4 décembre 2017

Dossier n°15 : la purification de l'eau pour le survivaliste

L'eau est un composant critique de la vie, constituant majeur du corps humain à plus de 60 %. Sans eau pendant trois jours, la probabilité de mort est très élevée.

Aujourd’hui, nous sommes habitués à ce que l'eau soit disponible au robinet ou en bouteille, une eau propre et potable immédiatement. Le seul problème, c'est que cette disponibilité continuelle dépend de nos infrastructures ; si une ou plusieurs d'entre elles venaient à s'effondrer, l'eau se tarirait très rapidement.

Une personne prévoyante devra donc toujours veiller à avoir une réserve d'eau potable suffisante, et dans tous les cas, un moyen pour en obtenir.



Le traitement de l'eau est fondamental pour rester en bonne santé lorsqu'on est dans la nature, ou suite à un désastre. Si nous devions affronter le chaos, pour quelque raison que ce soit, alors les conséquences qui suivraient très rapidement seraient l’effondrement des conditions de vie et la prolifération des déchets et microbes, soit autant de puissants vecteurs de contamination.

Bien sûr, il restera sans doute les eaux de sources ou de puits, mais le fait est que même l'eau la plus cristalline peut cacher de terribles périls et nous rendre malade. Si des hommes, des animaux ou du bétail peuvent atteindre une zone, alors il en sera de même pour les contaminants transmis par leurs matières fécales.

Ce dossier spécial fait le point sur l'ensemble des méthodes de purification accessibles au survivaliste, ainsi que sur les produits & équipements disponibles à l'heure actuelle (notamment les filtres et purificateurs qui sont étudiés en détail).

Cette étude approfondie permettra à chacun de choisir le système qui lui convient le mieux, parmi les très nombreux qui existent, en fonction de ses exigences, de sa situation, et de ses besoins.

Mais son but est aussi et surtout de donner une méthode de purification simple et viable pour les temps de chaos ; une méthode accessible et facile à mettre en oeuvre, que ce soit pour de petits ou de gros volumes.

Cette méthode est basée sur l'utilisation d'un produit courant, un "produit miracle" en quelque sorte, d'un coût dérisoire, que vous pourrez commencer à stocker dès à présent et conserver des dizaines d'années. Employé dans les proportions adéquates, ce produit permettra de neutraliser tout le spectre des contaminants biologiques, qu'il s'agisse d'organismes pathogènes ou de virus.

Vous apprendrez aussi comment réaliser un véritable filtre à charbon, pour une purification complète aussi efficace que celle fournie par les équipements les plus modernes du marché.

Au passage, ce dossier spécial en profite pour apporter les correctifs indispensables à certaines erreurs propagées par les sites survivalistes, francophones et autres, qui pourraient mettre en péril votre santé et celle de votre famille, si d'aventure vous les suiviez...

C'est un dossier dense et précieux, susceptible de faire de vous un véritable "expert" en temps de chaos ; une personne capable de protéger ses proches et d'apporter une aide inestimable à une communauté de survivants...



Dossier spécial n° 15 - 4 décembre 2017

La purification de l'eau pour le survivaliste

60 pages

Disponible dès maintenant !

Prix du numéro : 9 euros

La lettre est envoyée au format pdf à l'adresse email
enregistrée lors de la commande.


4 commentaires:

  1. trés bon dossier. beaucoup d'informations. fait bien le point des différents systèmes avec toutes les differences. j'ai appris beaucoup de choses + la recette miracle a la fin.

    RépondreSupprimer
  2. S'il est expliqué comment déchlorer l'eau d'une piscine, je l'achète ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de la quantité que vous voulez traiter, mais sur le principe, ce n'est pas très compliqué, et vous trouverez toutes les informations nécessaires dans le dossier.

      Supprimer
  3. En plus de mes données VISA, Paypal m'impose de lui fournir mon adresse personnelle . Désolé de ne pas pouvoir poursuivre cet achat.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.