me lis...)
    Désolé Hcgaia, je t'apprecie mais je ne pense pas qu'il y ai un Islam moderé , je crois qu'il y a un bouddhiste "modéré" , un hindouiste "modéré" , un chrétien "modéré , un athée "moderé", mais pas d'Islam moderé ! Et je prefère clairement la diversité en Ukraine ou en pologne que celle du 93.
    Seb

    RépondreSupprimer
  8. Bonjor Seb,en effet l'islam n'est pas sécularisé puisque pour ses adeptes il est immanent.La sécularisation exclue toute référence et soumission de l'action publique a une norme religieuse,c'est la séparation du temporel et du spirituel,la laïcité dans les faits.Quand les hommes auront compris et intégré cela , ils auront compris que l'islam n'a pas parcouru le chemin de l'église catholique (entres autres religions) qui n'a plus de connection ni de posibilité d'action physique sur le monde.Staline disais "le Vatican ?combien de divisions?"Il faut comprendre que les peuples nomades ne peuvent se séculariser,c'était le cas de toutes les peuplades du nord de l'afrique.L'ancrage dans une terre ,une nation,des institutions, seul rend possible ce passage à la sécularisation.L'islam en est l'exact opposé ,la parole du "prophète "est intangible,indiscutable et s'applique dans tout les domaines de la vie,celui qui n'applique pas ces préceptes est un mauvais musulman,il n'empêche qu'au bout du bout il reste musulman , sous peine de mort(si on peut la lui appliquer)pour apostasie.Cette fausse et criminelle distinction d'un islam "modéré" et "radical" a été faite et propagandisée par nos gouvernants pour ne pas devoir affronter la réalité (et en plus s'en servir)Cette imposture est celle qui nous tuera peut être ,liée au plan Coudenhove Kalergi elle signe la fin de notre civilisation.Accepter cette différenciation c'est avoir déjà renoncé et perdu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous semblez ignorer, mon cher Janus, que c'est justement la sécularisation qui a détruit le catholicisme et l'a réduit à peau de chagrin. Vous semblez vous en réjouir mais il me semble, et pas qu'à moi, que c'est cette sécuralarisation qui a mené la France là où elle est aujourd'hui. La France est indissociable de la religion catholique hors cette dissociation a été effectuée en 1789 par la révolution maçonnique, la France n'est donc plus la France.
      Il n'existe, en effet, pas de distinction en un islam modéré et un islam extremiste. Il existe des islams, soyons précis dans nos critiques. Il existe donc dans l'islam sunnite 4 écoles jurisprudentielles qui ont chacune des différences d'exégèses, de définitions etc.. sans parler de l'islam chiite qui a encore davantage de "secte". Mais celui dont on parle quand on utilise le mot intégriste ou extrêmiste est bien différent de ceux précédemment cités ( il ne s'inscrit dans aucune "école") et c'est lui et lui seul qui est la source du terrorisme tel que nous le connaissons aujourd'hui. Il est en train de phagociter l'ensemble de la branche sunnite grâce à la plus grande campagne de pub( wahabisme) de l'Histoire financée par une montagne de pétrodollar ( lire jean michel Vernochet) et l'appui de nos chers gouvernements séculaires.
      Ce qui a été fait au christianisme les siècles précédent et en train d'être fait à l'islam d'une manière différente( lire Pierre Hillard). La boucle est bouclée. La sécularisation du monde, voulue par la sexte maçonnoque est en phase d'être achevée pour le plus grand malheur des peuples.

      Hannibal

      Supprimer
    2. Entièrement d'accord avec vous Hannibal , je ne suis en effet pas rentré dans les conséquences d'une sécularisation mal appliquée dans le temps et qui a favorisé l'individualisme forcené et la perte de la pratique religieuse ,ce qui n'est pas grave en soi,ce qui l'est plus est la perte jointe des valeurs, sur lesquelles la plupart des humains se rejoint, sans pour autant ressentir le besoin d' être "enchristé"(si vous me passez l'expression)la faillite de la laïcisation se trouve là ,pour autant son principe bien appliqué ,sans dérives, reste celui de la possibilité de bénéficier des libertés fondamentales que renient un paquet de sectes et de religions.L'islam n'a pas de clergé organisé hiérachiquement ,n'importe qui peut se prévaloir d'être iman d'ou effectivement une pléthore de nuances et d'exègèses qui se combatent souvent les armes à la main,pour moi de culture Grèco-Romaine je n'aurais pas le loisir de discuter pour savoir si mon adversaire et de telle ou telle obédience et j'appliquerais la formule de Simon de Montfort" tuez les tous mahomet reconnaitra les siens" d'autant que tous s'accordent toutes nuances confondues a vouloir imposer à la planète leur paradigme criminel.Il ya un moment ou le choix doit etre fait,les conférences d'Hillard sont intéressantes bien qu'il soit loin d'être un tribun !! (pénible a écouter ,ce qui se conçoit clairement s'énonce clairement)et si les maçons sont un danger manipulant des masses nous devons avoir des priorités "soigner" car c'est l' urgence les effets avant la cause et ces effets pour l'instant c'est la submersion ethnique.Bien cordialement( un bon site sur le sujet "les dits de la Huppe")

      Supprimer
    3. Hannibal,tu as une certaine culture et c'est louable.Je respecte les gens qui respectent l'enseignement de leurs ancêtres et il n'y a rien qui me désole plus qu'un renégat.
      Pierre a établit dans ce post un historique sur la volonté de conquête de l'islam.Avec toute l'inculture religieuse qui me caractérise,je constate que des personnes que l'on peut penser de bonne foi se perdent dans des méandres d'organigrammes de sociétés sulfureuses qui ont organisé le commerce du divin dans une idée de monopole.
      J'ai en face de moi un oligopole constitué de personnes qui pensent avoir enfermé une divinité dans un livre,et qui souhaitent me voir obéir à leurs paroles dans un invraisemblable "jacquadit".
      Il faudra un jour que les croyants comprennent qu'ils peuvent croire en ce qu'ils veulent;au lapin de pâques,au Père Noël,à une terre plate,c'est leur problème et leur liberté.
      Envahir ses voisins,vouloir les tuer ou les réduire à l'esclavage,n'est pas admissible tout comme prétendre tuer tout ceux qui ne pensent pas comme soit.
      Je ne vois pas en quoi une idéologie qui véhiculerait de telles valeurs serait un progrès.
      L'origine de la loi,c'est le vote.Souvent ça me contrarie.Mais je respecte la règle.La loi peut et doit évoluer mais le vote est corruptible.
      Nos problèmes viennent ,à mon avis,du fait que nombre de citoyens ne voient que leurs droits et peu leurs obligations.Ils ne voient pas leur chance.Quant à ceux qui se font élire,bon nombre sont indignes de leur fonction.La dette de l'état providence,est responsable de cet état de fait.L'addition est pour très bientôt.
      Si je regarde la France,je peux me demander qu'elle communauté à du faire preuve de résilience? Mais je viens d'écrire communauté?
      On ne pouvait sortir de ce merdier que par l'union de la nation derrière ses valeurs.Les communautaristes ont été à la manoeuvre,l'addition ,c'est pour bientôt.
      Donc tu reprends l'historique de Pierre,et tu te projette dans un des camps.On reconnait un arbre à ses fruits.
      Cordialement
      H17

      Supprimer
    4. Janus2a,Je pensais que la formule tuez les tous etc était de Arnaud Amaury.Simon de Monfort en a eu une équivalente?
      de toute façon un grand moment de poésie religieuse.
      Il faut noter que de nombreux nobles de l'époque ne reconnaissant pas l'autorité du Pape,et bien que n'étant pas hérétiques eux-mêmes privilégieront le liens qui les unissait à leurs sujets contre la Papauté et en sachant par avance qu'il seraient exécutés.
      cordialement

      Supprimer
    5. exact anonyme du 9 19 24 j'ai confondu c'était la même époque croisade contre les Albigeois,mea culpa Cordialement

      Supprimer
    6. C'est vraiment bien "les dits de la huppe".Je viens de lire une citation:"ces Européens ont des coeurs de femmes!Ils ne tourmentent point leurs ennemis!"
      On pourrait répondre que quand l'amour ou la haine ne sont pas de la partie,la femme est piètre joueuse.Donc celui qui a écrit ça, connait mal les femmes.
      Mais on voit surtout le mépris affiché pour la civilisation de l'humanisme.
      Attention toute fois quand l'européen cesse d'être un humaniste.

      Supprimer
    7. http://pro.orange.fr/actualites/pakistan-un-chretien-condamne-a-mort-pour-blaspheme-CNT000000NDMVs.html

      Supprimer
  9. Je sais pas si autour de vous, vous constatez la même chose mais je rencontre de plus en plus d'antifas qui changent de camp, ils étaient avant pour la diversité et tout le merdier et là ils se réveillent, et ils sont dans l'angoisse. Ils ont peur pour leur enfant. Ils devraient aussi avoir peur pour eux. C'est un signe qui annonce le début de la guerre civile, c'est très proche. Pour moi, ce n'est plus le temps des préparatifs, du matériel, de la dernière compétence à acquérir mais celle de la préparation de la fuite. Les chevaux sont prêts à partir.

    RépondreSupprimer
  10. anonyme du 8 septembre à 9h59, j'espere que tu ne me fais pas une fausse joie, il est bon de savoir que l'ennemi se retire de la confrontation (mes rapports avec les antifas ont toujours été empreints d'une violence à leur égard controlée mais efficace et réjouissante qui me faisait dire I love my job).
    et puis ce matin le berger a cassé sa pipe, ollé one more time. serait ce un signe ?
    néanmoins, qui a trahi trahira, l'antifa est une ralure collabo de premiere engraissée par nos impots à Calais ou à Nantes et ailleurs. beaucoups de fils de bourges dégénérés qui se la jouent et qui attaquent à 100 metres, les rares fois ou ils viennent au contact pour une explication virile, ils se prennnent des branlées sévères.
    quands aux antifas femelles, le niveau sonore de leur piaillement est assez insupportable mais leur combativité tres relative. ca chute pour un rien.
    je suis retraité, trops vieux pour fuir, peut etre me replier sur une position préparée déjà à l'avance mais pret à faire camerone comme mon aieul si la situation l'exige, j'ai du l'envisager deux ou trois fois à une autre époque eh bien ça a marché. je suis toujours vivant.
    est ce un signe qui annonce la guerre civile ? je n'en sais rien mais j'attends la chose avec résignation et calme, je le dois à mes ancetres qui ont rempli leur cimetiere une fois le devoir accompli.
    mais bien entendu, j'espere en la victoire et la destruction de l'ennemi. meme si ce ne sera pas une partie de plaisir. je vous laisse, j'ai entrainement !
    bonne préparation à tous HERMAN STOSS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord, les antifas ont trahis et trahirons, faites attention à ces merdes. Mais effectivement, tous les signes convergent.

      Supprimer
    2. Oui Herman j'ai ouvert le champagne pour l'entrée en enfer de bergé,un nuisible de moins

      Supprimer
    3. Tout à fait d'accord,traîtres et nuisibles.faut voir les dégâts faits par ces saletés.
      Il y a longtemps qu'un gouvernement qui se respecte aurait du facturer les dégradations faites par ces gens à leurs parents.
      Regardez le nombre de trotskistes que l'on a pu voir dans différents gouvernements.Cela devrait être une cause de révocation pour les fonctionnaires actifs (oxymore) et d'interdiction d'accès pour les jeunes inactifs(pléonasme).Action directe,RAF en Allemagne,Brigades Rouges et années de plombs en Italie.Comment des gens peuvent ils voter pour de tels candidats pour le chaos et la chienlit.
      Il faut pas oublier que si nous sommes dans cette situation c'est avant tout le fait d'une majorité de nos cons citoyens.J'en bé bégaie.
      Cordialement
      H17

      Supprimer
  11. j'avais le plaisir de visiter le blog. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  12. bonjour à tous,
    souvent je passe dans mon entourage pour un parano, quelqu un qui s emmerde la vie pour rien, ect....
    Force est de constaté que l 'ouragan sur st martin et st barth nous donne malheureusement raison, à nous survivaliste,
    très peu d info filtre pour le moment sur l ampleur des pillages, viol, exactions, ce qui semble sur c est que la situation est hors de contrôle, que chaque heure qui passe accentue le chaos, couvre feu et loi martial aurait déjà du être décrété, au lieu cela rien, la couverture médiatique est quasi nul, il semblerait que la chasse aux blancs ai commencé,
    Plus d 'eau +plus d éléctricité+plus de nouriture+soleil+cadavres diverses et varié dans les rues = épidémie en 3 jours, pandémie en 10 jrs.

    Rajouter la dessus la chasse aux blancs + incompétence des "autorités" = petit paradis transformé en enfer.

    Mais bien sure, tout cela sera passé sous silence.
    En métropole le tsunami sera probablement "déclenché", un tsunami financier, du à l 'effondrement du système bancaire , appelé aussi bank run, l europe a tous prévu, en cas d 'effondrement financier d'un pays, blocage des comptes courant sur toute la zone euro, le temps de rétablir le système, paiement et retrait limité à 30€ par jour, c'est à dire que le jour ou les merdias commencent à nous parler que l'italie, l espagne, ect vont très très mal, ca risque de craquer.
    Nous risquons d avoir un tsunami financier encore plus dévastateur, car à l 'échelle de l 'europe, le chaos en quelques jours sur l ensemble du continent.

    Petites reflexions sur saint barth et saint martin, la situation étant en train de se dégrader, ca risque de demander beaucoup de gendarmes et militaires pour remettre de l ordre, qui ne seront plus disponible en métropole, donc, une fragilisation de notre sécurité.

    donc:

    moins de force de l 'ordre en métropole
    + probable crise sociale dans les mois à venir
    + problème bancaire en italie
    + retour de syrie de milliers de djiadiste
    + toujours plus de migrant
    = faites vos jeux rien ne va plus

    Bonne préparation à tous,

    RépondreSupprimer
  13. bonjour anonyme du 9/9/7.13 ST .Barth regroupe le plus fort % de payeurs d'Isf de France qui n'ont pas voulu se faire construire en dur(charpentes béton etc etc etc )par radinerie et qui exploitent les blacks du coin,je vais pas pleurer,on a les inconvènients de ses choix,ce ne sont pas 100 gendarmes de plus ou de moins là-bas qui changeront quoique ce soit en métropole il faufraitr pour ce faire en envoyer 5000.Pour l'effondrement financier il est déjà en route cela des années qu'il en est fait état sur ce blog ,tout les Pigs(de gauche à droite;Portugal,Espagne,France ,,Roumanie ,Italie,Grèce etc etc etc ) sont en faillite et leur banques avec(montei del pachi,santander,san paolo etc ,etc etc et revendent leur créances pourries à la Bce qui devient la plus grosse bad banque de "défaisance" d'europe(c'est pas grave on appuie sur la touche crédit suffisemment longtemps pour que les bits créditent ex-nihilo les comptes anémiques)Alors les médias appartenant a ceux a qui profitent le crime ne sont pas prets de parler de quoi que ce soit,ils n'auront probablement pas le temps le moment venu.Le blocage des comptes a eu sa répétition à Chypre en avant première et la directive européenne l'a confirmé en 2014/15,vous aurez droit au chyproton,le Mes s'avèrant inefficace.Tout les subterfuges seront appliqués pour continuer à faire tourner la machine à pomper les richesses des citoyens,l'heure n'est pas venue du grand chambardement celà peut durer encore des années

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @janus
      Cela peut durer encore des années???

      1/ Tant mieux cela laisse du temps pour ce préparer .
      2/ Tant pis l'effondrement ne sera que plus violent et la reconstruction n'en sera que plus difficile.

      Pour ceux qui s'inquiètent de leur capital immobilier et autres placements, vous feriez mieux de le liquider et d'investir dans ce qui sera indispensable pour l'Après...
      C'est à dire machines outils et centre d'usinage à commande numérique etc ....
      Et bien planqué dans un site facile à défendre et pourvu de ressources hydroélectriques.

      La richesse future c'est la possibilité de fabriquer les outils pour protéger et reconstruire.

      Supprimer
  14. Ouais ça a l'air d'un bon avant-gout ce qui ce passe à st bart.

    https://www.breizh-info.com/2017/09/09/77281/violences-anti-blancs-pillages-terreur-a-saint-martin

    http://www.lci.fr/societe/les-gendarmes-nous-ont-dit-defendez-vous-comme-vous-pouvez-face-au-pillage-des-habitants-de-saint-martin-prennent-les-armes-2063908.html

    (ps : si jamais, en ce moment en promo, 1000 cartouches de trap à 171€ à décath.)

    Perso je ne pense pas que ça va encore durer des années. Prenez soin de vos proches, good luck

    RépondreSupprimer
  15. Au risque de paraître (pas tout-à-fait) hors sujet, car la stratégie est à plusieurs niveaux :
    En ce qui concerne tous les accessoires électroniques, ils ne valent que tant qu'on a de quoi les alimenter en énergie, à part le réticule lumineux de certaines lunettes qui peuvent toujours être utilisées réticule éteint (noir).
    La source d'énergie renouvelable est silencieuse peut être un panneau solaire. On trouve différentes tailles selon le budget.
    Pour stocker l'énergie, une batterie de voiture dont la capacité est adaptée à la puissance du panneau. Le calcul est simple. Pour éviter de dégrader la batterie, ne pas dépasser un courant de charge supérieur à 10% de sa capacité. Un panneau solaire de 120 watts sous 12 volts délivre un courant de 10 ampères; il faut donc une capacité de batterie de 100 Ah. Pour une petite batterie du style 60 Ah, le courant maxi sera de 6 ampères correspondant à un panneau de 72 watts (6 ampères x 12 volts).
    Derrière ça un petit onduleur pour voiture qui va donner du 220 volts à partir de la batterie.
    Et dans la prise 220 v, on branche n'importe quel chargeur d'accus, de talkie-walkie, de lunette à amplification de lumière, etc, etc...
    Et on trouve maintenant des chargeurs et des accus de toutes dimensions, même celles de nos points rouges et lunettes (format CR2, CR123A) et même des piles boutons (CR2032).
    Pour ce genre d'usage, pas besoin de grande puissance du côté du panneau solaire et vous pourrez toujours utiliser la batterie de votre voiture qui sera en permanence chargée et prête à bondir s'il le fallait.
    Inutile de se lancer dans la course à la puissance. Plus le panneau solaire sera puissant, plus il sera grand et difficile à emporter au besoin.
    Il faudrait un équipement très lourd pour alimenter de l'electro-portatif comme une disqueuse ou une perceuse. Dans ce cas, un petit groupe électrogène et quelques litres d'essence additivée pour stockage long (voir mes articles à ce sujet) feront très bien l'affaire.
    Pour le moment, les commandes par Internet passent encore alors je ne ferai pas de pub mais, en surfant un peu, on trouve facilement sur le Net ce qu'il n'y a pas à l'hyper du coin.
    Et, du temps que vous y serez, à l'hyper, prenez une cantine métallique pour stocker tout ce beau petit matériel électronique (à part les batteries de voiture), ça fera une excellente cage de Faraday pour le protéger d'une IEM.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi E-mantilles.Une remorque avec des panneaux solaire et batterie me semble être une super monnaie.
      J'ai vue une bad,fonctionner avec une éolienne faite maison,et du mobilier de récupération,du style électroménager de camping car et de caravane.Cette personne est encore plus fauchée que moi et tout marche (moi j'ai tablé sur un groupe).En fait lors de la dernière tempête,je n'avais pas de groupe électrogène et j'avais peur de perdre le contenu de mon congélateur.J'ai demandé à un copain qui était très embêté puisqu'il l'avait promis à son beau-frère et en plus ,il n'avait plus d'essence.J'avais une vieille voiture qui avait le plein et qui fonctionnait au super.Le beauf a du se satisfaire d'un usage restreint car partagé.
      Cette anecdote va dans ton sens.
      Cela m'agace toujours quand j'entends les revendications du genre"on n'a pas de courant".Bon le problème c'est que ces équipements peuvent être volés.
      Les événements climatiques montrent qu'il s'agit d'une priorité et que cette acquisition peut être mutualisée(car mobile).
      Cordialement
      H17

      Supprimer
    2. .... (Pour le moment, les commandes par Internet passent encore alors je ne ferai pas de pub) Cher E-man, dans nos cas de "survivants" je pense que tous ceux d'entre nous qui ont trouvé du bon matériel ne devraient pas avoir de scrupule a en donner la référence ( et même la source ) pour ma part, je galère pour trouver ce genre de panneau, non que je n'en trouve pas, mais plutôt que j'en trouve trop et sur trop de sites ... alors si tu a trouvé le bon matos et un site honnête et sérieux ... beaucoup ici te seront reconnaissant ... de tes conseils éclairés ( éclairé c'est normal pour de la lumière !
      Cordialement

      Ano de Nîmes


      Supprimer
    3. Bon,
      je vais y aller à pas de loup pour la pub parce que les accus et chargeurs que j'ai commandés, je dois les recevoir cette semaine. Donc je pourrai confirmer le sérieux (réception et qualité) du site si tout se passe bien.
      Dans le cas contraire, autant que je sois le seul lésé ... avec un B peut-être.
      Ce site est Piles44.com, c'est à Nantes.
      Pour le panneau solaire, je l'ai depuis 12 ans et l'avais acquis pour mon camping-car.
      C'est un 120 watts-crête (120 watts à midi solaire sans un nuage). Et, il y a 12 ans, c'était hors de prix (1200 €) mais j'en avais absolument besoin et l'ai amorti sur mes déplacements pro en économisant le logement sinon je n'aurais jamais mis une telle somme. Depuis, ça a beaucoup baissé. Je vais le faire alimenter deux batteries de 60 Ah couplées en parallèle qui tiennent sur un diable. Pour assurer un fonctionnement normal (charges-décharges), je vais alimenter avec l'éclairage 12 volts des dépendances et ça rechargera dans la journée. En cas de besoin, on déconnecte le diable de l'installation d'éclairage et on le pousse dans la cour pour démarrer une voiture récalcitrante, comme au garage. Et il y aura toujours une réserve de 120 Ah x 12 volts soit 1440 Wh; ça peut peut soutenir un petit congélateur pendant des heures.
      Mais pour une simple réserve pour alimenter les chargeurs de TW ou de petits accus, un petit panneau de 30 W devrait suffire.
      Pour avoir une idée, j'avais placé un petit panneau solaire secondaire sur le camping-car, un 12 watts dédié uniquement à maintenir la batterie du moteur. Au bout d'un an, fin décembre, la batterie était suffisamment chargée pour démarrer le moteur. Et un moteur qui n'a pas tourné depuis des mois, ça se fait tirer l'oreille pour repartir ne serait-ce qu'à cause du carburant qu'il doit pomper depuis le réservoir. Et ça, avec un petit 12 watts acheté 20 € au camion d'outillage ambulant.
      Dès que j'aurai été livré par Piles44.com, je confirmerai ici.
      Bonne préparation à tous. Le vent se lève ...

      Supprimer
    4. Merci et bonne chance ...

      Supprimer
    5. Ano de Nîmes,
      je reviens sur le petit matériel commandé à Piles44.com (chargeur d'accus CR2 et CR123A, chargeur d'accus RC2032 et consorts, les piles-boutons et accus divers).
      Commande passée Samedi, matériel reçu Mercredi. Difficile de faire mieux.
      Quand on a de quoi remplacer ces piles par les accus correspondant et de quoi recharger ceux-ci, ça rend les différentes aides à la visée presque éternelles.
      Pour les systèmes de vision nocturne qui deviennent de plus en plus abordables, généralement ça fonctionne avec des piles courantes donc les accus de remplacement et le chargeur se trouvent en grande surface.
      J'espère que ce sera utile à certains. Voir la nuit et viser vite, ça peut faire la différence.

      Supprimer
  16. Au fait personne a parler des banques offshore des iles elle n'ont pas étaient touché ? ellls sont partie avant ? ou elle sont pillées ?...curieux non pourtant :
    Saint-Marin Banca Di San Marino
    Saint-Marin Cassa Di Risparmio
    Saint Martin Banco di Caribe
    Saint Martin FirstCaribbean International
    https://www.paradisfiscaux20.com/liste-banques-offshore.htm

    Comme quoi soit Irma est selectif soit c'est les médias...:P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une banque offshore ne détient pas d'argent. Il est placé sur des comptes détenus par d'autres banques internationales comme Deutsche bank, Barclays, ou de grosses banques US.

      Supprimer
    2. Voyons, voyons pas de mauvais esprit. Ne vous a-t-on pas dit que les banques résistaient aux stress tests ...
      alors, un cyclone ... pffft!

      Supprimer
    3. certes François mais plus de mouvement, plus d'accés... ça doit quand meme faire mal du coût et pourtant perdonne ne s'est plaint ;)
      anonyme ...mdr ;)

      Supprimer
    4. Remarquez bien que les autres banques ne détiennent pas d'argent non plus!Miracle de la planche à billet et argent virtuel.
      Cordialement
      H17

      Supprimer
  17. Ben non, effectivement, plus d'accès pendant le passage du cyclone, du moins la plupart du temps. Rassure-toi, c'est revenu à la normale. Les fichiers informatiques étaient sauvegardés.

    RépondreSupprimer
  18. https://insolentiae.com/le-cas-saint-martin-si-tout-seffondre-vous-serez-seul-desesperement-seul-ledito-de-charles-sannat
    Survivalisme plus que jamais nécessaire face à l'effrondrement de l'Etat français sur l'ile St Martin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si notre président était plus calé en histoire il se méfierait des révoltes de fenians(Irlande XIXeme).
      Des fois ça pourrait donner des idées à des nationalistes qui se sentent occupés.
      Cordialement
      H17

      Supprimer
  19. Bonjour,
    Je reviens juste sur la dent que vous avez contre Conversano et surtout Boris Le Lay. Certes, je peux comprendre que vous soyez agacé par le manque de politesse et de considération d'une absence de réponse de ces derniers à vos mails, mais la sentence est un peu dure à mon sens. "Des charlots" ? Boris qui a pris 6 ans de taule en faisant un beau bras d'honneur à la mafia maçonnique, qui relève et aide une famille française harcelée et détruite par les muzz favorisés par les traîtres en poste, qui dénonce les perversités d'un député PS pro-immigration (pléonasme) , qui nous éclaire de sa culture et de son combat pour la liberté de l'homme blanc patriote... Bref, je m'arrête là. Je vous suis avec autant d'intérêt que lui, vos textes et les siens sont de grande qualité, ne laissez pas cette irritation vous emporter et diviser notre camps SVP. Quand je vois Rivarol qui démonte les Brigandes pour des conneries ou Résistance républicaine qui traite Piero San Giorgio de collabo islamiste, ça m'emmerde... Parce que je me dis qu'on arrivera jamais à rassembler, dispersés par des futilités. Sur ce point, les gauchos sont plus soudés et veulent nous exterminer avant de se faire la guerre entre eux. Bon, vous allez me dire : "vas te faire foutre, c'est mon blog, et si je veux descendre ces 2 connards, libre à moi !". C'est vrai, mais je tenais juste à dire qu'on peut être négligeant voire impoli, sans être un ennemi ou un charlot. De mon côté, je pense que je vais leur demander pourquoi ce silence, ça m'intrigue. Ils répondent à des mecs sans importance sur youtube et vous boudent ? étrange. Je vous donne des nouvelles, si ces galopins ont la courtoisie de se justifier.
    Une précision : si Conversano ou La Lay vous avaient vilipendé, j'aurais pris votre défense de la même manière.
    Cordialement
    Jerry Dandridge

    RépondreSupprimer
  20. Morsures de rat, vomissements et diarrhées, pb de traitement de l'eau... La phase deux d'une catastrophe c'est automatiquement mise en place sans oublier que l'insécurité avec des agressions du personnel médical en prime reste d'actualité.
    http://actu.orange.fr/france/ouragan-irma-agnes-buzyn-s-inquiete-des-risques-d-epidemies-magic-CNT000000Nx9Sd.html (13/09/2017)

    La catastrophe de St Martin aura eu le mérite de faire un point des capacités réelles du gouvernement français à agir en cas de crise que ce soit de manière préventive ou réactive.
    Autant dire rien ou si peux que cela en est dérisoire (pour le détail des moyens de sécurité déployés : http://www.athena-vostok.com/cyclone-et-polemique-monsieur-le-premier-ministre-juste-un-mot#.WbfyXXxBj6w.linkedin). C’est un article intéressant qui montre comment l’on habille Jaques en déshabillant Paul.

    On a coutume dans le milieu survivaliste et particulièrement dans les commentaires des articles de ce blog d’avoir diverses intervention sur ce que sera l’omniprésence de l’Etat en cas de crise, voir la création de « camps » de réfugiés derrière des barbelés à la mode FEMA sans oublier l’Hydre de l’EUROGENDFOR.

    La catastrophe de St Martin aura donc eu le mérite de montrer qu’en cas de crise, comme il n’existe aucune structure dédiée en France ou en Europe avec le personnel adéquat pour encadrer ce genre d’événement, nous serons seuls pour nous débrouiller.

    Certes, dans les semaines à venir, l’Etat devrait nous annoncer la création d’une cellule « catastrophe naturelle » ou la création d’une organisme chargée de…
    Tant qu’il n’y aura pas la création réelle de postes budgétaires permettant de recruter du personnel (au minimum des permanents chargés de former des volontaires comme le fait la FEMA pour une forme de service civique), ces structures seront ce qu’elles sont déjà comme par exemple :
    - regroupement de diverses cellules ministérielles qui ne travaillaient pas forcément ensemble avant sous la direction d’un haut fonctionnaire en « chef d’orchestre » ;
    - création d’un Etat-Major en ponctionnant des effectifs dans d’autres E-M. Autre E-M qui auront alors plus de difficultés à remplir leurs missions.
    - création d’une « force d’intervention » en désignant des unités déjà existantes qui, non seulement auront alors deux missions à préparer en simultané, mais surtout, lorsqu’elles rempliront la nouvelle mission ne rempliront plus la première.
    N’oublions pas non plus que la création de ce genre de structures demande aussi des moyens matériels...

    Bien entendu, si tout cela ce m’était en place dans les années à venir, je réviserais ma position mais pour l’instant, restons calmes, buvons frais et préparons nous à gérer comme des grands l’accélération du ventilateur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent d'accord avec vos commentaires mon cher Von Pikkendorff mais je pense qu'on ne peut pas faire de parallèle entre les capacités (ou la volonté) de mobilisation pour aider des citoyens en détresse (les "fainéants tout comme les "sans dents" n'ont qu'à se démerder, le mépris est le même) et les capacités de mobilisation pour se maintenir au pouvoir lorsque la contestation grossira trop.
      D'ailleurs, les pillages ne sont pas l'occasion de mobiliser plus mais de remarquer "que ce n'est pas normal qu'il y ait autant d'armes". On ne parle pas de catégories, là. A bon entendeur salut.
      Il y a des traits communs à tous les régimes dictatoriaux, brutaux comme par endroits ou sournois comme ici :
      -on se moque pas mal de la population et de ses besoins
      -on réserve ses coups aux opposants
      -on truque les élections en rendant inéligibles les opposants
      -on désarme la population sous un prétexte ou un autre
      De toutes façons, l'état d'urgence permet déjà aux préfets "d'exiger la remise des armes de catégories B et C". Le texte n'a jamais parlé d'aller immédiatement taper aux portes des détenteurs mais d'exiger qu'ils se sabordent. Un refus et vous êtes au FPR (fichier des Personnes Recherchées) et ça va s'arrêter au 1er contrôle. C'est à ce moment-là qu'on ira faire un tour à la maison.
      De plus en plus d'articles qu'on pouvait acheter avant sont retirés de la circulation pour garder une longueur d'avance sur la population (grenades d'exercice il y a quelques années, on pouvait un peu trop facilement virer le plâtre et mettre autre chose à la place, chlorate de soude ensuite, celui qu'on vend maintenant contient 40% de flegmatisant, acides nitrique et sulfurique concentrés, maintenant on vise les précurseurs du TATP, acétone et eau oxygénée, etc, etc ...).
      Alors oui, il y a une réactivité manifestement sous-calibrée et en retard à Saint-Martin; ça ne veut pas dire que ceux qui détiennent les leviers de la force n'en seront pas moins dangereux demain. Pour l'instant, sous couvert de lutte contre le terrorisme, ils nettoient le terrain pour avoir le moins de mal possible à mater la population.

      Supprimer
    2. Des rats !!!Mon dieu mais quelle horreur!! vite il faut que je monte sur mon tabouret en poussant des cris stridents.
      Vous en avez pas marre de dépendre de l'état et de son armée de technocrates budgetivores pour tout.L'état providence pense pour vous ,agit pour vous, vote pour vous,dépense pour vous de l'argent que vous n'avez pas.Cette situation révèle que l'organisation de ces îles n'est pas bonne.Mais si une calamité identique touchait une grande ville de métropole le chaos serait identique.J'ai vu un fait divers à Roubaix une gamine mordue par des rats,mairie et parents se renvoient la balle.Tu attends que ta gamine se fasse bouffer?
      Les gens ont des télé de 2m de large,ils ont même pas 10l d'eau d'avance et un petit groupe.L'état providence doit veiller à tout.Le problème c'est que l'état providence,qui a remplacé Lourdes dans sa capacité à faire des miracles ne peut pas tout;enfin pas en bien.
      Par contre l'activité de contrôle est florissante;j'ai vu passer un permis tronçonneuse.Sans permis on peut rien faire.On crée des catégories pour tout, on classe tout , on taxe et on fait des procédures.
      Donc si je prends ma carabine 9 flobert et que je vais tuer des rats qui menace mon domicile pour éviter que mon enfant paraplégique se fasse mordre il y aura certainement une bonne douzaine de textes pour m'envoyer,en garde à vue ,puis devant un tribunal et pour finir en taule.
      Il y a une quinzaine d'année on m'aurait félicité pour ça.
      Je me doute que si on tolère que je tire quelques rats au motifs qu'ils font des dégâts chez moi on doit redouter ce que je ferai à des nuisibles qui ont fait pour 2000 milliards de trous.
      D'un autre coté j'ai pu constater que beaucoup de gens sont inaptes à faire face à une situation de crise.Cette société engendre des assistés.Ces gens sont des hyper spécialisés, mais incapables de choses simples comme de se repérer couper du bois,utiliser une boussole,faire du feu...ou garder son calme.Il est donc normal qu'ils se tournent vers l'état et ses spécialistes diplômés,qui sont payés pour ça.
      Cdt
      H17


      Supprimer
    3. bonjour von Pikkendorff,absence de moyens ?d'aprés Micron 1° les secours "sont le plus grand pont aèrien depuis la seconde guerre mondiale" Après le Jupiter tonnant nous avons droit au Pinochio donnant.Que cela aurait il été si la France s'était contenté de l'aide réalisée a ST Barth. ? en effet l'état est incapable d'assurer ses devoirs régaliens dont le premier est de protèger et secourir les citoyens,par contre il n'est pas certain que dans le cadre d'un évènement mettant en cause son autorité il ne mette pas les moyens voulus ou disponibles car là c'est plus facile ,il abandonnerait tout le reste pour sa propre survie

      Supprimer
    4. Ouais, en premier lieu, ce sont les gens sur place qui auraient dû prévoir que vivre dans une zone à risque, aussi paradisiaque soit-elle, demande quelques aménagements, comme stocker les vivres dans un endroit à l'abri du vent (euphémisme) et de l'eau.
      Ensuite que nous a t-on montré? des touristes, des friqués locaux et des chauffe-cailloux locaux aussi. Aucune de ces catégories ne se soucie des problèmes, c'est la fameuse population tampon qui morfle en premier, quel que soit le problème.
      Tout le problème est en amont: l'Etat n'a jamais averti les locaux que la zone présentait un risque et n'a jamais établi de plan en cas de merde. Les locaux sont en mode carpe diem, soit parce qu'ils ont le fric, soit qu'ils seront rentrés en banlieue 15 jours après. Quant aux chauffe-cailloux, ils attendent que les ressources tombent du ciel, le coupe coupe faisant office d'accélérateur de gravité.
      Le risque naturel, sanitaire et sociologique n'a jamais été évoqué, de peur de péter la magie des tropiques...Sauf que les phénomènes naturels prennent de l'ampleur (vents à 360 km/h).
      cc

      Supprimer
    5. bonjour CC entièrement d'accord ,la faillite face a cet évènement climatique prévisible est a imputer à tous , état compris,en fait il pose le problème du laxisme confiant dans lequel nous nous berçons depuis 60 ans,chacun comptant sur les autres dans une espèce de langueur abrutissante qui masque le réel;la lutte pour la survie a disparu ,la croyance en la technique toute puissante a fait le reste,les gens ne se sentent plus responsable de leur devenir,la dure réalité vient de se rappeler opportunément à notre mémoire défaillante

      Supprimer
  21. « Mettait en place » et non « m’était »… malgré la relecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Von Pikkendorff Oui, j'ai du relire 2-3 fois la phrase pour comprendre. Mais cela ne retire rien a la pertinence de votre propos. Comme d'autres l'ont mentionne, je trouve vos interventions particulierement appreciables.
      Hugues

      Supprimer
  22. Les médias ne sont pas en reste. Je me rappelle l'autre jour j'allume 30 seconde la radio. Seul témoignage qu'ils diffusent : un gars qui a l'air ma foi très sympathique, et qui nous explique que n'ayant jamais connu ça de sa vie, il ne s'était pas préparé correctement et a "tout perdu" et a du se résoudre au pillage.

    Cela m'a directement renvoyé au magnifique article de Pierre sur qui sont nos vrais et faux amis.

    De plus ça m'a sauté aux yeux car je pensais que les gens, alertés 1 semaines à l'avance par la radio, télé, journaux, vivant sur une ile et donc déjà exposés ou au courant de ce qui peut arriver sur d'autres iles, auraient un peu plus de cervelle...et en fait non.

    Un gars bien qui a jamais fait le mal cède illico au pillage une fois démuni. Quid des gens armés, violeurs latents etc.

    Et les "journalistes" qui au lieu de remettre un peu de morale là dedans, se bornent à sous-entendre que le pillage pourrait être légitime, car on ne peut qu'être compatissant avec la souffrance... épineux problème qu'on ne peut certainement pas résumer à celui des pillards...et les commerçants dans ce cas là ? ils perdent en 3 heures leur outil de travail quotidien. Qui va être solidaire avec ?

    Les temps de chaos seront surement une magnifique expérience pour voir des gens se réveiller en bien, cela dit. Bref tout sera méconnaissable.

    Là ou j'ai du mal c'est à transmettre le principe de précaution à mes proches, qui ont tendance à faire confiance aux gens suivant des critères qui seront aussitôt caducs car reposant sur un système ou chacun à sa place bien déterminée.

    @Hannibal : "le catholiscime est rattaché à la france" oui, si on met de côté que comme pour l'islam aujourd'hui, ils ont allègrement mélangé politique et spirituel, réécrits leurs textes, et que les 3 "grandes" religions actuelles sont le substrats des cultes et histoires antiques précédentes (les temps de Egype, Babylonie, Sumer), mêmes histoires avec des noms différents.

    Ender

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'entendais hier un journaliste économique qui disait qu'on devrait revoir le système d'évaluation du nombre de chômeurs puisque malgré un grand nombre de création d'emplois principalement dans le privé le nombre de chômeur ne baisse pas assez.Il a juste oublié les travailleurs détachés et "l'invasion" qui nous touche.
      Je n'ai plus confiance dans les médias;il est vrai que de temps en temps ils nous font une crise d'adolescence quand ils se font un peu rabrouer,mais la majeure partie du temps ils savent qui les paye et bien d'ailleurs.
      D'un autre côté à quoi bon informer une population qui ne demande qu'à être trompée et qui peut ,l'instant d'après ,paniquer de manière cataclysmique.La gestion des foules,c'est tout ou rien.On voit bien que si le pays venait à être touché par une catastrophe,le comportement des habitant ferait empirer la situation.
      Il existe néanmoins toujours des gens prompts à rendre service,qui n'hésitent pas à rendre visite aux plus démunis,à organiser des collectes etc...J'en ai connus en 1999 lors de la tempête du siècle,et il est vrai que quant on est parti pour s'entraider...
      En plus ces cons sont contagieux.Ils peuvent même vous convaincre de venir donner la main comme on dit.
      Je me rappelle avoir mis le pied sur une planche cloutée dans une maison inondée;c'était pas de l'eau ,c'était de la M.....;j'en avais ras le bol;j'avais froid;j'avais envie de rentrer chez moi pour me mettre au coin du feu avec un cognac et ma bouffarde.
      J'ai vu une femme en maillot de bain(en plein hiver) qui avait de la M... de l'eau jusqu'à la taille et qui essayait de sauver quelques affaires.Je me suis dit que je ne pouvais pas tout planter là.Alors je suis resté pour rendre service,après tout j'en avais que jusqu'aux chevilles et le clou ne m'avait pas blessé(heureusement ).
      L'instinct grégaire se substitue parfois au principe de précaution à moins que ce soit de orgueil ,ou la volonté de faire quelque chose.
      Ces comportements sont en dehors de toute stratégie,ils sont même idiots....
      cordialement
      H17

      Supprimer
  23. Une information utile à connaître mais que je ne connais pas !

    Un kilo de gras ou plus exactement un kilo de surpoids vous donne combien de jours de survie ??

    Autrement dit combien de temps pouvez vous tenir sans manger avec les 30 kilos de graisse que vous portez sur le ventre ???

    Je crois toutefois qu'on peut augmenter la durée en consommant de la soupe d'orties, plantes piquantes certes mais dont la teneur en vitamines sels minéraux et oliguo éléments est exceptionnelle.


    En cas de chaos , ouvrir une soupe populaire en cuisinant orties, feuilles de tilleul ou de hêtres, faines de hêtres, farine de gland de chêne et autres plantes oubliées, auraient l'avantage de calmer les affamés et autres excités tout en installant un embryon de centre de secours sur lequel se greffera automatiquement d'autres activités.

    Pour ceux qui nous lisent et qui désespèrent en constatant qu'ils ne possèdent RIEN sauf du chômage et des dettes donc dans l'impossibilité d'investir dans quoi que se soit. Et même dans l'impossibilité de se constituer des réserves alimentaires puisquent les dettes alimentent un huissier agressif et procédurier , ils ne leur restent en nous lisant qu'à se préparer à mourir ou au pillage pour survivre.

    Je ne voudrait pas être à la place des huissiers, ce seront certainement les premiers à se faire lyncher et piller.

    Je lis ce blog depuis son début et je constate qu'il ne s'adresse pas à ceux qui n'ont rien, soit parcequ'ils démarrent dans la vie avec rien , soit parce qu'ils ont déjà tout perdus.

    Certains se suicideront, d'autres plus nombreux n'auront que le pillage comme moyens de survie. Et cela fera jouir un certains nombre de crevures qui nous mènent vers ce chaos.

    Ventre affamé n'as pas d'oreille !!!
    Un dicton vieux comme le monde issu de l'expérience populaire.

    C'est la faim qui pousse aux pires extrémités , y'a qu'à voir le sort des survivants d'un crash aérien dans les Andes dans les années 1970.

    Si tout le monde sait qu'il faut faire bouillir l'eau pour l'assainir, combien savent reconnaître les plantes sauvages comestibles ??
    Je ne parle pas des condimentaires qui donnent du gout mais de celles qui remplissent l'estomac et calment la faim.

    Hormis la soupe d'orties, pissenlit trèfle et luzerne, j'en connais pas d'autres. Bien sûr en cas de besoin il y aura beaucoup d'intoxication et d'empoisonnement.

    Mais le plus important pour ne pas tomber dans le pillage et le meurtre sera de savoir quoi récolter et surtout comment le cuisiner . Par exemple les patates crues sont toxiques mais comestibles une fois cuites.

    Le mode de cuisson le plus simple est la soupe dans un chaudron de Panoramix et on peut en fabriquer deux en coupant un fût de 200 litres .
    Rempli d'eau mise à bouillir, ce fût sera d'abord lavé puis relavé par la production d'eau chaude de lavage en tout genre avant de servir à la cuisson alimentaire.
    Ensuite le plus important est de savoir quoi faire cuire et dans quel ordre. Certains aliments cuisent beaucoup moins vite que d'autres et on doit pour certains jeter l'eau de cuisson qui est soit toxique soit indigeste.

    Voilà on arrive au bout de mes connaissances dans ce domaine, à vous de les compléter !!!

    Je rappel à toutes fins utiles qu'aucun stock alimentaires n'est inépuisables.

    21000dijon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 21000 dijon en fait tu as quantité de plantes qui nourrissent,plantain ,pourpier,carottes sauvages,poireaux sauvages mais il manque toujours le féculent comme châtaignes ou blé.Et c'est la que ça se gatte.
      En fait je pense que l'on peut cultiver n'importe où des plantes comestibles comme le tournesol.Le problème est donc d'avoir des graines et du temps devant soi,pour attendre la récolte ou de s'embaucher dans une exploitation agricole.Il en existe ou l'on peut conserver une partie de la récolte en échange du travail;certaines exploitation facture un prix dérisoire des récoltes qui se perdraient.En cas de chaos,il y a fort à parier .....

      Supprimer
    2. 21000 dijon pour finir,le prix du riz est d'environ 1.20E le kilo il faut environ 50kg de riz pour une personne pour un an soit 60E. Pour ce prix la tu as une sorte d'assurance de passer un an.Si on s'est planté,on a 50 ou 100kg de riz,qu'il va falloir manger.Si on ne s'est pas trompé et que le désastre se réalise...
      Les gens n'ont pas d'argent;on va pleurer.La personne n'a pas 100E pour mettre sa famille à l'abri ?Tu crois que je vais croire ça et lui venir en aide?Vivre c'est choisir,celui la a choisi de mourir.
      Cordialement
      H17

      Supprimer
  24. Bonjour à tous
    Je vais vous parler en tant que frère Français patriote Monsieur Ryssen pour qui j ai un profond respect a diffuse une video dernièrement qu il est très important d écouter attentivement et extrêmement enrichissante avant d agir bêtement et de se jeter dans la gueule du loup avec trop grande précipitation
    https://www.youtube.com/watch?v=W5Y_gYcB080
    Ecoutez attentivement nous n avons pas voulu de la république que ceux qui cautionnent ce système se debrouillent avec ce n est pas a nous d agir l ennemi aimerait tellement que le Chrétien que nous sommes ici aille bêtement au combat contre le musulman et qui gagne toujours les memes c est trop facile agissons avec discernement et réflexion merci a tous frères et soeurs Français Chrétiens
    Christus Vincit merci Pierre boulot remarquable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas mon blog,alors je vais faire court.Pour le moment,il ne se passe rien,les pas musulmans font preuve de patience,de compréhension,et face aux événements subis par la communauté nationale je ne trouve pas que les musulmans fassent preuve de beaucoup de solidarité.
      Personne ne va au combat dans ce pays...sauf ceux qui posent des bombes.Nombre d'entre eux se réclament de l'islamisme.
      Pierre a publié de manière très synthétique plusieurs siècles de relations tourmentées avec cette idéologie.Il n'a pas fait mention de tous les traités bafoués,non respectés etc.
      Bref,je ne suis ni un philosophe,ni un intellectuel,j'ouvre mon journal et je lis.
      Toi et tes semblables vous pourrez faire tous les ronds de jambes que vous voudrez.Vous pouvez extrapoler tous les raisonnements que vous voulez.Je m'en fous.Mon opinion est faite.Vous voulez la changer?
      Agissez tant qu'il est encore temps et vous pourrez peut être éviter la grande boucherie qui se prépare.Ce ne sera pas mon problème non plus.
      A par ça le temps est humide,j'espère que nous allons avoir des champignons(des cèpes).Les châtaignes sont abondantes et précoces ce qui semble annoncer un hiver rigoureux.
      Je finis de rentrer mon bois et j'ai un velouté de potimarron et châtaignes qui m'attend.

      Supprimer
  25. Bonjour a tous encore une fois les merdias nous cachent la realite la par contre c est tres tres grave ce qui se passe !!!!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=ybOp3ylrNIg

    RépondreSupprimer
  26. Sache que j essaye d éviter le pir mais quand je vois le carnage a Saint Martin je me dis que l échéance approche et les islamistes seront notre équivalent d irma et que ca craint sérieusement quel merdier je crois qu on ne s imagine même pas l ampleur de la catastrophe... Je préfère ne pas y penser._.

    RépondreSupprimer
  27. Arf! A Saint Martin, les barrages d'auto défense ont été démantelés par les FO qui ont désarmé les occupants. Ceux-ci ont été désarmés et seront jugés plus tard.
    Faites confiance aux FO...
    cc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut CC

      Tu as des exemples concrets et témoignages ou ce sont des ouï-dire?

      Supprimer
  28. Fidèle lectrice de ce site, infirmière de surcroît, je pars du principe qu'il vaut mieux prévenir que guérir.
    Chef d'une tribu de 6 personnes âgée de 90 à 17 ans (le dernier doit naître fin octobre), je suis la seule à penser en mode survivaliste ( à tort ou à raison, c'est un autre débat).
    Je viens consulter le dernier article, comme à mon habitude.
    Mais cette fois-ci, je vois rouge.
    Et je vous fais part de mon coup de gueule.

    Le titre, d'abord :
    j'aurai plutôt dit "Stratégies contre le chaos", mais bon, c'est un point de détail.
    Je me dis, super, article intéressant de prime abord, qui va me permettre d'apprendre et d'élargir ma réflexion personnelle.
    D'autant que Pierre précise :
    "Cette semaine, nous allons donc réfléchir ensemble à quelques-uns des thèmes récurrents du survivalisme. Autant de questions cruciales dont les réponses sont de nature à conditionner nos stratégies, voire les remettre en question..."
    Les thèmes abordés, ensuite :
    - économie de chaos (bon, sujet intéressant ...)
    - vivre en zone rurale ? (ok, question légitime ...)
    - les périls du communautarisme (heu ??? ...)
    - l'expatriation ? (pourquoi pas ? ...)

    Je lis donc l'article et je poursuis avec les commentaires, avec lesquels j'approfondis souvent mes connaissances ou qui me font sourire par leur côté humoristique.
    Arrivée en fin de lecture, j'ai un goût amer qui me reste...

    a) En dehors de quelques commentaires instructifs, pas grand-chose concernant les stratégies que le titre me laissait espérer ...
    b) Que vient foutre l'Islam sur un site de survivalisme ?
    Que l'Europe soit envahie, ce n'est ni une nouvelle, ni être "complotiste" (mot que j'exècre mais que tout le monde comprend).
    Nous sommes d'accord (ou pas, c'est selon chacun).
    Mais il y a d'autres lieux pour en débattre.
    c) J'attends beaucoup de ce site, qui allie qualité, diversité et sérieux des sujets abordés.
    D'où ma réaction.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que la part consacrée aux stratégies est plutôt limitée...

      Supprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.